Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

31 mai 2008

Dimanche 8 juin 2008 : rencontre lithique et conférence au Grand-Pressigny (France)

Filed under: ConfĂ©rences,Mines nĂ©olithiques — HĂ©lène Collet @ 10:10

Le dimanche 8 juin 2008, les amis du musĂ©e du Grand-Pressigny organisent une journĂ©e de rencontre au Grand-Pressigny. Celle-ci dĂ©bute Ă  10h par la distribution du bulletin aux membres. Elle sera suivie Ă  10h30 par une « rĂ©union cailloux » oĂą les participants pourront prĂ©senter leurs dĂ©couvertes.
A 15h, CĂ©line Landreau, archĂ©ologue Ă  l’INRAP, prĂ©sentera le rĂ©sultat des fouilles prĂ©ventives menĂ©es sur la commune de La Guerche dans la rĂ©gion du Grand-Pressigny.

Pour en savoir plus, consultez la lettre d’information publiĂ©e par les Amis du MusĂ©e du Grand-Pressigny amgp-lettre12

30 mai 2008

Dimanche 1er juin 2008 : les minières de Spiennes sont accessibles au public.

Filed under: SRPH — HĂ©lène Collet @ 7:07

Ce dimanche 1er juin, comme chaque 1er dimanche du mois entre mars et novembre, les minières de Spiennes sont accessibles au public de 10 Ă  16h en continu. Dernier dĂ©part en sous-sol vers 15h15 car il faut compter trois quart d’heure pour apprĂ©cier pleinement cette mini-aventure souterraine.

Et pour ceux qui n’ont toujours pas tentĂ© la visite, qu’ils sachent que cela en vaut vraiment la peine… Pour les vĂŞtements adĂ©quats et autres dĂ©tails pratiques, reportez-vous Ă  la page renseignements pratiques de notre site web;

28 mai 2008

Les mines de Spiennes aux infos sur Télé MB, la télévision de Mons et du Borinage

Filed under: SRPH — HĂ©lène Collet @ 18:18

télé MB

Sabine Dupont journaliste Ă  TĂ©lĂ© MB, la tĂ©lĂ©vision locale qui couvre la rĂ©gion de Mons et du Borinage, est venue faire un reportage Ă  Spiennes ce lundi. Celui-ci a Ă©tĂ© diffusĂ© aux informations ce mercredi 28 mai 2008 Ă  18h. La vidĂ©o est disponible sur le site de TĂ©lĂ© MB. Les minières de Spiennes reviennent sur le devant de la scène puisque elles ont Ă©tĂ© retenues parmi les projets qui pourraient faire l’objet d’un subside dans le cadre des fonds Feder octroyĂ©s par l’Europe. Ce subside doit permettre de mettre en valeur les minières de Spiennes.

Le potentiel existe en effet. La SRPH accueille dĂ©jĂ  des visiteurs Ă©trangers qui prennent contact via le site web car ils sont intĂ©ressĂ©s par les sites reconnus Patrimoine mondial. Lors du 1er dimanche du mois de mai, des visiteurs autrichiens sont par exemple venus. Il y a quelques semaines un couple d’italiens nous avait contactĂ©, puis avaient dĂ©barquĂ© Ă  l’aĂ©roport de Charleroi et louĂ© une voiture pour venir Ă  Spiennes. Il y aussi eu quelques visiteurs hongrois ces dernières semaines. Une rubrique intitulĂ©e « World Heritage Site, un site web consacrĂ© au patrimoine mondial sur lequel on parle de Spiennes » a Ă©tĂ© publiĂ©e sur notre blog le 15 mars 2008. On y trouve des commentaires sur Spiennes postĂ©s par des visiteurs amĂ©ricains et suĂ©dois.

Il y a aussi ceux qui s’intĂ©ressent en particulier Ă  l’archĂ©ologie et Ă  la prĂ©histoire, amateurs ou chercheurs et collègues, qui viennent car les minières de Spiennes sont un haut lieu de la prĂ©histoire et parce que l’on y fait des recherches. C’est le cas d’archĂ©ologues venus il y a quelques semaines de Leuven et Manchester.

Il y a aussi les Ă©coles de Mons, Morlanwelz, Gent et Mechelen et les visiteurs particuliers. Et lĂ  rien de tel que de consulter notre livre d’or publiĂ© sur le site web pour voir ce que les gens pensent des visites Ă  Spiennes.

27 mai 2008

Annonce : Musée recherche meule néolithique à exposer

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,NĂ©olithique — HĂ©lène Collet @ 7:07

Le MusĂ©e bruxellois du Moulin et de l’Alimentation (MBMA), dont l’ouverture est prĂ©vue en septembre 2008 souhaiterait pouvoir exposer une meule nĂ©olithique provenant de Belgique. Un appel est lancĂ© aux sociĂ©tĂ©s savantes et/ou aux particuliers qui possĂ©deraient une telle pièce et seraient disposĂ©s Ă  la prĂŞter pour une longue durĂ©e.
Renseignements : M. Brilot e-mail mbrilot arobaaase evere.irisnet.be

Source : VIA Info de mai 2008, bulletin mensuel d’information de la FĂ©dĂ©ration des ArchĂ©ologues de Wallonie
Source de l’illustration : © MusĂ©e National d’Histoire et d’Art de Luxembourg (photo : C Weber)

26 mai 2008

Bruxelles 8-13 septembre 2008 : IVe rencontre internationale d’anthracologie

Filed under: ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 20:20

La IVe rencontre internationale d’anthracologie (IMA)
se tiendra du 8 au 13 septembre 2008
Ă  l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique Ă  Bruxelles.

Pour en savoir plus sur ce congrès consultez le pdf ci-joint (anglais) :
2d-circular-ivth-ima-20089

25 mai 2008

Des carrières d’exploitation du silex du 3e millĂ©naire avant notre ère… au Pakistan.

Filed under: Mines nĂ©olithiques,Sur le Web — HĂ©lène Collet @ 18:18

Des équipes italiennes et pakistanaises ont œuvré durant de nombreuses années pour tenter de documenter les exploitations du silex réalisées par les populations de la vallée de l’Indus au 3ème millénaire BC. Il faut signaler que ces vestiges archéologiques importants sont détruits systématiquement en raison d’activités industrielles illégales ce qui empêchera une meilleure connaissance future de la culture harappéenne.

Le silex occupe une place importante quoique méconnue parmi les cultures harappéennes du 3ème millénaire. C’est notamment ce qu’ont montré les recherches menées dans les montagnes Rohri par l’Université Ca’ Foscari de Venise (Italie) et l’université Abdul Latif de Khairpur (Pronvince de Sindh, Pakistan).

Dès la fin du 19e siècle, des concentrations de déchets de taille, tels que des éclats et des nucléus, avaient été repérées dans cette zone. Les plateaux calcaires au sud de Sukkur furent visités en 1985 et en 1986. A cette occasion, un groupe de grandes carrières de silex fut découvert dans la région de Shadee Shaheed.
En surface, les carrières consistent en des aires vides presque circulaires associées à des tas de blocs de calcaire, vestiges de l’activité minière. Ce sont les fosses d’extraction qui ont été comblées, après leur abandon, par le sable éolien provenant du Désert du Thar. Des ateliers de taille ont été identifiés tout autour de ces structures. On y rencontre des lames allongées harappéennes et des nucléus en balle de fusil qui présentent des négatifs d’enlèvements très étroits.
Entre 1995 et 1998, une zone d’extraction d’environ 60 m² a été a fouillée. Deux fragments de charbon de bois ont permis la datation par AMS de la structure d’extraction. Celle-ci a été datée de 3 870 ± 70 BP soit de 2570 à 2130 CalBC avec une calibration à deux sigmas (GrA-3235). Le radier de l’exploitation était situé à 1,5 m de profondeur. Sur celui-ci une douzaine de dépressions avec des silex encore en place étaient visibles. La fouille n’a livré aucun outil en métal ni aucun outil d’extraction. Par contre, elle a fourni un très grand nombre de silex débités, plusieurs percuteurs et des nucléus.
nucleus-en-balle-de-fusil-harappeens Paolo Biagi
Des prospections ont également été réalisées dans les montagnes Daphro au sud d’Hyderabad. Au moins trois secteurs présentent des systèmes d’extraction similaires à ceux repérés dans les montagnes de Rohri ainsi que des ateliers de taille attribuables à la civilisation harappéenne. La présence de pré-nucléus de grande dimension prêts à être transportés montre que ce ne sont pas seulement des lames et des lamelles qui étaient transportées vers les centres de la civilisation harappéenne mais aussi des blocs de silex préparés.

En conclusion, les découvertes faites dans les montagnes Rohri et Daphro montrent que le silex est une matière importante dans les civilisations harappéennes du 3e millénaire avant notre ère. Le silex extraits dans ces montages mais aussi peut-être ailleurs était transportés sur de grands distances jusqu’à Harappa au nord et en direction du sud jusqu’aux villes situées le long de la côte nord de la mer arabique.
Le système compliqué d’extraction mobilisait de nombreux mineurs et tailleurs. Le très grand nombre de carrières découvertes dans les montagnes Rohri montrent que le silex était un matériau de première importance au moins durant la phase de plein développement de la culture harappéenne.
nucleus-harrapeen-pour-la-prodcution-de-longues-lames-etroites-photo-Paolo-Biagi
Le texte prĂ©sentĂ© ci-dessus est inspirĂ© de textes publiĂ©s par Paolo Biagi de l’universitĂ© de Venise qui fut l’un des promoteurs de ces recherches.

Un site internet est consacré à ces découvertes. Il comprend une bibliographie, de très nombreuses illustrations qui montrent ces sites exceptionnels de différentes périodes dans un environnement tout aussi exceptionnel ainsi que différents texte en pdf dont celui reproduit ci-contre. 5-biagi

NB : les mines ont Ă©tĂ© classĂ©es dans la rubrique mines europĂ©ennes bien qu’elles ne soient ni europĂ©ennes ni nĂ©olithiques simplement parce que cela intĂ©ressera ceux qui s’intĂ©ressent aux minières de silex.

Remerciements : un tout grand merci Ă  Anne Hauzeur pour m’avoir fourni la documentation nĂ©cessaire Ă  la rĂ©alisation de cette rubrique ainsi qu’Ă  Paolo Biagi qui en a permis la reproduction.

24 mai 2008

Annonce de fouilles en cours Ă  la Paix-Dieu sur le site de l’IPW

Filed under: Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 9:09

Depuis le mois de mars 2008, les archéologues ont ouvert la zone de l’ancienne cour d’honneur, préalablement à l’aménagement d’un jardin paysager et d’une fontaine (printemps 2009). Le périmètre de l’aile située à l’ouest du cloître, en oblique, dont les premiers vestiges avaient été retrouvés en 2006 sous la galerie nord qui jouxte l’Aile de l’Abbesse, est à présent bien délimité. Elle est détruite entre 1640 et 1641, juste avant l’édification de l’Aile de l’Abbesse et du Quartier des Hôtes. Vers 1688, les trois galeries de circulation sont construites de manière à circonscrire la cour d’Honneur telle qu’elle apparaît sur la gravure de R. Leloup. L’emplacement de la fontaine a été découvert au centre de l’ancienne cour.

Source : une information publiĂ©e dans les pages actualitĂ©s de l’IPW.

23 mai 2008

Le journal « Le Soir » du vendredi 23 mai 2008 annonce que les minières de Spiennes sont retenues parmi les projets de valorisation relatifs Ă  Mons

Filed under: Presse & Medias,SRPH — HĂ©lène Collet @ 8:08

Le journal Le Soir du vendredi 23 mai 2008 fait savoir que le gouvernement wallon a fait connaĂ®tre les portefeuilles de projets retenus dans le cadre des mesures europĂ©ennes Feder de l’axe 3 intitulĂ©es « DĂ©veloppement territorial Ă©quilibrĂ© et durable ».
Une des fiche-projets concernait les minières nĂ©olithiques de Spiennes. Un montant de 1,7 million sera donc dĂ©volu Ă  la mise en valeur des minières de Spiennes. Un pavillon d’accueil digne de nos visiteurs belges et Ă©trangers verra donc, nous l’espĂ©rons, le jour.

Les 8 et 9 octobre 2008 : table ronde « Des hommes aux champs. Pour une archĂ©ologie des espaces ruraux dans le nord de la France, du NĂ©olithique au Moyen Age » Ă  Caen

Filed under: ConfĂ©rences,NĂ©olithique,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 7:07

Saclay (Essonne) par Laurent Juhel, Inrap Les 8 et 9 octobre 2008 se tiendra au MusĂ©e de Normandie Ă  Caen la table ronde « Des hommes aux champs. Pour une archĂ©ologie des espaces ruraux dans le nord de la France, du NĂ©olithique au Moyen Age« . Celle-ci associe diffĂ©rents partenaires : l’INRAP, deux unitĂ©s du CNRS et la ville de Caen. Trois communications concernent le NĂ©olithique. La première abordera l’espace rural au NĂ©olithique ancien en Lorraine et sera due Ă  Vincent Blouet, la seconde le NĂ©olithique ancien dans la vallĂ©e de la Marne par Yves Lanchon et la troisième, la notion d’espace rural au NĂ©olithique moyen par Emmanuel Ghesquière. Dans le pdf ci-joint, vous trouverez les renseignements pratiques, la prĂ©sentation de la table ronde et le programme des interventions.
table-ronde-caen-des-hommes-aux-champs

22 mai 2008

Dimanche 22 juin 2008 : visite de l’exposition « ĂŽle de Pâques – faux mystères et vraies Ă©nigmes » au MusĂ©e du MalgrĂ© – Tout Ă  Treignes

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 7:07

Le dimanche 22 juin 2008, La SociĂ©tĂ© royale belge d’Anthropologie et PrĂ©histoire organise en partenariat avec les Amis du MusĂ©e royal des Sciences naturelles de Belgique une excursion qui emmènera les participants visiter l’exposition « ĂŽle de Pâques – faux mystères et vraies Ă©nigmes » au MusĂ©e du MalgrĂ© – Tout Ă  Treignes sous la conduite de Nicolas Cauwe, responsable de la mission belge des fouilles Ă  l’ĂŽle de Pâques. Inscription avant le 13 juin 2008 voir le pdf ci-dessous.

Depuis sa dĂ©couverte en 1722 par les EuropĂ©ens, l’ĂŽle de Pâques n’a pas cessĂ© d’ĂŞtre dĂ©crite comme recelant les vestiges de civilisations perdues. On sait aujourd’hui, preuves Ă  l’appui, que les Pascuans furent les auteurs des statues qui nous paraissent incroyables de par leurs proportions et qu’ils dĂ©veloppèrent les technologies adaptĂ©es Ă  leurs ambitions. Toutefois, il reste quantitĂ© d’Ă©nigmes mais celles-ci sont du ressort de la complexitĂ© des sociĂ©tĂ©s humaines. Outre des photos, le visiteur pourra admirer les collections des MusĂ©es royaux d’Art et d’Histoire (MRAH) Ă  savoir: hameçons en pierre et os, aiguilles Ă  ravauder les filets (os), Ă©pingles et aiguilles Ă  chas (os), poinçons (os), pendentifs en bois typique de l’Ă®le (Toromiro), statuettes en bois Toromiro, tĂŞtes et torse du dieu Makemake, galets gravĂ©s, crânes pascuans gravĂ©s, etc …

Renseignements pratiques dans le pdf ci-joint excursion_22-6-08

21 mai 2008

La Convention de Malte au Parlement fédéral

Filed under: Institutions — HĂ©lène Collet @ 8:08

Nos collègues flamands d’Archeonet, font savoir qu’après le SĂ©nat, la Chambre des ReprĂ©sentants a approuvĂ©, voici quelques jours, le traitĂ© europĂ©en relatif au patrimoine archĂ©ologique, en bref la Convention de Malte. Dès que celui-ci sera contresignĂ© par le roi, la procĂ©dure au niveau fĂ©dĂ©ral sera achevĂ©e. Seule manque dĂ©sormais la ratification au Parlement flamand. En 1994, la RĂ©gion de Bruxelles capitale Ă©tait la première Ă  l’approuver. Il fallut ensuite attendre 2003 pour voir la RĂ©gion wallonne et la CommunautĂ© française l’inscrire dans leurs dĂ©crets. Au dĂ©but de l’annĂ©e 2008, c’Ă©tait au tour de la CommunautĂ© germanophone de l’approuver.

Source : Archeonet, le 16 mai 2008

Mardi 27 mai : confĂ©rence sur la carpologie dans le cadre du cycle « Les sciences Ă  la rencontre de l’archĂ©ologie » Ă  Villeneuve d’Ascq

Filed under: ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 7:07

Le mardi 27 mai Ă  19h Marie Derreumaux carpologue au CRAVO (Centre de Recherches archĂ©ologiques de la VallĂ©e de l’Oise, Compiègne) prĂ©sentera une confĂ©rence sur la carpologie au Forum dĂ©partemental des Sciences Ă  Villeneuve d’Ascq, 1 place de l’HĂ´tel de Ville.

La carpologie est la science qui Ă©tudie les fruits et les graines dĂ©couverts en contexte archĂ©ologique. Cette discipline archĂ©obotanique s’est dĂ©veloppĂ©e en France depuis une dizaine d’annĂ©es. Elle a renouvelĂ© les connaissances sur l’alimentation vĂ©gĂ©tale, sur les productions et les techniques agricoles, les Ă©changes commerciaux ou les phĂ©nomènes d’acculturation du NĂ©olithique au Moyen Age.

20 mai 2008

Samedi 24 mai 2008 : « Dag van de Neanderthaler » au Limburgs Museum Ă  Venlo (Pays-Bas)

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Paleo et MĂ©so — HĂ©lène Collet @ 8:08

Jusqu’au 28 septembre prochain un groupe de NĂ©andertaliens a pris possession du Limburgs Museum de Venlo aux Pays-Bas. Nous sommes, il y a 100 000 ans. Hommes, femmes et enfants sont assis autour du feu, ils mangent, ils font des outils, vont Ă  la chasse, rient, pleurent et jouent. Ils sont entourĂ©s d’animaux, aurochs, chevaux prĂ©historiques, ours des cavernes et hyènes. Ce sont des mannequins mais ils sont terriblement rĂ©alistes. « Neanderthalers in Europa » donne une vue d’ensemble sur les anciennes cultures prĂ©historiques de nos rĂ©gions. Depuis 20 ans, la recherche a connu un renouveau mondial. Ce sont ces rĂ©sultats que le musĂ©e prĂ©sente.
Dans le cadre de cette exposition, le Limburgs Museum organise diffĂ©rentes activitĂ©s telle que la « JournĂ©e du NĂ©andertalien » qui aura lieu ce samedi 24 mai 2008. Le programme est destinĂ© Ă  tous, quel que soit l’âge, que l’on soit connaisseur ou que l’on dĂ©couvre la prĂ©histoire. Ceux qui pensent avoir un biface Ă  la maison peuvent, par exemple, le faire examiner, Ă  cette occasion, par un spĂ©cialiste. Ceux qui possĂ©deraient un ou des bifaces sont invitĂ©s Ă  le faire savoir auprès du musĂ©e via info@limburgsmuseum.nl. Les plus beaux exemplaires feront l’objet d’une exposition au musĂ©e. Les dĂ©terminations commencent Ă  11h.
Souvent, on imagine les NĂ©andertaliens dans une grotte humide avec une massue pour seule arme. Cette image ne cadre bien sĂ»r pas avec la rĂ©alitĂ©. Les NĂ©andertaliens savaient très bien s’adapter aux possibilitĂ©s et aux difficultĂ©s du milieu. On retrouve peu de choses de leur culture matĂ©rielle et on connaĂ®t encore moins sur leurs connaissances et capacitĂ©s, mais les fouilles archĂ©ologiques et les Ă©tudes permettent de s’en faire une idĂ©e. Elles montrent qu’ils avaient la connaissances de nombreuses techniques et savoir faire pour travailler le silex. A partir de 11h, Diederik Pomstra montrera comment les bifaces Ă©taient fabriquĂ©s. Faire un biface n’est pas si simple, cela demande de l’expĂ©rience.
A 11h30, dĂ©butera la projection dans le Museumtheather du film de Jean-Jacques Annaud « Quest for fire » (La guerre du feu) rĂ©alisĂ© en 1981, un classique du film prĂ©historique.
L’après-midi Ă  13h30, prendra place un congrès sur l’âge de la pierre. Au programme, il y aura des confĂ©rences sur les diffĂ©rents aspects des NĂ©andertaliens dans le Limbourg et en dehors par Philip van Peer, Gerrit Dusseldorp, Alexander Verpoorte, Jean-Pierre de Warrimont et Eelco Rensink. La participation au congrès est gratuite mais comme le nombre de places est limitĂ© la rĂ©servation est souhaitĂ©e via l’e-mail info@limburgsmuseum.nl
Et pour ceux qui veulent en savoir plus sur cette culture préhistorique, ils peuvent suivre un guide. Les visites guidées débutent à 11h30.
Des activités pour les enfants sont aussi prévues. Pour les enfants de 8 à 12 ans, il y aura un Nenaderthalerquiz. Des questions seront posées et permettront à ceux qui répondent bien de rassembler un maximum de pierres et de gagner un chouette prix.
Pour dĂ©couvrir l’exposition du Limburgs Museum et la journĂ©e du NĂ©andertalien rendez-vous sur le site du Limburgs Museum.

19 mai 2008

Exposition en cours : « Le Moyen Age et ses V.I.P » au Centre d’exposition de WĂ©ris

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 13:13

L’exposition « Le Moyen Age et ses V.I.P », en cours depuis le 22 mars, se poursuit jusqu’au 2 novembre 2008. L’exposition aborde le Moyen Age au travers de quatre personnages connus et importants pour nos rĂ©gions : Clovis, Charlemagne, Godefroid de Bouillon et Jean l’aveugle. L’exposition est ouverte tous les jours de 10 h Ă  17h30 au Centre d’Exposition, Place de la Pierre Ă  WĂ©ris. Des visites guidĂ©es sont organisĂ©es sur rĂ©servation. Infos : 086/210219
Pour le site web de WĂ©ris et en savoir plus sur l’exposition, cliquez ici.

18 mai 2008

Une commission « mines de silex des Ă©poques prĂ©historiques et protohistoriques » Ă  l’UISPP

Filed under: ConfĂ©rences,Institutions,Mines nĂ©olithiques,SRPH — HĂ©lène Collet @ 10:10

Depuis un peu plus d’un an, l’UISPP, l’
Union internationale des Sciences prĂ©historiques et protohistoriques accueille en son sein une nouvelle commission, celle des Mines de Silex des Epoques prĂ©historiques et protohistoriques. Cette commission a pour vocation de poursuivre un travail de coopĂ©ration dans le domaine de la recherche archĂ©ologique sur l’exploitation des roches siliceuses (silex, jaspe, obsidienne, radiolarite…). Les champs d’investigation comprennent les recherches sur les productions lithiques et les chaĂ®nes opĂ©ratoires, l’organisation du travail minier et sa spĂ©cialisation, la circulation des matières premières, ainsi que sur les sites miniers des Ă©poques prĂ©historiques et protohistoriques. La commission travaille en accord avec les principes de l’UISPP. Elle organisera des symposium internationaux dĂ©diĂ©s Ă  la recherche sur les mines de silex prĂ©historiques tous les quatre ans et, dans l’intervalle, des tables rondes dĂ©diĂ©es Ă  des domaines de recherche spĂ©cifiques accompagnĂ©s de visites de sites miniers. La première confĂ©rence de cette commission s’est tenue Ă  Paris en septembre 2007. A cette occasion, le bureau de la commission a Ă©tĂ© Ă©lu. La prĂ©sidente est Françoise Bostyn, le vice-prĂ©sident, Jacek Lech, et la secrĂ©taire, Anne Hauzeur. Pierre Allard et Alan Saville ont Ă©galement Ă©tĂ© dĂ©signĂ©s membres du bureau.

Le programme des activitĂ©s de la commission a Ă©tĂ© arrĂŞtĂ© jusqu’en 2012.
En 2009, une table ronde sera organisĂ©e Ă  Madrid sur le thème des techniques d’exploitation dans les mines de silex de l’Europe prĂ©historique.
En 2010, la table ronde se tiendra Ă  Vienne sur le thème des structures minières. cette table ronde sera aussi l’occasion de prĂ©parer le congrès de l’UISPP qui se tiendra en 2011 au BrĂ©sil.
En 2011, Ă  l’occasion du congrès international de l’UISPP qui se tiendra au BrĂ©sil, la commission organisera une session consacrĂ© Ă  l’Ă©tude des mines de silex prĂ©historiques Ă  la lumière de l’ethnoarchĂ©ologie et des expĂ©rimentations.
En 2012, la table ronde sera organisée à Paris.

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous du compte rendu dĂ©taillĂ© de la première session qui s’est tenue Ă  Paris en septembre 2007 (anglais). Report from organizational activities and the first meetings of The UISPP Commission

Source : merci à Anne Hauzeur pour nous avoir communiqué ces informations.

16 mai 2008

Evénement de ce week-end : samedi 17 mai 2008 au soir, la Nuit des Musées et dimanche 18 mai en journée, le Printemps des Musées

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 8:08

Ce week-end des 17 et 18 mai a lieu l’opĂ©ration du Printemps des MusĂ©es oĂą plus de 170 institutions ouvrent leurs portes gratuitement ou Ă  tarif rĂ©duit. Tout dĂ©bute samedi soir avec l’ouverture nocturne de diffĂ©rents musĂ©es. A Ath, par exemple, l’Espace gallo-romain d’Ath sera ouvert tard dans la soirĂ©e de samedi et une troupe de théâtre des rues y aura pris possession des lieux…. L’Ă©vĂ©nement se poursuit dimanche avec l’ouverture gratuite ou Ă  prix rĂ©duit de nombreux musĂ©es. Certains ont prĂ©parĂ© diverses surprises mais pour savoir lesquelles il faudra y aller. Les musĂ©es d’archĂ©ologie participent bien sĂ»r Ă  l’Ă©vĂ©nement. Parmi ceux-ci, il faut Ă©pingler le MusĂ©e archĂ©ologique d’Orp qui sera au centre d’un rĂ©seau de quatre surprises et prĂ©parera une surprise prĂ©historique. Le MusĂ©e d’ArchĂ©ologie de Tournai comme les autres musĂ©es de la ville sera accessible gratuitement aux heures habituelles (fermeture durant l’heure du midi). Ce sera donc l’occasion de dĂ©couvrir l’exposition « Mineurs d’un autre âge » consacrĂ©e aux minières de Spiennes qui s’y dĂ©roule actuellement. Des surprises aussi vous attendent au MusĂ©e des Celtes Ă  Libramont, des visites au PrĂ©histosite de Ramioul, au MusĂ©e du MalgrĂ©-Tout Ă  Treignes, au MusĂ©e du Château de Logne Ă  Vieuxville, au MusĂ©e gallo-romain de Waudrez … Dans la rĂ©gion de Mons, le Pass Ă  Frameries et le MusĂ©e du Vieux-Nimy vous accueillent Ă  tarif rĂ©duit et le MAC’s et le site du Grand Hornu gratuitement. En bref, il y aura beaucoup Ă  faire ce week-end.
Pour faire votre programme rendez-vous sur le site du printemps des musées.

15 mai 2008

Rappel – dernier jour pour la remise de la fiche de prĂ©-inscription pour la JournĂ©e InternĂ©o 2008

Filed under: ConfĂ©rences,NĂ©olithique — HĂ©lène Collet @ 8:08

La 7ème JournĂ©e INTERNEO (Association pour les Études InterrĂ©gionales sur le NĂ©olithique), se tiendra Ă  Paris le samedi 22 novembre 2008 Ă  l’amphithĂ©atre de l’Institut d’Art et d’ArchĂ©ologie, 3 rue Michelet – 75006 PARIS (RER : Luxembourg).
Le thème large de l’actualitĂ© de terrain est retenu pour cette rencontre.
Le bulletin de prĂ©-inscription est Ă  retourner pour le 15 mai au plus tard en indiquant si vous souhaitez prĂ©senter une communication. Une seconde et dernière circulaire sera adressĂ©e aux personnes ayant retournĂ© la fiche de prĂ©-inscription jointe. Les modalitĂ©s d’inscription dĂ©finitive ainsi que les Ă©lĂ©ments d’organisation matĂ©rielle vous seront alors donnĂ©s.
Un modèle de la fiche de pré-inscription est disponible ci-contre pre-inscr-interneo-2008.doc

8 mai 2008

27 juin 2008 – JournĂ©e d’Ă©tude consacrĂ©e Ă  la cĂ©ramique mĂ©rovingienne en Belgique, aux Pays-Bas et dans le nord de la France

Filed under: ConfĂ©rences,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 7:07

cĂ©ramique mĂ©rovingienne de Grez-Doiceau cĂ©ramique mĂ©rovingienne de Vieuxville, photo : M. Denis Le vendredi 27 juin 2008 aura lieu une « JournĂ©e d’Ă©tude consacrĂ©e Ă  la cĂ©ramique mĂ©rovingienne en Belgique, aux Pays-Bas et dans le nord de la France » organisĂ©e par l’ULG, le VIOE, la VUB et le MRW.
Celle-ci se dĂ©roulera dans les locaux de l’UniversitĂ© de Liège, place du XX aoĂ»t, bâtiment A1, salle Wittert. Deux communications relatives aux dĂ©couvertes archĂ©ologiques en la matière en Wallonie sont Ă  l’ordre du jour. La première due Ă  Line Van Wersch est consacrĂ©e Ă  la cĂ©ramique mĂ©rovingienne dans la vallĂ©e mosane. La seconde prĂ©sentĂ©e par Olivier Vrielynck, GĂ©raldine Bussienne et Dominique Driesmans s’attachera aussi Ă  discuter des problèmes de restauration liĂ©s Ă  ce type de cĂ©ramique en prenant le cas de la cĂ©ramique mise au jour lors de la fouille de la nĂ©cropole mĂ©rovingienne de Grez-Doiceau.
Pour connaĂ®tre le programme complet ou avoir la fiche d’inscription, consultez les pdf ci-dessous.
programme-27-06-08
formulaire_inscription_270608
plan-wittert

Source : un tout grand merci pour les illustrations à Olivier Vrielynck (MRW), Gaëlle Dumont (CREA, ULB) et Marceline Denis (RPAW ASBL)

7 mai 2008

Samedi 17 mai 2008 : confĂ©rence sur « La diffusion du silex du Grand-Pressigny dans le nord-ouest europĂ©en » par le Dr Marianne Delcourt-Vlaeminck

Filed under: ConfĂ©rences,Mines nĂ©olithiques — HĂ©lène Collet @ 7:07

Le samedi 17 mai 2008 Ă  14 h30, aura lieu un exposĂ© intitulĂ© « Nouvel Ă©tat de la question concernant la diffusion du Silex du Grand-Pressigny et du silex tertiaire au nĂ©olithique final/chalcolithique dans le nord-ouest europĂ©en » par le Dr M. Delcourt-Vlaeminck Ă  la SociĂ©tĂ© Tournaisienne de GĂ©ologie, PrĂ©histoire et ArchĂ©ologie. La confĂ©rence sera suivie d’un bref historique sur la STGPA car elle coĂŻncide avec le cinquantième anniversaire de la SociĂ©tĂ©. Bon anniversaire Ă  la STGPA !

Lieu de la confĂ©rence : MusĂ©e d’ArchĂ©ologie, 8 rue des Carmes, 7500 TOURNAI

Illustration : merci Ă  Marianne Delcourt-Vlaeminck pour la photo d’un fragment de lame du Grand Pressigny trouvĂ©e rĂ©cemment dans nos rĂ©gions.

6 mai 2008

COLD NEUTRON PROMPT GAMMA ACTIVATION …

Filed under: Mines nĂ©olithiques,Publication sur internet — Jean-Louis Dubois @ 9:09

ZS. KASZTOVSZKYCOLD NEUTRON PROMPT GAMMA ACTIVATION ANALYSIS—A NON-DESTRUCTIVE METHOD FOR CHARACTERIZATION OF HIGH SILICA CONTENT CHIPPED STONE TOOLS AND RAW MATERIALS
Le journal « Archeometry » de l’universitĂ© de Oxford, publie cet article ( en accès libre ce mois : http://www.blackwell-synergy.com/toc/arch/50/1 ) , qui pourrait permettre de dĂ©terminer l’origine gĂ©ographique du silex, et donc d’identifier chaque objet au travers de sa composition chimique exacte. Chaque artefact possĂ©derait alors une sorte d' »ADN chimique » ou d' »empreinte digitale », qui permettrait de connaître son origine, et/ou de grouper objets de même provenance de manière univoque.

La matière première des artefacts peut ĂŞtre très particulière, en ce qui concerne la composition chimique ou d’autres caractĂ©ristiques, ce qui autorise l’analyste Ă  Ă©tablir une « empreinte digitale » de chaque objet. Dans certains circonstances, l’origine, ou la rĂ©gion d’origine, de l’outil, peut ĂŞtre Ă©tablie.
Ces considĂ©rations ont conduit l’auteur Ă  effectuer des recherches poussĂ©es du potentiel de l’analyse par dĂ©tection directe de gammas produits par activation dans le faisceau (Prompt Gamma Activation Analysis, PGAA). Cette technique donne la composition chimique du matĂ©riau examinĂ©, et en requiert pas de manupulation particulière du matĂ©riau. De plus, cette technique d’analyse nuclĂ©aire est non destructive, parce que le faisceau de neutrons utilisĂ© est de basse Ă©nergie, et les Ă©missions radioactives sont de très courte durĂ©e.

La conclusion du travail n’est pas aussi optimiste…

D’après nos mesures, les donnĂ©es relatives Ă  l’obsidienne et au porphyre feldspathique semblent être discernable par la technique du PGAA, et permettent l’identification des sources archĂ©ologiques. En ce qui concerne les Ă©chantillons de silex, qui ont une haute teneur en SiO2 (en donc une concentration très basse en Ă©lĂ©ments autres), l’identification des catĂ©gories individuelles, pour ne pas mentionner celle des sources individuelles, s’est rĂ©vĂ©lĂ©e beaucoup plus difficile, et requiert des Ă©tudes spĂ©cifiques au moyen d’autres techniques. Une approche possible est d’identifier au microscope les fossiles et d’effectuer d’autres investigations gĂ©ochimiques, afin d’identifier les traces d’Ă©lĂ©ments.

(more…)

5 mai 2008

Mardi 6 mai 2008 : confĂ©rence « A la croisĂ©e de l’Anthropologie et de l’ArchĂ©ologie : les pratiques funĂ©raires des peuples du nord de la Gaule » par Isabelle Le Goff

Filed under: ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 18:18

Dans le cadre du cycle de confĂ©rences organisĂ© par le Forum dĂ©partemental des Sciences a lieu demain mardi 6 mai Ă  19h, Ă  Villeneuve d’Ascq (1 place de l’HĂ´tel de Ville), une confĂ©rence intitulĂ©e « A la croisĂ©e de l’Anthropologie et de l’ArchĂ©ologie : les pratiques funĂ©raires des peuples du nord de la Gaule » prĂ©sentĂ©e par Isabelle Le Goff, anthropologue Ă  l’INRAP.
Source : Forum départemental des Sciences

4 mai 2008

13 mai 2008 : conférence à Spy de Patrick Semal, paléoanthropologue, sur les Néandertaliens de Spy

Filed under: ConfĂ©rences,Paleo et MĂ©so — HĂ©lène Collet @ 16:16

2 mai 2008

A vos bottines… le dimanche 4 mai les minières de Petit-Spiennes sont ouvertes

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,SRPH — HĂ©lène Collet @ 9:09

Nos rendez-vous traditionnels du premier dimanche du mois ont repris et ont enregistrĂ© un beau succès le premier dimanche d’avril.
C’est pourquoi nous vous espĂ©rons aussi nombreux ce dimanche 4 mai entre 10h et 16h. C’est sans rendez-vous et sans façon. Vous arrivez, vous visitez. Pour la dernière visite, il vaut mieux ĂŞtre lĂ  Ă  15h15 maximum car pour profiter des lieux, il faut bien trois quarts d’heure.

Dimanche 11 mai 2008 : fĂŞte annuelle de la prĂ©histoire et de l’archĂ©ologie au MusĂ©e du MalgrĂ©-Tout Ă  Treignes

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 9:09

 title=
Le musĂ©e du MalgrĂ©-Tout organise le dimanche 11 mai 2008, dès 10 heures du matin, une fĂŞte de la prĂ©histoire et de l’archĂ©ologie au musĂ©e du MalgrĂ©-Tout Ă  Treignes. Celle-ci vous permettra de dĂ©couvrir et de vous initier Ă  diverses techniques venues du fond des âges, grâce Ă  la prĂ©sence de nombreux spĂ©cialistes et passionnĂ©s. Des visites du musĂ©e sont aussi organisĂ©es Ă  cette occasion.

Source : archéopass

Powered by WordPress