Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

31 octobre 2007

La Dame de Grez au Musée de Louvain-la-Neuve

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — Jean-Louis Dubois @ 14:14

Les fouilles effectuĂ©es Ă  Grez-Doiceau de 2003 Ă  2006, avant la construction d’une voie rapide, ont permis de mettre au jour un cimetière mĂ©rovingien très riche, et de fouiller quelque 400 tombes. L’exposition prĂ©sente un aperçu de ces riches dĂ©pĂ´ts funĂ©raires, au travers d’objets de la vie quotidienne : les objets de parure et particulièrement l’orfèvrerie,les panoplies d’armes, mais Ă©galement des rĂ©cipients en cĂ©ramique, parfois très originaux, ou encore, des plats mĂ©talliques et des rĂ©cipients en verre, dont une corne Ă  boire unique. Profitez de votre visite de l’exposition « Du bigbang au Silex », organisĂ©e Ă  Louvain-la-Neuve par la SRPH, en conjonction avec la Bibliothèque Publique de Louvain-la-Neuve, pour vous rendre au MusĂ©e de la ville universitaire.

29 octobre 2007

Samedi 17 novembre : conférence sur le Néolithique final à la S.T.G.P.A. à Tournai

Filed under: ConfĂ©rences,NĂ©olithique — HĂ©lène Collet @ 19:19

deule.jpg
Le comité de la S.T.G.P.A. (Société Tournaisienne de Géologie, Préhistoire et Archéologie, ASBL 8 rue des Carmes, 7500 TOURNAI) a le plaisir de vous inviter à sa prochaine conférence qui aura lieu au Musée d’Archéologie le samedi 17 novembre 2007 à 14h30

Emmanuelle MARTIAL et Ivan PRAUD (INRAP – UMR 7041) présenteront les RECHERCHES RÉCENTES SUR LA FIN DU NÉOLITHIQUE DANS LE NORD DE LA FRANCE : LES SITES DE LA VALLÉE DE LA DEÛLE
Les fouilles archéologiques préventives menées récemment dans le Nord et le Pas-de-Calais ont considérablement enrichi les corpus de la fin du Néolithique et permettent, en particulier, une approche pluridisciplinaire de sites structurés et concentrés dans la vallée de la Haute-Deûle, datés de la première moitié du 3e millénaire av. J.-C.

28 octobre 2007

De nouveaux liens dans l’article sur les crop circles

Filed under: Presse & Medias,Questions naives,Sur le Web — HĂ©lène Collet @ 17:17

copyright doutagogo.over-blog.com

La rubrique sur les crop circles ci-dessous a Ă©tĂ© modifiĂ©e. De nouveaux liens ont Ă©tĂ© ajoutĂ©s. Nous avons notamment dĂ©couvert un blog, celui d’Agnès Lenoire qui s’intitule doutagogo oĂą il y a quelques mois elle a consacrĂ© un article aux crop circles ou cercles de culture http://doutagogo.over-blog.com/ Elle renvoie Ă©galement Ă  un article en anglais consacrĂ© aux crĂ©ateurs des crop circles pour lequel nous avons ajoutĂ© la rĂ©fĂ©rence.

Agnès Lenoire collabore Ă©galement Ă  la revue « Sciences pseudo-sciences« . Elle a fait un blog qui s’intĂ©resse Ă  la science et explore un certain nombre d’idĂ©es reçues. Enfin, ce blog est aussi tout simplement très esthĂ©tique et vaut le dĂ©tour pour cela.

Dimanche 4 novembre 2007 : dernier dimanche de visite de la saison

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,SRPH — HĂ©lène Collet @ 13:13

dsc02577.JPGLe dimanche 4 novembre 2007 est le dernier « premier dimanche du mois » de la saison oĂą vous pouvez venir visiter de manière individuelle les minières nĂ©olithiques de Petit-Spiennes sans rendez-vous entre 10h et 16h (dernier dĂ©part vers 15h15-15h30). Et c’est dimanche prochain. Ensuite, il faudra attendre le « premier dimanche » de mars 2008.

Les visites pour les groupes (minimum 10 personnes) qui se font sur rendez-vous, elles, continuent suivant nos possibilités. Nous rappelons que les écoles sont les bienvenues.

Pour nous contacter rendez-vous Ă  la rubrique Visites, horaires, tarifs, comment arriver de notre site web : www.MinesdeSpiennes.org

24 octobre 2007

En a-t-on enfin fini avec les crop circles ?

Filed under: Presse & Medias,Questions naives — HĂ©lène Collet @ 22:22

westbury271.jpgL’Ă©mission « Questions Ă  la une » de la RTBF a prĂ©sentĂ© ce mercredi 24 octobre 2007 Ă  20h20 une Ă©mission consacrĂ©e aux crop circles littĂ©ralment les cercles de cĂ©rĂ©ales, appelĂ©s aussi agroglyphes, ces dessins qui sont formĂ©s dans les champs, qui remet enfin un peu les pendules Ă  l’heure. Depuis 2006, on a eu droit, chaquĂ© Ă©tĂ©, Ă  des pages entières, y compris dans des journaux sĂ©rieux, sur ces soi disants mystĂ©rieux dessins accompagnĂ©es des inĂ©vitables interviews de spĂ©cialistes. Les journalistes de la RTBF eux ont fait mieux et plus simple. Après avoir exposĂ© quelques donnĂ©es qui remettent dĂ©jĂ  un peu Ă  plat le « phĂ©nomène », ils ont retrouvĂ© les crĂ©ateurs des agroglyphes qui sont apparus depuis 2006 près de la butte du lion de Waterloo. Est-ce que ce sera suffisant pour convaincre ? Ce qui est troublant, c’est la difficultĂ© de se forger une opinion. Les mĂ©dias aiment plutĂ´t entretenir le mystère. Est-ce parce que c’est plus vendeur, moins rasant, plus fun ? Pourtant, le fait que les cercles Ă©taient simples et sont devenus de plus en plus complexes, le fait que que sont des cercles et des segments de cercles qui sont rĂ©alisĂ©s, ce qui est bien plus facile Ă  mettre en oeuvre que des droites, devrait interpeller tout un chacun. Dans l’Ă©mission, le crĂ©ateur de crop circles estime quant Ă  lui qu’en quelques heures, il y a moyen de trouver des informations sur internet qui montrent que ce sont des oeuvres humaines et ces informations sont disponibles de longue date comme par exemple cette page consacrĂ©e aux crop circles qui contient pas mal de donnĂ©es http://www.zetetique.ldh.org/agrogrammes.html ou cette page provenant d’Agnès Lenoire oĂą Ă  la date du 28 juin 2007 elle a rĂ©alisĂ© une rubrique intitulĂ©e les crop circles ou cercles de culture http://doutagogo.over-blog.com/15-index.html
De la mĂŞme manière, les premiers crĂ©ateurs de ces cercles ont Ă©crit des bouquins pour dire que c’Ă©tait eux. D’autres ont fait leur site web comme les circlemakers
Ces coming out, qui datent dĂ©jĂ  d’un bout de temps, ne sont probablement pas Ă©trangers au dĂ©veloppement de la thĂ©orie selon laquelle il y a des vrais et des faux crop circles.
Alors pourquoi parler des crop circles dans un blog archĂ©ologique ? Et bien, ces petites bĂ©bĂŞtes ont eu, dès l’origine, la fâcheuse habitude d’apparaĂ®tre Ă  proximitĂ© des ensembles mĂ©galithiques nĂ©olithiques de Stonehenge et Avebury. C’est mĂŞme apparemment dans cette rĂ©gion lĂ  qu’ils sont nĂ©s. Dans l’image ci-jointe, on voit, par exemple, un de ces fameux crop circles Ă  cĂ´tĂ© du tumulus de West Kenneth Avenue Ă  Avebury. Et chaque annĂ©e, il y en a des dizaines qui apparaissent dans ce coin. Et donc, la campagne du Wiltshire offre chaque Ă©tĂ©, outre des sites nĂ©olithiques grandioses, sont lot de curiositĂ©s qui va de gens organisant des rituels dans les dolmens aux autres qui viennent la nuit faire des crop circles.

L’Ă©mission « Questions Ă  la une » possède son blog oĂą l’on peut prendre connaissance de la rĂ©action des tĂ©lĂ©spectateurs http://blogrtbf.typepad.com/qalu//2007/10/les-mystres-des.html

23 octobre 2007

L’Institut des Sciences naturelles ouvre ses portes gratuitement ce week end

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 17:17

Pour fĂŞter sa rĂ©ouverture et Ă  l’occasion de l’ouverture de la nouvelle Galerie des Dinosaures, le musĂ©e royal des Sciences naturelles de Belgique sera ouvert gratuitement ce week-end des 27 et 28 octobre de 10h Ă  18h.

L’institut s’est ainsi dotĂ© de la plus grande galerie de dinosaures d’Europe, avec plus de 30 squelettes sur 3000m2. Des animations sont prĂ©vues tout au long du week end et d’autres dĂ©partements du musĂ©e feront dĂ©couvrir leurs activitĂ©s. Le succès Ă©tant assurĂ©, il est recommandĂ© de se rendre au musĂ©e en transport en commun.

20 octobre 2007

Spiennes s’expose Ă  la bibliothèque communale de Louvain-La-Neuve

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,SRPH — HĂ©lène Collet @ 11:11

copyright http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbig/

« Du Big Bang au silex »
Au début il n’y avait rien.
Puis il y eut quelque chose.
Comme une poussière d’étoiles
Et avec ce quelque chose notre temps est né
Un soleil étincelant s’est mis à briller,
Des astres ont surgi et ont empli le vide.
Sagement ils se sont organisés en système
Mais une seule de ces planètes est devenue bleue
Et dans ce bel écrin, brique par brique la vie est née.
Petite. Si petite pour commencer, comme une cellule.
Mais obstinée, têtue, acharnée, aquatique.
Grandissante, avide, curieuse, si pleine de ressources.
De fougères en feuilles, de carapaces en écailles, de nageoires
aux pattes, lentement, mais sans faillir, la vie colonise le monde.
Dans les airs, dans les mers, sur les terres, la vie est partout.
Ridiculement grande ou Ă©tonnamment petite.
Cuirassée ou fragile. Féroce ou paisible.
La vie, toujours.
Qui se développe, se complexifie,
s’essaye, s’efface, s’affine.
Et puis un jour, un grand
singe se redresse…Ce n’est pas encore un homme,
mais il est sur la bonne voie.
C’était il y a 4 millions d’années.
C’était il y a une minute à peine…

image copyright http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbig/ Telle est l’introduction Ă  un voyage dans le temps que vous propose la bibliothèque communale de Louvain-La-Neuve du 5 novembre au 8 dĂ©cembre . Un parcours allant « du big Bang au silex » qui se fera Ă  travers les livres, une exposition et des animations sur la prĂ©histoire.
A cette occasion, la Société de Recherche préhistorique en Hainaut présentera une mini-exposition où seront présentées les mines de Spiennes « Mineurs d’un autre âge. Spiennes, mines de silex du IVe millénaire avant notre ère » à travers des panneaux illustrés et trois vitrines contenant des objets découverts lors des fouilles.
Pour les renseignements pratiques sur les animations organisĂ©es Ă  cette occasion (more…)

13 octobre 2007

Exposition « Les traverses du temps. ArchĂ©ologie et TGV »

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 10:10

web2.jpg
La fouille du site palĂ©olithique ‘En Bia Flo I’,
à Remicourt, réalisée sous chapiteau
(photo D. Bosquet © IRScNB).

L’exposition « Les traverses du temps. ArchĂ©ologie et TGV » prĂ©sente Ă  Liège, du 11 octobre au 18 novembre 2007, les dĂ©couvertes effectuĂ©es lors des fouilles archĂ©ologiques prĂ©alables Ă  la construction de la ligne Ă  grande vitesse entre Bruxelles et la frontière allemande. L’exposition sera ensuite prĂ©sentĂ©e Ă  Eupen et Ă  HĂ©lĂ©cine.
L’exposition permet de se rendre compte de la quantitĂ© de sites archĂ©ologiques que recèle notre sous-sol. Lors de ces fouilles, plusieurs villages du NĂ©olithique ancien furent mis au jour en Hesbaye. Une occupation humaine vieille de 100 000 ans fut Ă©galement fouillĂ©e ainsi que d’importants vestiges d’autres pĂ©riodes.

web3.jpg
Maison néolithique à Podrî l’Cortrî à Fexhe-le-Haut-Clocher,
définie au sol par les empreintes des trous de poteaux
(vue prise par ballon captif P.-P. Sartieaux © MRW).

Ces dĂ©couvertes ne sont pas fortuites, elles furent rendues possibles par la rĂ©alisation de sondages systĂ©matiques tout le long du tracĂ©, avant le dĂ©but des travaux de construction. Ceux-ci permirent de diagnostiquer la prĂ©sence ou l’absence de vestiges archĂ©ologiques, d’estimer leur importance et de choisir quelles Ă©taient les zones majeures oĂą une fouille archĂ©ologique devait ĂŞtre impĂ©rativement rĂ©alisĂ©e.

Ces fouilles systĂ©matiques furent Ă©galement rendues possibles car la SNCB a payĂ© les fouilles archĂ©ologiques. Ce principe de « l’amĂ©nageur payeur » est appliquĂ© dans de nombreux pays limitrophes tels que la France et les Pays-Bas. Lors de la prĂ©sentation de l’exposition, les archĂ©ologues ont souhaitĂ© que ce système d’amĂ©nageur payeur puisse aussi se gĂ©nĂ©raliser chez nous.

web1.jpg
Chantier archéologique à Crenwick, Berloz (photo C.Goffioul © MRW).

Un compte rendu de l’exposition est paru dans la Libre Belgique. Vous pouvez le consulter Ă  partir d’ici.

Les traverses du temps. Archéologie et TGV
Du 11 octobre au 18 novembre 2007, du mardi au dimanche, entre 11h et 17h30
Entrée libre
Eglise saint-André, place du marché 27 à Liège

Pour en savoir plus vous pouvez aussi consulter le dossier de presse ci-dessous. Enfin, un tout grand merci Ă  l’Ă©quipe TGV qui nous a fourni ces documents

(more…)

10 octobre 2007

ArchĂ©obase : site consacrĂ© Ă  l’archĂ©ologie du Brabant Wallon

Filed under: Sur le Web — Jean-Louis Dubois @ 9:09

tranchant_hache_grezthumb.gif
Un nouveau site en ligne s’est ouvert. Fruit des prospections d’un archĂ©ologue en Wallonie, et plus prĂ©cisĂ©ment en Brabant Wallon, ce site est vouĂ© Ă  montrer Ă  tous des objets archĂ©ologiques dĂ©couverts dans la rĂ©gion dans un musĂ©e virtuel : ArchĂ©obase.

Il s’agit d’une belle initiative. La prĂ©sentation du site est attractive.
Il faut signaler que le site est encore en cours de construction. Il va donc Ă©voluer au cours du temps. La partie sur les matières premières doit, par exemple, encore ĂŞtre largement complĂ©tĂ©e. Les rubriques consacrĂ©es au musĂ©e virtuel, Ă  la prospection et Ă  la cartographie des sites ainsi qu’Ă  d’autres sites web sur la prĂ©histoire sont dĂ©jĂ  bien abouties.
banniere1a.gif Ce qui nous a particulièrement plu, c’est la mĂ©thode de prospection et de cartographie qui est expliquĂ©e. Elle montre comment positionner facilement les objets et faire une prospection utile et intelligente.

9 octobre 2007

9-10 novembre 2007 : colloque internéo au Havre avec des minières au menu

Filed under: ConfĂ©rences,NĂ©olithique — HĂ©lène Collet @ 9:09

140_866_vignette_annonce_759_photo_236_1_.jpgLes 9 et 10 novembre prochains a lieu le 28ème Colloque internĂ©o au Havre (France) intitulĂ© Quoi de neuf Ă  l’ouest ? Cultures, rĂ©seaux et Ă©changes des premières sociĂ©tĂ©s nĂ©olithiques Ă  leur expansion. Celui-ci offre tous les ans un panorama de la recherche archĂ©ologique sur le NĂ©olithique en France avec des incursions dans les pays limitrophes. Cette annĂ©e, une communication est, par exemple, consacrĂ©e Ă  des vestiges organiques prĂ©historiques tĂ©moignant de la pĂŞche dĂ©couverts aux Pays-Bas. Au programme de ce colloque, on trouve aussi une prĂ©sentation sur les minières de silex nĂ©olithiques de Ri dans l’Orne qui sont actuellement en fouille.
Une prĂ©sentation sur l’exploitation des matières premières siliceuses au NĂ©olithique moyen et final dans le nord et la Picardie prĂ©sentera le travail important de recensement et de caractĂ©risation des matières siliceuses menĂ© depuis quelques annĂ©es dans le cadre d’un PCR (programme collectif de recherche), une recherche qui permet d’avancer sur la question difficile de la caractĂ©risation du silex.
Pour voir le programme détaillé 28ème COLLOQUE INTERNEO. 2007
9 et 10 novembre 2007 au HAVRE
(more…)

Powered by WordPress