Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

23 juillet 2006

construction d’un dolmen Ă  Ramioul

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,SRPH — HĂ©lène Collet @ 13:13

Le prĂ©histosite de Ramioul propose Ă  ses visiteurs des samedi et dimanche 5 et 6 aoĂ»t prochain de participer Ă  la construction d’un dolmen http://www.ramioul.org/evenements.php

11 juillet 2006

Exposition « haches d’Irian Jaya »

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 16:16

J’ai Ă©pinglĂ© sur le site de l’INRAP l’exposition suivante :

Objets de pouvoir en Nouvelle-Guinée (donation Anne-Marie et Pierre Pétrequin)

au musée d’Archéologie nationale du 30 juin 2006 au 7 janvier 2007.
Château, Place Charles-de-Gaulle, 78105 Saint-Germain-en-Laye cedex 05.
www.musee-archeologienationale.fr
De 9 h Ă  17 h 15, sauf mardi, du 30 juin au 30 septembre 2006.
De 10 h à 18 h 15 samedi, dimanche et jours fériés.
Pour plus de détails http://www.inrap.fr/site/fr/page.php?id=658&p=&id_annonce=431

10 juillet 2006

Exercice de la Protection Civile Ă  Spiennes

Filed under: SRPH — Jean-Louis Dubois @ 10:10

La Protection Civile, et un reprĂ©sentant des Pompiers de Mons, sont venus effectuer un exercice de remontĂ©e d’un « blessĂ© » du puit 53.9. Les visiteurs sont ainsi rassurĂ©s, quand Ă  la bonne accessibilitĂ© des Minières par les secours. Veuillez toutefois noter qu’aucun accident ne s’est produit depuis les premières fouilles des annĂ©es 1950, et nous espĂ©rons donc ne pas devoir rappeler ces mĂŞmes personnes.
http://pcgrimp.spaces.msn.com/Blog/cns!DAE4FACC5EE83BEE!1174.entry

6 juillet 2006

Carbone 14, contamination et rajeunissement du « Saint Suaire de Turin »

Filed under: Protohistoire et Histoire,Questions naives — HĂ©lène Collet @ 20:20

suaire.jpg Je recommande chaudement cet article d’Henri Broch
http://www.unice.fr/zetetique/articles/HB_suaire_C14.html. Il montre la rigueur du protocole de datation mis en oeuvre et discute en dĂ©tail de l’argument de la contamination souvent invoquĂ© par ceux qui sont chagrinĂ©s par ces (superbes) rĂ©sultats C14.
En rĂ©sumĂ©, trois laboratoires diffĂ©rents ont obtenu le mĂŞme ordre de date pour le saint suaire de Turin. Ces trois mĂŞmes laboratoires ont datĂ© trois autres Ă©chantillons de tissu provenant d’autres contextes archĂ©ologiques (tissu en lin associĂ© Ă  une momie Ă©gyptienne, tombe de Nubie, cape de saint-Louis…). Ils ont eu le souci de dater deux Ă©chantillons comparatifs en lin ce qui permet aussi de tester la confiance que l’on peut avoir dans le matĂ©riau datĂ©. Ils ont, Ă  chaque fois, eu des rĂ©sultats concordants, ce qui dĂ©montre indirectement la fiabilitĂ© des dates du saint suaire de Turin. Il s’agit d’un tissu fabriquĂ© vers 1260-1390.

Powered by WordPress