Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

18 août 2017

Le stage sur la taille du silex de la SRPH au Silex’S à Spiennes sur Télé MB

Filed under: Jobs & Stages,SRPH — Hélène Collet @ 11:11


Grâce à Télé MB, voici un aperçu du stage de taille du silex, organisé du 16 au 18 août 2017 au SILEX’S à Spiennes par la Société de Recherche préhistorique en Hainaut (SRPH) avec le concours, ne l’oublions pas !, du Centre d’Etude des Techniques et de Recherche expérimentale en Préhistoire (CETREP, Philippe Pirson), branche des Chercheurs de la Wallonie et le Pôle muséal de la Ville de Mons.
Pour cette année-ci, il est trop tard pour participer mais gageons que la SRPH remettra cela l’année prochaine. Pour voir le reportage « Spiennes – Tailler un silex … pas si facile », c’est ici.

Et merci Télé MB !

17 août 2017

Compte rendu de l’excursion de la SRPH du 15 août 2017 à Ath, organisée avec le concours du SPW (Département du Patrimoine) et de l’IRSNB

Filed under: Expositions, Visites et événements — Hélène Collet @ 11:11


Beau succès pour notre excursion du mardi 15 août 2017. Ce sont 25 participants, amateurs et spécialistes en archéologie, qui se sont donné rendez-vous ce mardi 15 août 2017 pour visiter le chantier de fouille archéologique des Haleurs à Ath, quelques jours avant la clôture du chantier. Il s’agit en effet de la troisième et dernière phase de fouilles préventives réalisées par le Département du Patrimoine du Service public de Wallonie avant la construction d’un lotissement à l’entrée de la ville d’Ath. Cette année la fouille est réalisée en étroite collaboration avec l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique.

Sur place nous avons été accueillis par Isabelle Deramaix, archéologue du SPW en charge des fouilles à Ath et Solène Denis et Ivan Jadin, préhistoriens de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique. Ils nous ont présenté le résultat de leurs recherches et en particulier les vestiges d’un village du Néolithique ancien remontant à il y a 7000 ans.

Voici ci-dessous le compte rendu synthétique des principales découvertes par Isabelle Deramaix

« Les traces d’occupation humaine s’étendent sur environ 1ha. Il s’agit du plus grand village de cette période fouillé dans la région. D’autres sites sont en effet connus et ont été explorés partiellement notamment à Irchonwelz, Ormeignies, Aubechies, Ellignies-Sainte-Anne et Blicquy. Tous se situent dans le bassin de la Dendre occidentale. Celui des Haleurs est le premier découvert le long du bras oriental de ce cours d’eau.
Les fouilles qui se terminent ont livré des trous de poteaux et de nombreuses fosses. Les premiers sont les vestiges de la structure des habitations. Les secondes ont d’abord servi à extraire de l’argile pour les murs de ces maisons, puis ont servi de poubelles. Les objets de la vie quotidienne y sont donc retrouvés : fragment de céramique, silex taillés, meules pour moudre le grain, bracelets en schiste etc…
Durant le Néolithique ancien, deux groupes culturels apportent l’agriculture dans nos régions où les terres sont fertiles. Le premier, appelé rubané ou danubien, arrive chez nous après avoir traversé les plaines du Danube. Le second appelé Groupe de Blicquy (car découvert pour la première fois à Blicquy sur la commune de Leuze-en-Hainaut) est originaire du bassin parisien. Le site des Haleurs a la particularité de livrer, côte à côte, des vestiges de ces deux cultures. Or jusqu’à présent les occupations de ces deux groupes étaient distantes d’une centaine de mètres. L’étude complète du site permettra donc de mieux comprendre les relations entretenues par ces deux cultures néolithiques ; relations qui font débat de longue date dans la communauté scientifique tant belge que française.
L’autre apport des fouilles en cours est d’ordre plus historique pour la cité athoise. En effet, le lieu des découvertes se trouve à peine à 500 m du bourg primitif de la ville. Outre cette occupation préhistorique importante, des fosses d’époque romaine ainsi que médiévale ont été repérées. De même un tronçon du chemin primitif menant d’Ath vers Chièvres et Mons a été identifié. Quelques indices indiqueraient que ce dernier a été emprunté à l’époque romaine. Il y a donc une relative continuité d’occupation depuis la période néolithique. En conséquence, les populations mises en évidence par les fouilles actuelles sont probablement les premiers habitants d’Ath.
Enfin, plusieurs tranchées liées aux sièges que la ville a subis entre la fin du 17e siècle et le milieu du 18e siècle ont été mise au jour. »


La journée s’est poursuivie par un casse-croûte convivial organisé à la Casa des Géants avant de rejoindre le musée de la pierre de Maffle par le chemin de halage et les bois qui longent les anciennes carrières. Au musée de la pierre, Michel Hennebert, géologue à l’UMons et administrateur de la SRPH, nous a tout raconté sur le petit granit (qui en fait n’a rien à voir avec le granit) depuis sa formation jusqu’à son exploitation, de quoi ne plus regarder du même œil ce calcaire formé à partir de crinoïdes. La découverte du musée de la pierre de Maffle est une heureuse surprise. En effet, ce petit musée est très riche et sa présentation est très didactique.

Bref une sortie réussie à tous points de vue ! Encore merci à nos guides et à tous les participants !










12 août 2017

Dimanche 20 août 2017 dès 10h du matin – Fêtes romaines de Waudrez

Filed under: Expositions, Visites et événements — Hélène Collet @ 19:19


Jusqu’au 25 septembre 2017 – L’exposition « Neandertal l’Européen » est au musée de l’iguanodon à Bernissart

Filed under: Expositions, Visites et événements — Hélène Collet @ 16:16


Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de visiter l’exposition Neandertal l’Européen concoctée par des spécialistes de la Direction de l’Archéologie du Service public de Wallonie, du Préhistomuseum de Flémalle et du Musée du Malgré-Tout avec la collaboration du Centre de recherche de la grotte Scladina, sachez que l’exposition est visible jusqu’au 25 septembre 2017 au musée de l’iguanodon à Bernissart.

Lieux et dates de l’exposition Neandertal : http://neandertal.be/visitdates/
Présentation de l’exposition : http://neandertal.be/

10 août 2017

Vite ! Réservez votre place pour le stage d’apprentissage de la taille du silex au SILEX’S à Spiennes

Filed under: Expositions, Visites et événements,Jobs & Stages,SRPH — Hélène Collet @ 20:20

Vite ! Réservez votre place pour le stage d’apprentissage de la taille du silex qui aura lieu la semaine prochaine du mercredi 16 au vendredi 18 août de 10h à 16h au SILEX’S à Spiennes.

Du mercredi 16 au vendredi 18 août de 10h à 16h, la SRPH vous propose d’entrer dans la peau du tailleur… et de vous essayer à la taille du silex !
Le programme diversifié comprend la découverte des minières néolithiques de silex de Spiennes en matinée avec Lyse Unger, archéologue de la SRPH et un apprentissage actif de la taille du silex l’après-midi avec Philippe Pirson, tailleur expérimenté du CETREP*
Un stage à ne pas rater si vous êtes curieux de découvrir la taille du silex.
Participation sur r̩servation Рd̬s 12 ans Рfamilles bienvenues.
Tarif du stage : 125 euros (non membres); 110 euros (membres SRPH)
Réservation et renseignements : fouilles@minesdespiennes.org ; 0473/71 18 23

Mercredi 16: matin : accueil des participants, visite du Silex’S en surface et des fouilles archéologiques; après-midi: taille du silex
Jeudi 17: matin : balade autour du silex et dans le village jusqu’au Camp-à-Cayaux; après-midi: taille du silex;
Vendredi 18: matin : un atelier sur l’utilisation des outils en silex ou réalisation de poteries; après-midi: taille du silex;

*Le CETREP est le Centre d’Étude des Techniques et de Recherche Expérimentale en Préhistoire des Chercheurs de la Wallonie actif à Ramioul depuis de nombreuses années

31 juillet 2017

Bon plan – Dimanche 6 août 2017 – 1er dimanche du mois à Spiennes, visites gratuites des minières sur réservation au SILEX’S

Filed under: Expositions, Visites et événements,Spiennes, Mons et sa région — Hélène Collet @ 14:14

Dimanche 6 août 2017 – visites des minières de Petit-Spiennes à 10h, 11h30 et 14h. Ces visites sont gratuites à l’occasion du 1er dimanche du mois et il reste des places. N’oubliez pas de réserver auprès du SILEX’S pour pouvoir en profiter.
Réservation : 065/ 84 68 12

Bon à savoir pour préparer sa visite
Descente par une échelle verticale de 10 m
Se munir de chaussures plates fermées (pas de sandales) et d’un pull (11° dans la minière)
Ni jupe, ni robe car il faut pouvoir passer un harnais de sécurité pour descendre
Visite possible à partir de 10 ans

http://www.silexs.mons.be/accessibilite

29 juillet 2017

Mardi 15 août 2017 – Visite du site néolithique des Haleurs à Ath et du musée de la pierre de Maffle

Filed under: Expositions, Visites et événements,SRPH — Hélène Collet @ 13:13


Envie d’une petite journée découverte?
La SRPH vous emmène le 15 août 2017 visiter le site du Néolithique ancien des Haleurs à Ath en compagnie de Solène Denis et Ivan Jadin, archéologues à l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, et Isabelle Deramaix, archéologue du Département du Patrimoine du Service public de Wallonie. Plusieurs campagnes de fouille ont révélé l’existence d’un ou de village(s) du Néolithique ancien à l’emplacement d’un futur lotissement. Cette découverte exceptionnelle a fait l’objet de plusieurs reportages télévisés dont nous vous avons parlé précédemment sur le blog : découverte remarquable, un village du Néolithique ancien à Ath et complément à la découverte. Les fosses ont livré du mobilier appartenant pour certaines au Rubané et pour d’autres au groupe de Blicquy/Villeneuve-Saint-Germain. Isabelle Deramaix, Solène Denis et Ivan Jadin nous font le plaisir de nous faire découvrir le site juste avant la clôture définitive du chantier.
Pour parfaire la journée, on vous propose ensuite un petit tour, l’après-midi, au musée de la pierre de Maffle. Michel Hennebert, administrateur de la SRPH et géologue nous y donnera des explications.
A midi, en fonction de la météo, nous irons pique-niquer au bord du canal tout proche ou nous restaurer dans un café.

Inscription
Merci de vous inscrire pour la visite au 0473/71 18 23 ou par mail fouilles@minesdespiennes.org

Horaire
Le rendez-vous est fixé sur place à 10h30
Possibilité de covoiturage, renseignez-vous au numéro de téléphone ci-dessus

PAF
Prévoir 3€ pour l’entrée au musée de la pierre et de l’argent pour une boisson. Prévoir un pique-nique.

Lien :
Musée de la pierre à Maffle
Pour revoir le reportage de RTL-TVI sur la découverte des Halleurs, cliquez ici.

26 juillet 2017

Du 16 au 18 août de 10h à 16h – Réservez votre place pour le stage d’apprentissage de la taille du silex au SILEX’S à Spiennes


Du mercredi 16 au vendredi 18 août de 10h à 16h, la SRPH vous propose d’entrer dans la peau du tailleur… et de vous essayer à la taille du silex !
Le programme diversifié comprend la découverte des minières néolithiques de silex de Spiennes en matinée avec Lyse Unger, archéologue de la SRPH et un apprentissage actif de la taille du silex l’après-midi avec Philippe Pirson, tailleur expérimenté du CETREP*
Un stage à ne pas rater si vous êtes curieux de découvrir la taille du silex.
Participation sur r̩servation Рd̬s 12 ans Рfamilles bienvenues.
Tarif du stage : 125 euros (non membres); 110 euros (membres SRPH)
Réservation et renseignements : fouilles@minesdespiennes.org ; 0473/71 18 23

Mercredi 16: matin : accueil des participants, visite du Silex’S en surface et des fouilles archéologiques; après-midi: taille du silex
Jeudi 17: matin : balade autour du silex et dans le village jusqu’au Camp-à-Cayaux; après-midi: taille du silex;
Vendredi 18: matin : un atelier sur l’utilisation des outils en silex ou réalisation de poteries; après-midi: taille du silex;

*Le CETREP est le Centre d’Étude des Techniques et de Recherche Expérimentale en Préhistoire des Chercheurs de la Wallonie actif à Ramioul depuis de nombreuses années

25 juillet 2017

Enceinte néolithique de Bure-Saudron : fouille préventive ou destruction programmée ?

Filed under: Néolithique — Hélène Collet @ 14:14

La pétition souhaite attirer l’attention sur la prescription archéologique réduite dont a bénéficié un site néolithique d’intérêt majeur au plan scientifique. Si la totalité des fossés sera investiguée, seul un quart de la surface interne sera fouillée alors qu’à l’issue des fouilles le site sera détruit. Il s’agit d’un site équivalent – mais en bien plus grand ! – au village à enceinte de Petit-Spiennes inscrit au Patrimoine mondial avec le séminifères néolithiques de silex de Spiennes par l’Unesco. L’enclos de Bure-Saudron daté du Néolithique moyen II comme Spiennes entoure une aire de 35 ha (14 ha pour Spiennes). Le site est situé aux limites des aires Michelsberg et du Néolithique moyen bourguignon, ce qui augmente l’intérêt des recherches à prévoir.

Pour donner un coup de pouce à une prescription archéologique digne de ce site, signez la pétition
https://www.change.org/p/vincent-berjot-culture-gouv-fr-enceinte-néolithique-de-bure-saudron-fouille-préventive-ou-destruction-programmée

24 juillet 2017

Dernières images du stage du Dynamusée à Spiennes en juillet 2017

Filed under: Jobs & Stages,Spiennes, Mons et sa région — Hélène Collet @ 10:10


Comme nous vous en avons fait part à deux reprises, le stage du Dynamusée en collaboration avec la SRPH a été un vrai succès en terme de nombre mais aussi et surtout de découverte et d’apprentissage. Voici les dernières images qui nous l’espérons vous ferons un peu partager le vécu des stagiaires.
http://www.minesdespiennes.org/blog/2017/limagination-au-pouvoir-coup-doeil-sur-la-decouverte-des-techniques-artisitiques-durant-le-stage-du-dynamusee-au-silexs/




23 juillet 2017

A la mode du Néolithique – un documentaire du CNRS sur le vêtement d’époque néolithique disponible sur internet

Filed under: Films sur le Web,Néolithique — Hélène Collet @ 11:11


A la mode du Néolithique est un documentaire du CNRS sur le vêtement d’époque néolithique qui peut être consulté sur internet. Dans celui-ci, vous découvrirez quels sont les éléments matériels retrouvés par les archéologues permettant de savoir (un peu) comment on s’habillait au Néolithique. Vous apprendrez aussi que chaque vêtement constitue un investissement de travail important : 15 jours de filage sont nécessaire pour obtenir le fil d’une tunique et 15 jours supplémentaires sont nécessaires pour la réalisation de la tunique elle-même (ourdissage et tissage). Chaque vêtement représente un investissement important. C’est pourquoi les vêtements sont réparés encore et encore. Des vêtements plus tardifs de l’Age du Fer découverts sur des sites archéologiques présentent ainsi quarante réparations successives…
Pour consulter cette vidéo cliquez ici.

7 juillet 2017

L’imagination au pouvoir – Coup d’oeil sur la découverte des techniques artisitiques durant le stage du Dynamusée au SILEX’S

Filed under: Jobs & Stages,Spiennes, Mons et sa région — Hélène Collet @ 14:14


Comme nous vous le disions dans un post précédent, le Dynamusée a pris ses quartiers d’été au SILEX’S à Spiennes du lundi 3 au jeudi 6 juillet 2017. A côté de l’initiation à la préhistoire, le stage permet aux dix-huit enfants présents une initiation à de multiples techniques artistiques. Parmi celles-ci, nous avons épinglé la découverte de procédés de gravure. Sur de vieilles radiographies, les enfants ont gravé les motifs à l’aide de silex puis cela a été encré et reproduit grâce à une presse qui a été spécialement installée au SILEX’S pour la durée du stage. Certaines gravures ont ensuite été rehaussées à l’aquarelle. les stagiaires ont aussi été initiés à la linogravure. Dans un linoleum, ils ont creusé à l’aide d’une gouge la représentation d’une céramique, sur base de l’observation de pièces présentes dans le Centre d’interprétation. Le tout a été encré et a permis la reproduction en série du motif réalisé.



6 juillet 2017

A new paper in English on « Raw material exploitation strategies on the flint mining site of Spiennes (Hainaut, Belgium) » available online

Filed under: Publication sur internet,Spiennes, Mons et sa région — Hélène Collet @ 8:08

A new paper in English on « Raw material exploitation strategies on the flint mining site of Spiennes (Hainaut, Belgium) » by H. Collet, Ph. Lavachery and M. Woodbury has been published in the issue 3(2) 2016 of the ‘Journal of Lithic Studies’. This issue is especially dedicated to the International Symposium on Knappable Materials held in Barcelona from 7 to 12 September 2015.

To download the paper click here

To see all the papers of the volume dedicated the International Symposium on Knappable Materials click here


Abstract
The flint mines of Spiennes (Hainaut Province, Belgium) are among the most important mining sites in Europe as evidenced by the huge extension of the site and its very long duration of occupation, probably covering a period between 4350 and 2300 BCE. What explains such a spectacular achievement? The paper first explores the geological constraints but also the social and material conditions that made possible such a continuity of mining activities. The site of Spiennes offers both extremely rich flint resources and a specific geographical configuration that made the discovery and the exploitation of the deposit relatively easy in the Neolithic. The paper next focuses on deducing the mining strategies implemented to extract good quality raw materials on basis of both stratigraphical evidence and the flint productions in direct relation with the mines. The mining strategies variability from a synchronic and a diachronic point of view as well as the knapping techniques implemented will be analysed. These are then put into perspective with what is known of the social context in which the mining activities took place. At the turn of the 5th and the 4th millennium BCE a permanent settlement was built near the mining site. As the Michelsberg populations who exploited the mines in Spiennes were first and foremost farmers, this leads us to propose a tentative hypothesis about the seasonality of the mining activities. Living close to a hugely rich flint deposit, these farmers were able to develop sometimes complex mining techniques to reach specific seams, deemed adequate for the production of standardised axeheads and blades. Century-old traditions, group specialisation in mining and knapping and close social control of flint resources allowed the mines to dominate the raw material supply of the Mons Basin for centuries.

A new research paper titled « Mining for a week or for centuries: Variable aims of flint extraction sites in the Mons Basin (Province of Hainaut, Belgium) within the lithic economy of the Neolithic » available online

Filed under: Mines néolithiques,Publication sur internet — Hélène Collet @ 8:08


A new research paper titled « Mining for a week or for centuries: Variable aims of flint extraction sites in the Mons Basin (Province of Hainaut, Belgium) within the lithic economy of the Neolithic » by J.-Ph. Collin has been published in the issue 3(2) 2016 of the ‘Journal of Lithic Studies’. This issue is especially dedicated to the International Symposium on Knappable Materials held in Barcelona from 7 to 12 September 2015.

To download the paper click here

To see all the papers of the volume dedicated the International Symposium on Knappable Materials click here


Abstract
The Mons Basin (Province of Hainaut, western Belgium) is a geologically rich region, particularly from the point of view of Upper Cretaceous sedimentary deposits, conducive to an important flint gathering activity during the whole regional Prehistory. Focusing on the Neolithic period, indications of flint procurement as early as the end of the 6th millennium have been recorded, but there are concrete evidences of mining sites in the region since the second half of the 5th millennium. Flint extraction activities have lasted at least until the second half of the 3rd millennium. According to literature and recent researches, eleven sites could be extraction sites, including the World Heritage site of Spiennes. This paper critically assesses the accuracy of the data available and focuses on the issue of the unequal function of these extraction sites and their socio-economic function for Neolithic communities. Is it really possible to establish a hierarchy between the extraction sites? Can different acquisition-production strategies be highlighted? These questions are dealt with by synthesizing the data concerning the methods of flint exploitation in the Mons Basin, the qualitative and quantitative characteristics of the products relative to the production intentions but also by addressing the issue of their importance in exchange networks.

5 juillet 2017

Du lundi 3 au jeudi 6 juillet 2017 – Une ribambelle d’archéologues en herbe investissent le SILEX’S à Spiennes

Filed under: Spiennes, Mons et sa région,Stages — Hélène Collet @ 17:17


Le stage du Dynamusée a pris ses quartiers d’été au SILEX’S à Spiennes du lundi 3 au jeudi 6 juillet 2017 sous la houlette bienveillante de Joëlle, Virginie, Andy et Thomas, qui par leur créativité ouvrent de nouveaux horizons artistiques et techniques aux stagiaires. Nouveauté de cette année, le stage est réalisé en collaboration avec l’équipe de la Société de Recherche préhistorique en Hainaut : Lyse et Jonathan. Ces derniers ont pour mission de faire découvrir leur passion de l’archéologie et de la préhistoire. Outre la découverte de la taille du silex, en toute sécurité, nos archéologues en herbe âgés de 8 à 15 ans ont eu le privilège de se glisser dans la fouille du puits ST6 dans lequel œuvrent actuellement archéologues du SPW et de la SRPH ainsi que des étudiantes en archéologie de Leuven et Liège. Le stage se termine vendredi 7 juillet par une visite au Préhistomuséum, un autre moment inoubliable en perspective.

29 juin 2017

Dimanche 2 juillet 2017 – 1er dimanche du mois à Spiennes, visites gratuites des minières sur réservation au SILEX’S

Filed under: Spiennes, Mons et sa région — Hélène Collet @ 16:16

Dimanche 2 juillet 2017 – visites des minières de Petit-Spiennes à 10h, 11h30 et 14h. Ces visites sont gratuites à l’occasion du 1er dimanche du mois et il reste des places. N’oubliez pas de réserver auprès du SILEX’S pour pouvoir en profiter.
Réservation : 065/ 84 68 12

Bon à savoir pour préparer sa visite
Descente par une échelle verticale de 10 m
Se munir de chaussures plates fermées (pas de sandales) et d’un pull (11° dans la minière)
Ni jupe, ni robe car il faut pouvoir passer un harnais de sécurité pour descendre
Visite possible à partir de 10 ans

http://www.silexs.mons.be/accessibilite

Merci de partager l’information

28 juin 2017

The 2017/1 issue of the Bulgarian e-Journal of Archaeology available online

Filed under: Mines néolithiques,Néolithique,Publication sur internet — Hélène Collet @ 8:08

The new (special) issue of the Bulgarian e-Journal of Archaeology – Be-JA (2017/1) is already available online at the website www.be-ja.org

In this issue you will find papers on the following topics
– The origin and distribution of obsidian in prehistoric Bohemia, here.
– Obsidian blade debitage at KaÅ¡ov-?epegov I (Bükk culture), Slovakia here
– Tracing the source of obsidian from prehistoric sites in Bulgaria here
– Approaching household units from chipped stone assemblages at Alsónyék-Bátaszék, south Hungary here
– Differences in the selection of raw materials at the site of Polgár-Cs?szhalom, northeast Hungaryhere
– Evidence of excellence: re-assessing the status of Neolithic long-blades in Scandinaviahere
– Quarrying in the Stone Age and Bronze Age in southern Norway studied as a socially situated phenomenonhere
– Mining and Quarrying. Geological Characterisation, Knapping Processes and Distribution Networks during Pre- and Protohistoric Times. 7th International Conference in Mons and Spiennes (Belgium), September 28th – October 1st 2016 (UISPP Commission on Flint Mining in Pre- and Protohistoric Times)here

Parution d’un compte rendu de la conférence internationale de Mons et Spiennes « Mining and quarrying » dans le Bulgarian e-Journal of Archaeology

Filed under: Mines néolithiques,Publication sur internet — Hélène Collet @ 8:08


On vous signale la parution d’un compte rendu de la conférence internationale de Mons et Spiennes qui s’est tenue du 28 septembre au 1er ocotobre 2016 sur le thème « Mining and quarrying. Geological Characterisation, Knapping Processes and Distribution Networks during Pre- and Protohistoric Times » dans le Bulgarian e-Journal of Archaeology. Pour consulter le compte rendu cliquez ici.

25 juin 2017

L’été approche et, à la SRPH, on vous prépare un été plein d’activités!

Filed under: Expositions, Visites et événements,SRPH,Stages — Hélène Collet @ 19:19



Chers membres et sympathisants,

L’été approche et, à la SRPH, on vous prépare un été plein d’activités!

Dès le mois de juillet, le public aura l’occasion découvrir de nouveaux circuits de visites guidées au SILEX’S.
Vous pourrez notamment découvrir le site de Spiennes sous l’axe « archéologie » par le biais d’une visite du SILEX’S, suivie d’une descente au sein des fouilles actuellement en cours du Service Public de Wallonie auxquelles la SRPH collabore, ou encore participer à une visite-animation (visite de l’expo permanente du SILEX’S suivie d’une animation) et, pourquoi pas ? s’essayer à la poterie au colombin…

Sans oublier nos stages d’été* (au SILEX’S également) !
Du 18 au 20 juillet de 10h à 16h, l’équipe archéologique de Spiennes SPW-SRPH vous propose un stage d’initiation à la reconnaissance des silex:
Vous saurez tout sur le silex!
Et vous ne pourrez plus confondre silex taillé et simple « caillou »…
Participation sur réservation – 45 € par personne – pas besoin d’être expert… tous sont les bienvenus!

Du 16 au 18 août de 10h à 16h, la SRPH vous propose d’entrer dans la peau du tailleur… et de vous essayer à la taille du silex!
Au programme, notamment, une visite des fouilles en cours… et de la taille de silex !
Participation (payante) sur r̩servation Рd̬s 12 ans Рfamilles bienvenues.

Envie d’une petite journée découverte?
La SRPH vous emmène le 15 août rencontrer nos collègues sur un site du début du Néolithique en cours de fouille, du côté de Ath.
Et pour parfaire la journée, un petit tour au musée de la pierre à Maffle.
Infos détaillées à venir prochainement.

Enfin, pour prolonger un peu l’été, quoi de mieux que les Journées du Patrimoine?
Pour le w-e des 9 et 10 septembre, la SRPH (avec le soutien de la Wallonie) et le Pôle Muséal de Mons vous concoctent une balade originale,
durant laquelle le Centre Multi Activités de Jemappes mettra en scène l(es) histoire(s) du site archéologique de Spiennes…
De la préhistoire à aujourd’hui, embarquez avec nous pour un voyage dans le temps… où vous aurez même l’occasion de devenir « acteur » de votre patrimoine !

Intéressés par une activité ? N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations:
lyse.unger.srph [at] gmail.com ou fouilles [at] minesdespiennes.org
0473 71 18 23

Pour le programme des activités du SILEX’S : http://www.silexs.mons.be/
A noter ce vendredi 23 juin, le Dynamusée de Mons organise sa nuit contée au SILEX’S, pour les enfants de 5 à 12 ans.
Plus d’info: http://www.silexs.mons.be/events/nuit-contee-au-silexs

En vous souhaitant un été plein de découvertes archéologiques!

* La SRPH se réserve le droit d’annuler le stage si le nombre de participants est insuffisant.

20 juin 2017

Hypogées et exploitations de silex néolithiques de Vert-la-Gravelle… Et si on allait les visiter ….

Filed under: Mines néolithiques,SRPH — Hélène Collet @ 9:09


Les hypogées et exploitations de silex néolithiques fouillés actuellement par Rémi Martineau en Champagne sont à l’honneur dans le journal Le Figaro du 19 juin 2017. Pour consulter l’article, c’est ici. Il s’agit de la dernière campagne de fouille avant clôture définitive du chantier. Si vous avez envie que la SRPH constitue un groupe pour aller visiter le site avant la fin des fouilles, contactez-nous….

Voir aussi nos posts précédents sur le sujet :

28 mai au 16 juin et 18 juin au 8 juillet 2017 – Fouilles de minières à silex et d’hypogées dans la Marne (France)

Du 16 au 23 août 2015 – A la recherche de minières à silex, prospections dans la région des Marais de Saint-Gond

28 mai 2017

Article sur internet – L’acquisition des matières textiles d’origine végétale en préhistoire

Filed under: Néolithique,Publication sur internet — Hélène Collet @ 11:11


L’acquisition des matières textiles d’origine végétale en préhistoire. L’apport des données expérimentales et ethnographiques est un très intéressant article très accessible de Fabienne Médard disponible sur internet traitant comme son nom l’indique des végétaux utilisés à la fin de la préhistoire et aux techniques utilisées pour obtenir les fibres textiles (récolte et rouissage). Bien que de nombreux végétaux soient susceptibles d’être utilisés, l’archéologie documente essentiellement l’utilisation du lin ainsi que du liber de tilleul, chêne et de saule. L’article est illustré par différentes découvertes de textiles néolithiques. Pour y accéder cliquez ici.

Pour citer cet article

Fabienne Médard, « L’acquisition des matières textiles d’origine végétale en préhistoire », Les nouvelles de l’archéologie [En ligne], 114 | 2008, mis en ligne le 30 décembre 2011, consulté le 28 mai 2017. URL : http://nda.revues.org/602 ; DOI : 10.4000/nda.602

Image : liber de tilleul, découverte archéologique, voir l’article de F. Médard;
Source de l’image : l’image est tirée de l’article de F. Médard ; copyright de l’image © FMSH

26 mai 2017

November 7th and 12th, 2017 – Third Announcement to the « 11th International Symposium on Knappable Materials

Filed under: Conférences — Hélène Collet @ 18:18

Third Announcement to the « 11th International Symposium on Knappable Materials: From toolstone to stone tools », which will be held in Buenos Aires and Necochea (Argentina) between November 7th and 12th, 2017. The deadline for submitting abstracts has been extended up to May 30th with no exception!

11 ISKM – 3rd Announcement

25 mai 2017

Offre d’emploi pour un(e) dessinateur/dessinatrice en archéologie pour Bruxelles en CDI

Filed under: Jobs & Stages — Hélène Collet @ 17:17


La Société royale d’Archéologie de Bruxelles (SRAB) est à la recherche d’un(e) dessinateur/dessinatrice en archéologie pour un contrat CDI répondant aux conditions d’embauche ACS d’Actiris. Le candidat doit résider en Région de Bruxelles-Captitale, être inscrit comme demandeur d’emploi depuis six mois au moins et être détenteur d’un diplôme de niveau C ou B (excluant donc le niveau A correspondant au Master).

Pour prendre connaissance de l’offre d’emploi détaillée sur Actiris : http://www.actiris.be/ce/tabid/204/language/fr-BE/Detail-d-une-offre-d-emploi.aspx?reference=442178

13 mai 2017

Réserve de recrutement pour un poste de technicien en archéologie/médiateur du patrimoine (CDD 3 mois à mi-temps)

Filed under: Jobs & Stages,SRPH — Jean-Philippe Collin @ 11:11


Réserve de recrutement pour un poste de technicien en archéologie/médiateur du patrimoine (CDD 3 mois à mi-temps)

Cadre de travail
La Société de Recherche préhistorique en Hainaut (SRPH) est une association sans but lucratif. Essentiellement active sur le site archéologique des minières néolithiques de silex de Spiennes depuis plus de 60 ans, elle regroupe professionnels et bénévoles passionnés par l’archéologie. Les objectifs de l’association sont la mise en valeur, la préservation et la sensibilisation au patrimoine archéologique exceptionnel du site UNESCO de Spiennes. A ce titre, elle participe aux recherches archéologiques et effectue des activités de médiation culturelle. Nos partenaires sont le Service Public de Wallonie et la Ville de Mons.

Fonction
La SRPH propose un travail varié au sein d’une équipe dynamique combinant archéologie de terrain et médiation culturelle sous la direction de l’archéologue de l’association.

Les tâches principales sont :
– Médiation culturelle : réalisation de visites guidées, d’animations et d’ateliers pour différents publics (familial, scolaire, spécialisé…) ; participation à l’organisation d’événements culturels et à la communication associée ; encadrement des équipes de bénévoles lors de ces événements ;
– Recherches archéologiques : fouilles préventives et programmées de structures archéologiques, traitement et étude du mobilier ; accueil et encadrement des étudiants stagiaires et des bénévoles de l’association à l’occasion de ces recherches;
– Conservation préventive des vestiges archéologiques : travaux de maintenance et de conservation préventive des minières à silex ;
– Tâches administratives : le technicien/médiateur sera aussi amené à seconder l’archéologue dans les tâches administratives et de gestion liées à la vie de l’association ;

Formation et compétences requises
– Bachelier ou master en archéologie/histoire de l’art ;
РExp̩rience de terrain en arch̩ologie ;
– Goût du contact, de l’accueil et de la transmission des connaissances
– Sens de l’organisation, rigueur et aptitude au travail en équipe.
РCapacit̩ r̩dactionnelle ;
РDisponibilit̩ : les activit̩s de m̩diation n̩cessitent de se rendre
disponible le weekend principalement durant la saison touristique et occasionnellement en
soirée ;
РTravail en hauteur, travail en milieu souterrain et en espace confin̩
РPermis de conduire et v̩hicule indispensables
РLes candidats motiv̩s souhaitant acqu̩rir une premi̬re exp̩rience professionnelle sont les bienvenus

Les aptitudes suivantes constituent un atout
– La maîtrise de langues telles que le néerlandais, l’anglais ou l’allemand ;
РLa mątrise de techniques pr̩historiques (allumage du feu et taille du silex notamment);
РUne formation avec orientation pr̩histoire ;
РUne exp̩rience en animation culturelle.

Conditions de recrutement
– Mi-temps (19h/semaine)
– Contrat de 3 mois, renouvelable
– Passeport APE

Candidature
CV et lettre de motivation sont à envoyer à Madame Lyse Unger, archéologue : lyse.unger.srph@gmail.com; Renseignements supplémentaires au 0473/71 18 23

12 mai 2017

Les 11 volumes consacrés à l’archéologie en Wallonie disponibles en téléchargement

Filed under: Publication sur internet,Publications — Hélène Collet @ 10:10

La Direction et les Services de l’archéologie du Service public de Wallonie ont publié en 2014, à l’occasion de l’année de l’archéologie, onze petits ouvrages, consacrés à l’archéologie en Wallonie. Le premier, thématique, fait le point sur l’archéologie en Wallonie aujourd’hui. Les dix autres couvrent les différentes périodes depuis le Paléolithique jusqu’à l’Epoque contemporaine. Ils mettent l’accent sur les découvertes effectuées au cours de ses 25 dernières années, notamment à la faveur des opérations d’archéologie préventive en Wallonie. Il s’agit donc d’une mise à jour des connaissances à destination du plus grand public. Les ouvrages se veulent didactiques et accessibles à tous.

Nouveauté, les onze ouvrages sont désormais téléchargeables en basse définition sur le site du Département du Patrimoine, Direction de l’archéologie, du Service public de Wallonie. Pour y accéder cliquez ici mais ces volumes édités dans la collection “Les Carnets du patrimoine“ peuvent aussi être achetés auprès de l’IPW prix de 6 euros le volume. Pour accéder à la boutique en ligne de l’IPW et commander un ouvrage ou retrouver les points de vente, cliquez ici.

Source de l’image : SPW, Département du Patrimoine, Direction de l’Archéologie

Page suivante »

Powered by WordPress