Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

30 juin 2008

Du 30 juin au 11 juillet 2008 : stage d’Ă©tude du mobilier archĂ©ologique Ă  Spiennes

Filed under: SRPH — HĂ©lène Collet @ 7:07

Du lundi 30 juin au vendredi 11 juillet inclus (samedi et dimanche compris) se dĂ©roule le stage annuel de la SociĂ©tĂ© de Recherche prĂ©historique en Hainaut organisĂ© en collaboration avec le Ministère de la RĂ©gion wallonne. Celui-ci a lieu dans le bâtiment appartenant Ă  la RĂ©gion wallonne connu sous le nom de musĂ©e (aujourd’hui sous celui de Centre de recherche archĂ©ologique) situĂ© rue d’Harmignies 52 Ă  7032 Spiennes.
Cette annĂ©e le stage est consacrĂ© Ă  l’Ă©tude et au traitement du mobilier archĂ©ologique. Le travail est divers et variĂ© (lavage, inventaire et Ă©tude des dĂ©chets de taille, tamisage et tri des Ă©chantillons de sĂ©diments prĂ©levĂ©s lors de la campagne prĂ©cĂ©dente,…). Ce lundi 30 juin aura lieu, au matin, la visite des minières de Petit-Spiennes et, l’après-midi, la prĂ©sentation de l’Ă©tude qui sera rĂ©alisĂ©e au cours des deux semaines Ă  venir (les premiers pas dans l’identification des dĂ©chets de taille, pourquoi et comment Ă©tudier les dĂ©chets issus d’ateliers, comment l’appliquer Ă  l’Ă©tude des dĂ©chets compris dans les puits, …). En seconde partie d’après-midi, dĂ©bute l’Ă©tude du mobilier archĂ©ologique. Durant la première semaine, le stage est suivi par dix Ă©tudiants issus de trois universitĂ©s (ULB, FNDP et KUL) ainsi que par quelques membres de la SRPH.

26 juin 2008

28 au 31 aoĂ»t 2008 : 8e Congrès des Cercles francophones d’Histoire et d’ArchĂ©ologie

Filed under: ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 7:07

Du 28 au 31 aoĂ»t 2008 aura lieu Ă  Namur le 8e Congrès de l’Association des Cercles francophones d’Histoire et d’ArchĂ©ologie qui sera aussi le LVe Congrès de la FĂ©dĂ©ration des cercles d’ArchĂ©ologie et d’Histoire de Belgique.
Le congrès est organisé par la Société archéologique de Namur (SAN) en étroite collaboration avec les Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix de Namur. Il bénéficiera en outre du soutien de la Ville et de la Province de Namur ainsi que de partenariats de la part de la Communauté française et de la Région wallonne.

Les communications s’articulent autour de dix thèmes :
subsister, construire et amĂ©nager : vie matĂ©rielle, histoire de l’habitat et architecture avec des communications de François Casterman et BenoĂ®t Hallebardier sur la villa de Mageroy, de Pierre Cattelain et Anne Robertz sur le site celtique de la Roche AlbĂ©ric Ă  Couvin et Marie Demelenne pour le site d’Havay-Givry
enseigner et vivre ensemble : histoire de l’enseignement et des mouvements de jeunesse, patrimoine immatĂ©riel et loisirs
produire et Ă©changer : histoire Ă©conomique et sociale, biens de consommation avec, entre autres, Olivier Collette, Christian FrĂ©butte et Michèle Gustin sur la tuilerie gallo-romaine d’Hermalle-sous-Huy, Marie-HĂ©lène Corbiau sur les routes mĂ©diĂ©vales et leur charroi, Marie Verbeek sur les apports rĂ©cents sur les alliages cuivreux au Bas Moyen Age Ă  Dinant et Bouvignes.
observer, décrire et comprendre : histoire intellectuelle avec une communication de Frédéric André sur les sites du Nord-Ouest européen remontant au Paléolithique inférieur et moyen
croire et célébrer : histoire religieuse, rites et croyances avec la présentation des fouilles au sanctaire de Matagne-la-Grande par Pierre Cattelain et Nicolas Paridaens, la nécropole mérovingienne de Viesville par Gaëlle Dumont et les sépultures de chevaux et les équipements équestres mérovingiens en milieu funéraire par Laurent Verslype;
Imaginer et représenter : Art et image
Gouverner, juger et administrer : Histoire des institutions et contrôle social avec une communication de Frédéric Chantinne sur les origines de la seigneurie de Chimay et les récentes fouilles archéologiques;
DĂ©fendre et explorer : Histoire militaire et relations internationales
Valoriser et diffuser : Patrimoine et médiation culturelle avec de nombreuses communications en relation avec le patrimoine archéologique par Frédéric André, Laetitia Cnockaert, Laurence Gillot, Françoise Lefebvre et Laetitia Zeippen
Sauver et conserver : Archives, Musées et Bibliothèques

Pour le programme complet du congrès et l’ensemble des renseignements pratiques, rendez-vous sur le site de la SAN aux pages congrès 2008.

24 juin 2008

Du 28 juin au 2 novembre 2008 – Exposition « Revenons Ă  nos moutons » au PrĂ©histosite de Ramioul

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 6:06

Revenons_Ramioul
Du 28 juin au 2 novembre 2008, le PrĂ©histosite de Ramioul accueille une exposition temporaire sur les dĂ©buts de la domestication dont le titre « Revenons Ă  nos moutons ! » ne manquera pas d’interpeller et de donner envie d’en savoir plus.
Durant tout l’Ă©tĂ©, une mini-ferme prĂ©historique avec enclos et animaux vous attend dans le parc.
Un « baluchon » d’activitĂ©s et d´ateliers destinĂ© Ă  toute la famille est aussi offert aux visiteurs.

Pour les renseignements pratiques : PrĂ©histosite de Ramioul accessible Ă  partir d’ici

23 juin 2008

Les 28 et 29 juin 2008 : 3e festival international d’histoire vivante Ă  Marle (France)

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 6:06

Le 3e festival international d’histoire vivante aura lieu les 28 et 29 juin 2008 au MusĂ©e des Temps Barbares, Ă  Marle (Aisne). A cette occasion, le Parc archĂ©ologique de Marle rĂ©unit une sĂ©lection des meilleures troupes europĂ©ennes de reconstitution historique : The Ermine Street Guard (GB), Opladen (D), VIII Augusta (F), Gemina (NL), Legio XXII (D), Via Romana (F), Legio XI (B), Corpus Equitum (B), XII Legio (F), Secunda Nerviorum (F), les plus grosses machines de guerre (baliste, catapulte, scorpio…), les meilleures troupes de lĂ©gionnaires romains, des combats de gladiateurs… 56 troupes (Celtes, Germains, AntiquitĂ© tardive, Francs, Alamans, Saxons, Thuringiens, Vikings, Normands) et de nombreux artisans venus d’Allemagne, de Hollande, de Belgique, d’Angleterre, de France et de Pologne – soit 550 participants. »
Pour dĂ©couvrir le Parc archĂ©ologique de Marle et l’avant-programme

Source : la lettre de l’INRAP n°28 de juin 2008.

22 juin 2008

Samedi 28 juin 2008 – Les feux de Beltaine Ă  l’ArchĂ©osite d’Aubechies

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 7:07

A l’occasion des feux de la Saint-Jean, l’ArchĂ©osite d’Aubechies organise des animations le weekend des 28 et 29 juin 2008 avec le samedi 28 juin Ă  23h l’allumage du feu.
Pour plus de dĂ©tails, dĂ©couvrez les animations proposĂ©es directement sur le site de l’ArchĂ©osite d’Aubechies.

21 juin 2008

Programme de la 7e journée Internéo qui aura lieu le 22 novembre 2008

Filed under: ConfĂ©rences,NĂ©olithique — HĂ©lène Collet @ 14:14

Le programme de la prochaine journĂ©e InternĂ©o qui aura lieu le 22 novembre 2008 Ă  Paris est connu. Les communications ont pour thème l’actualitĂ© de la recherche. Au programme, il y aura plusieurs fouilles effectuĂ©es l’annĂ©e passĂ©e dans le nord de la France, comme les fouilles Ă  Douai et Carvin. Il y aura aussi une communication consacrĂ©e Ă  la minière des Longrais Ă  Soumont-Saint-Quentin dans le Calvados et une autre Ă  des ateliers de fabrication de haches en silex Ă  Jossigny en Seine-et-Marne.
Le programme détaillé de la journée est disponible ici : interneo7.

20 juin 2008

A partir du 21 juin 2008 : Exposition « Boissson d’immortalitĂ©. Regards sur Pommeroeul gallo-romain »

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 9:09

Du 21 juin au 24 dĂ©cembre 2008, l’espace gallo-romain d’Ath propose une exposition intitulĂ©e « Boissson d’immortalitĂ©. Regards sur Pommeroeul gallo-romain ». L’exposition prĂ©sente des objets issus de deux collections privĂ©es rĂ©cemment acquises par la CommunautĂ© française de Belgique.

A l’occasion de l’ouverture de l’exposition des animations sont proposĂ©es :

Vendredi 20 juin 2008
Inauguration de l’exposition mettant en valeur un ensemble de mobilier archĂ©ologique inĂ©dit provenant du site de Pommeroeul et acquis par le Ministère de la CommunautĂ© française.
Animations par l’association Bagaconervio : membres de la cohorte et artisans Nerviens vous accueillent et vous guident dans la nouvelle exposition.
Un drink et une dĂ©gustation de « produits du terroir Nervien » seront Ă©galement proposĂ©s.

Samedi 21 juin 2008
De 17h30 Ă  22h00, l’Espace gallo-romain, en collaboration avec « Bagaconervio », invitera les badauds Ă  diverses animations.
Au pied du musĂ©e, des Ă©choppes seront animĂ©es par des artisans en costume d’Ă©poque qui vous feront goĂ»ter quelques unes de leurs spĂ©cialitĂ©s.
Parallèlement, des dĂ©monstrations seront proposĂ©es par la Cohorte nervienne, venue expressĂ©ment de Bavay, capitale de notre CitĂ© durant l’antiquitĂ© ; (participation gratuite).

Dimanche 22 juin 2008
Pour ceux qui n’auraient pu participer aux animations du 21 juin, nous prolongeons l’activitĂ© le dimanche de 14h Ă  18h (participation gratuite).

Mardi et mercredi 24 et 25 juin 2008
Durant deux jours, l’Espace gallo-romain proposera aux Ă©lèves et Ă  leurs professeurs de lever le voile sur la nouvelle exposition temporaire.
A cette occasion, ils pourront participer à divers ateliers qui leur permettront de découvrir activement la civilisation gallo-romaine.
Seront ainsi proposĂ©s des modules jeux de sociĂ©tĂ©, Ă©criture, travail de l’argile, auxiliaire militaire,… Une dĂ©couverte du vĂŞtement antique accompagnĂ©e d’un « dĂ©filĂ© final » clĂ´turera les activitĂ©s.
Participation : 1€ par élève (sur réservation)
Espace gallo-romain 068/26.92.33

Lieu : rue de Nazareth 2, 7800 Ath
TĂ©l. : 068/26 92 33 ou 35
Mail : espace.gallo-romain@ath.be

Source : Espace gallo-romain

19 juin 2008

16 au 18 octobre 2008 – Du matĂ©riel au spirituel : rĂ©alitĂ©s archĂ©ologiques et historiques des « dĂ©pĂ´ts » de la PrĂ©histoire Ă  nos jours

Filed under: ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 8:08

Du matériel au spirituel : Réalités archéologiques et historiques des «dépôts» de la Préhistoire à nos jours est le thème des 29e Rencontres Internationales d’Archéologie et d’Histoire d’Antibes qui auront lieu du 16 au 18 octobre 2008. Ces rencontres sont organisées par Sandrine BONNARDIN, Caroline HAMON, Michel LAUWERS et Bénédicte QUILLLIEC.

Extraits de la présentation du sujet par les organisateurs

La notion de « dépôt » recouvre plusieurs réalités archéologiques et historiques. Déposer des objets lithiques, céramiques, métalliques ou osseux dans la terre ou dans l’eau relève d’un acte intentionnel et codifié. Ses interprétations restent variées : réserve de matière première, cachette ou trésor, rite de fondation, marqueur d’identité religieuse, sociale ou territoriale des groupes humains, offrandes profanes ou sacrées, etc… Ces rencontres s’articuleront autour de trois axes principaux : leurs contextes de découverte, la valeur technique et fonctionnelle intrinsèque des objets déposés et enfin les gestes et acteurs du dépôts.
Le but du présent colloque est d’appréhender, au delà des cas particuliers, la définition archéologique, historique et ethnographique des manifestations dépositaires. Pour ce faire, une perspective pluridisciplinaire permettra d’envisager la signification du phénomène dépositaire à différentes échelles spatiales et chronologiques, depuis la Préhistoire jusqu’au Moyen-Age. Il convient en effet de s’interroger sur le caractère récurrent, reproduit et reproductible du phénomène. La confrontation des réflexions sur les modalités d’études et d’interprétations des structures de type « dépôt » dans des contextes chronoculturels et géographiques variés doit permettre de proposer de nouvelles définitions. Ils traduisent des comportements récurrents et des besoins certains qui, bien qu’encore mal définis, pourraient exprimer une forme de régulation de la cohésion sociale, culturelle ou encore économique. Dans le cadre de ces rencontres, nous proposons donc aux intervenants de confronter et de discuter définitions et significations de ces phénomènes en suivant une approche transchronologique et pluridisciplinaire.

Pour en savoir plus reportez-vous Ă  la page de prĂ©sentation des rencontres internationales d’Antibes

Source : une information trouvĂ©e dans VA info n°6 de juin 2008, le bulletin mensuel d’information de la FĂ©dĂ©ration des ArchĂ©ologues de Wallonie.
Illustration : dépôt de la Bégude-de-Mazenc (Drôme)

17 juin 2008

Samedi 21 juin 2008 : découvrez les fouilles archéologiques de la Grand-Place à Quaregnon

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 17:17

Si vous avez envie de dĂ©couvrir un site archĂ©ologique en cours de fouille dans la rĂ©gion de Mons, c’est possible ce samedi Ă  Quaregnon. Les archĂ©ologues y mènent des fouilles sur la Grand-Place depuis le dĂ©but du mois d’avril. Celles-ci se poursuivront jusque fin juillet. Les vestiges de plusieurs Ă©glises successives ainsi que des habitats du Moyen Age y ont Ă©tĂ© dĂ©couverts.

Deux visites guidĂ©es seront organisĂ©es sous la conduite de, Marceline Denis, l’archĂ©ologue responsable des fouilles, la première Ă  13h15 et la seconde Ă  14h30.
Pour pouvoir y participer, il faut absolument s’inscrire auprès de l’administration communale de Quaregnon au n°suivant : Gestion centre-ville 065/80 34 54.

15 juin 2008

Towards an international inventory of prehistoric mines and quarries – Vers un inventaire international des minières et carrières prĂ©historiques

Filed under: Mines nĂ©olithiques — HĂ©lène Collet @ 18:18

Dans le cadre de la prochaine rencontre Ă  Atlanta (USA) de la SociĂ©tĂ© amĂ©ricaine d’ArchĂ©ologie (SAA) qui aura lieu du 22 au 26 avril 2009, Peter Topping et David Field, souhaitent organiser une session intitulĂ©e « Towards an international inventory of prehistoric mines and quarries » (Vers un inventaire international des minières et carrières prĂ©historiques).

Le but des organisateurs est de contribuer Ă  crĂ©er un inventaire ou catalogue international des sites prĂ©historiques d’extraction. Une telle liste fournirait une base de donnĂ©es utile Ă  travers les continents et donnerait probablement une impulsion Ă  de nouvelles recherches. En Europe de tels catalogues existent dĂ©jĂ  comme par exemple le catalogue Ă©ditĂ© Ă  Bochum en 1980. Aux Etats-Unis quelques sites comme Flint Ridge sont bien connus. Ailleurs dans le monde, les sites d’extraction prĂ©historiques sont souvent peu documentĂ©s et il peut s’avĂ©rer difficile d’obtenir des informations Ă  leur Ă©gard.

La manière exacte de prĂ©parer un inventaire reste Ă  Ă©tablir. Les organisateurs suggèrent qu’il peut s’agit d’un site web,un peu Ă  l’image de Flint source.net, un très bel exemple de site web consacrĂ© aux minières et matières premières en Europe, rĂ©alisĂ© par Rengert Elburg et Paul van der Croft. Cela pourrait ĂŞtre, de manière plus classique, un catalogue comme celui de Bochum, qui serait pĂ©riodiquement mis Ă  jour.

Les contributions au colloque d’Atlanta auront comme perspective de suggĂ©rer une direction de travail, de donner des exemples de manière de standardiser les approches et les nomenclatures ou de servir de base au dĂ©marrage du catalogue en donnant des dĂ©tails sur des sites d’intĂ©rĂŞt.

Pour plus d’informations, il faut prendre contact avec David Field et Peter Topping dont les coordonnĂ©es sont indiquĂ©es ci-après. Les communications sont Ă  proposer avant le 10 septembre 2008.

Source de l’illustration : Minières Ă  silex de Grime’s Graves (Norfolk, Grande-Bretagne)© English Heritage Photo Library, Reference Number: J940184
Reconstitution du travail des mineurs néolithiques par Terry Ball.

(more…)

14 juin 2008

La grotte scladina fĂŞte ses 30 ans de stages de fouille et ses 15 ans de dĂ©couverte d’un petit NĂ©andertalien

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Paleo et MĂ©so — HĂ©lène Collet @ 9:09

1978 – 2008 : 30 annĂ©es de stages de fouille Ă  Scladina !!!
1993 – 2008 : 15ème anniversaire de la dĂ©couverte de l’enfant de Sclayn

Une belle occasion de venir faire la fête avec nous durant ce stage de fouille et de découvrir (ou re-découvrir !!!) la grotte Scladina
Inscription avant le 1er juillet

Pour toutes les infos, scladina-30-ans-de-stages

13 juin 2008

Mardi 24 juin Ă  19h : confĂ©rence « Le radiocarbone, une mesure pour le passĂ©  » par Mark Van Strydonck

Filed under: ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 7:07

Le mardi 24 juin Ă  19h, dans le cadre de l’exposition « Les sciences Ă  la rencontre de l’archĂ©ologie », le Forum dĂ©partemental des Sciences vous invite Ă  venir Ă©couter Ă  Villeneuve-d’Ascq Mark Van Strydonck, chercheur Ă  l’IRPA (Institut Royal du Patrimoine Artistique, Bruxelles) qui prĂ©sentera une confĂ©rence sur les datations radiocarbones intitulĂ©e « Le radiocarbone, une mesure pour le passĂ© ». L’entrĂ©e est gratuite.

La technique de la datation par le radiocarbone est importante pour des disciplines comme l’archĂ©ologie, la gĂ©ologie et l’histoire des arts. Sans chronologie, pas d’histoire, pas d’Ă©volution, seulement une image statique du passĂ©. L’exploration du temps remonte au dĂ©but de notre civilisation mais ce n’est que depuis la dĂ©couverte des mĂ©thodes « absolues » que nous possĂ©dons un cadre chronologique objectif.

12 juin 2008

Samedi 14 et dimanche 15 juin 2008 : encore des activités médiévales pour fêter le renouveau de la Porte de Hal

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 8:08

Le deuxième week-end du mois, celui des 14 et 15 juin, sera entièrement placĂ© sous le signe du Moyen Ă‚ge. Pendant la journĂ©e du samedi, le grenier de la Porte de Hal accueillera un grand marchĂ© mĂ©diĂ©val oĂą plusieurs artisans montreront leur savoir-faire ancestral. Le dimanche, ce sera au tour des chevaliers armĂ©s d’envahir le bâtiment. Ils proposeront des simulations de combats et donneront des explications sur leurs armes et leurs armures.

Pour plus d’informations sur les festivitĂ©s du mois de juin, cliquez ici pour accĂ©der au site des MRAH, institution dont dĂ©pend la Porte de Hal.

11 juin 2008

Samedi 14 juin 2008, Ă  partir de 18h : soirĂ©e de contes celtiques Ă  l’ArchĂ©osite d’Aubechies

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — HĂ©lène Collet @ 7:07


Comme chaque deuxième samedi du mois, de Pâques à mi-septembre,
l’ArchĂ©osite d’Aubechies organise une soirĂ©e spĂ©ciale “Contes celtiques” Ă  partir de 18h00.
L’acquittement du prix d’entrée au site donne droit à la soirée.
Les autres dates prévues sont les 12 juillet 2008, 9 août 2008 et 13 septembre 2008.

10 juin 2008

Archéologie en Wallonie : la Lettre du Patrimoine n°10 (avril, mai et juin 2008) est parue

Filed under: Publications — HĂ©lène Collet @ 9:09

La Lettre du Patrimoine n°10 d’avril, mai et juin 2008, publiĂ©e par le Ministère de la RĂ©gion wallonne et l’Institut du Patrimoine wallon est parue. Au sommaire de ce numĂ©ro, on trouvera des articles consacrĂ©s aux sujets suviants :
– l’ouverture de la Maison du Patrimoine mĂ©diĂ©val mosan
– les levĂ©s topographiques et la modĂ©lisation de l’abbaye de la Paix-Dieu
– les nouvelles animations proposĂ©es par l’ArchĂ©oforum de Liège
– le site prĂ©historique du Trou Al’Wesse
– le menhir de Haillot
– le sauvetage archĂ©ologique en Bergerue Ă  Liège
– une nouvelle idĂ©e du rĂ©seau ArchĂ©opass

…ainsi que des annonces de publications et d’expositions

Vous pouvez consulter la lettre_du_patrimoine_n10_juin2008 ici.

Source : agenda de l’IPW

9 juin 2008

Du 15 juin au 15 octobre 2008 : exposition « La femme dans la prĂ©histoire » Ă  l’ArchĂ©osite d’Aubechies

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements — Michel Woodbury @ 9:09

Du 15 juin au 15 octobre 2008, l’ArchĂ©osite d’Aubechies accueille l’exposition « La femme dans la prĂ©histoire« . Cette exposition, crĂ©Ă©e par le MusĂ©e du MalgrĂ©-Tout de Treignes, prĂ©sente une collection exceptionnelle de plus de 100 statuettes et blocs gravĂ©s reproduits d’après les originaux provenant des plus grands musĂ©es d’Europe. Le but est de dresser un bilan objectif de nos connaissances actuelles sur la femme prĂ©historique.

Dans bien des langues, le même mot (en français : homme) est utilisé pour désigner à la fois l’être humain et le mâle adulte de l’espèce humaine.
La préhistoire n’échappe pas à cette vision : on y parle des hommes préhistoriques, des hommes des cavernes, des chasseurs du Paléolithique…, et la femme préhistorique apparaît dans l’ensemble des ouvrages comme étrangement absente.
En l’absence de textes, les seules sources de renseignements disponibles sur les femmes sont leurs restes osseux, leurs sépultures et l’image de la féminité telle qu’elle nous est transmise au travers de l’art préhistorique.

Heure : Du lundi au vendredi, 09h00 – 17h00
Samedis – Dimanches et jours fériés, 14h00 – 18h00
Pendant les mois de juillet et août, horaire d’ouverture étendu :
Du lundi au vendredi jusque 18h00
Les samedis, dimanches et jours fériés, jusque 19h00

Coût : L’acquittement du prix d’entrée au site donne droit à la visite libre de l’exposition.
Visite guidée pour groupe de min. 20 pers. et sur réservation : 1.50€ par personne.

8 juin 2008

Mardi 10 juin 2008 : confĂ©rence « une datation dendrochronologique Ă  l’annĂ©e près n’est pas satisfaisante » par Vincent Bernard Ă  Villeneuve-d’Ascq

Filed under: ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 9:09

Le mardi 10 juin 2008 Ă  19h, le Forum dĂ©partemental des Sciences invite Vincent Bernard, chargĂ© de recherches CNRS et concours scientifiques DENDROtech Ă  l’UniversitĂ© de Rennes, Ă  parler de dendrochronologie avec l’intitulĂ© suivant : « Une datation dendrochronologique Ă  l’annĂ©e près n’est pas satisfaisante ! » qui ne manquera pas d’interpeller le public. La confĂ©rence est proposĂ©e dans le cadre de l’exposition « Les sciences Ă  la rencontre de l’archĂ©ologie ». L’entrĂ©e est gratuite

Présentation du sujet
Si la dendrochronologie demeure sans nul doute la mĂ©thode de datation la plus prĂ©cise, puisqu’elle permet de dater l’abattage d’un arbre Ă  l’annĂ©e, voire Ă  la saison près, il n’est plus concevable aujourd’hui de limiter ses capacitĂ©s aux seuls aspects chronomĂ©triques. Ainsi, pourquoi devrait-on se passer d’informations portant sur les climats du passĂ©, l’environnement forestier des sites ou encore les pratiques agro-forestières enregistrĂ©es dans la croissance de ces vieux arbres ?

Le Forum dĂ©partemental des Sciences, est comme son nom l’indique une institution très active dans la diffusion de la culture scientifique. Il est situĂ© Ă  Villeneuve-d’Ascq, place de l’HĂ´tel de Ville. Pour en savoir plus sur les activitĂ©s proposĂ©es ou pour voir comment y accĂ©der.

6 juin 2008

Réouverture de la porte de Hal et entrée gratuite, ces samedi 7 et dimanche 8 juin 2008

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 17:17

Après près d’un an de travaux de rĂ©novation, la porte de Hal rouvrait ses portes aujourd’hui. Construite il y a 600 ans, la Porte de Hal constituait l’une des sept portes de la seconde enceinte de Bruxelles. Elle est donc le bâtiment par excellence pour faire apprĂ©cier par le public le passĂ© de la grande ville fortifiĂ©e. Toute l’histoire de la ville sera prĂ©sentĂ©e sur quatre Ă©tages. Des objets, des maquettes et des reconstituions virtuelles illustrent l’Ă©poque oĂą cette porte mĂ©diĂ©vale fut Ă©difiĂ©e, la manière dont elle fut dĂ©fendue sans oublier les astuces techniques pour faire fonctionner le pont-levis…

Afin de fĂŞter dignement cet Ă©vĂ©nement, l’entrĂ©e de la Porte est gratuite ces samedi 7 et dimanche 8 juin 2008. Il y aura des dĂ©monstrations d’archers et d’arbalĂ©triers.

Pour plus d’informations sur les festivitĂ©s d’ouverture de ce weekend et des autres weekends du mois de juin, cliquez ici pour accĂ©der au site des MRAH, institution dont dĂ©pend la Porte de Hal.

Sources : VIA INFO n°6, juin 2008, bulletin mensuel d’information de la FĂ©dĂ©ration des ArchĂ©ologues de Wallonie
et nos collègues d’Archeonet Vlaanderen

5 juin 2008

« Produire des haches au NĂ©olithique : de la matière première Ă  l’abandon » : le rĂ©sumĂ© des communications

Filed under: Mines nĂ©olithiques,NĂ©olithique,SRPH — HĂ©lène Collet @ 17:17

Il y a un peu plus d’un an, les vendredi 16 et samedi 17 mars 2007, une table ronde ayant pour thème « Produire des haches au NĂ©olithique : de la matière première Ă  l’abandon » se tenait au MusĂ©e d’ArchĂ©ologie nationale de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines, France).
A cette occasion, de nombreuses communications très intĂ©ressantes ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©es. Pour en avoir un aperçu et dans l’attente de leur future parution dans un volume de la SociĂ©tĂ© prĂ©historique française, vous pouvez consulter l’ensemble des rĂ©sumĂ©s de ces communications dans le pdf ci-dessous resume_produiredeshaches

Merci à Pierre-Arnaud de Labriffe, co-organisateur de la table ronde, pour nous avoir aimablement fourni ces résumés.

4 juin 2008

Du nouveau pour Spiennes : un projet d’amĂ©nagment des minières retenu parmi les dossiers prĂ©sentĂ©s pour les fonds du Feder

Filed under: SRPH — HĂ©lène Collet @ 16:16

La Ville de Mons a organisĂ© une confĂ©rence de presse ce vendredi 30 mai 2008 afin de prĂ©senter les projets retenus par le gouvernement wallon parmi les dossiers qui seront prĂ©sentĂ©s pour les Fonds europĂ©ens Feder visant Ă  promouvoir un « DĂ©veloppement territorial Ă©quilibrĂ© et durable ». Un large compte-rendu relatif aux 107 millions de projets consacrĂ©s Ă  Mons a Ă©tĂ© publiĂ© dans le journal Le Soir du samedi 31 mai 2008 sous la plume de ValĂ©ry Saint-Ghislain.
Le Site Patrimoine mondial des Minières néolithiques de Spiennes se voit attribuer un portefeuille de 1.707.699 euros pour sa valorisation.
La Ville de Mons indique dans son dossier de presse que « la reconnaissance du site de Spiennes au patrimoine mondial de l’Unesco induit une demande qu’il est actuellement impossible de satisfaire. Elle constitue Ă©galement un facteur de dĂ©veloppement touristique qu’il convient de relier Ă  la politique menĂ©e dans la vieille ville.
Reconnu depuis 2000 par l’Unesco, ce site prĂ©sente un attrait international. Il est l’un des seuls sites archĂ©ologiques en Wallonie pouvant ĂŞtre visitĂ© alors qu’il est en cours de fouille. Celui-ci a la particularitĂ© d’ĂŞtre visitĂ© en sous-sol sur une superficie de 90m², en Ă©tant en position debout, contrairement aux autres sites ».

La ville de Mons y envisage la crĂ©ation de deux parkings localisĂ©s stratĂ©giquement par rapport aux sites de fouille; la crĂ©ation d’un pavillon d’accueil pour les visiteurs au-dessus des puits fouillĂ©s et en fouille; l’installation d’une signalĂ©tique didactique et l’amĂ©nagement des abords du site ». Elle ajoute que le projet comportera une dimension d’Ă©ducation aux sciences.

La prochaine Ă©tape est l’approbation des projets au niveau europĂ©en durant l’Ă©tĂ©.

3 juin 2008

Du 7 juin au 30 novembre 2008 : exposition « Parfums de l’AntiquitĂ© : la rose et l’encens en MĂ©diterranĂ©e »

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 7:07

Du 7 juin au 30 novembre 2008, le musĂ©e de Mariemont prĂ©sente l’exposition « Parfums de l’AntiquitĂ© : la rose et l’encens en MĂ©diterranĂ©e« .

Dès le 7e siècle avant J.-C., et surtout au 6e siècle, certaines cités du monde grec (Corinthe, Rhodes, Samos, Chypre) ont développé une gamme de vases à parfums qui s’inspirent de représentations venues d’ailleurs, Égypte ou Perse. Ces objets seront largement exportés vers l’Ouest. Notre regard se portera dès lors vers l’Italie: quels usages les Étrusques ont-ils fait des parfums et autres encensoirs ? Plus avant dans le parcours, nous serons accueillis par les parfums et l’encens dans la cité grecque. Pour aborder les époques archaïque et classique, nous nous arrêterons à Athènes où l’abondance des sources permet de rendre compte des pratiques dans un certain détail.

Le 4e siècle et l’époque hellénistique représentent une période de grand épanouissement en Grèce et en Italie du Sud. Marquée par un élargissement significatif du monde grec vers l’Orient, elle voit l’ouverture de nouvelles routes commerciales vers des régions productrices de denrées exotiques, comme la cannelle, la myrrhe ou l’encens. De ces ouvertures commerciales, la Rome impériale tire grand avantage en rassemblant autour d’elle tous les produits du monde. L’étalage de luxe y devient monnaie courante. Les parfums, surtout ceux aux odeurs exotiques, permettent de participer à cette surenchère; les contenants, dans des matières toujours plus luxueuses, signalent le prix de leur contenu.

DĂ©couvrez l’exposition « La rose et l’encens » sur le site du MusĂ©e de Mariemont
Accédez au site web du Musée royal de Mariemont.

Powered by WordPress