Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

29 février 2012

Du 11 fĂ©vrier au 22 avril – Salle Saint-Georges : 6 chantiers musĂ©aux

Du 11 février au 22 avril à la Salle Saint-Georges, se déroule une exposition des grands travaux qui ont lieu pour rénover ou créer de nouveaux musées à Mons. Le pavillon des Minières de Spiennes (nom provisoire) apparait, et la photo ci-contre vous montre la maquette du bâtiment.
Reportage Mons Télévision
Article sur le site du BAM

Depuis quelques années, d’importantes réflexions ont été menées autour de la réaffectation du patrimoine muséal montois.
Grâce aux soutiens des Fonds FEDER européens, de la Fédération Wallonie Bruxelles et de la Région wallonne, la Ville de Mons a pu se lancer dans des projets muséaux ambitieux et s’associer à des architectes de prestige pour sublimer six lieux emblématiques : les 2 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO (le Beffroi et les minières néolithiques de Spiennes) mais aussi le Mont de Piété, la Chapelle des Ursulines, la Machine à eau et le Musée Jean Lescarts.
Au travers de plans, esquisses, maquettes, photographies, cette exposition présentera les nouveaux écrins destinés à valoriser la richesse des collections montoises.

Le 4 mars 2012 confĂ©rence « Montre-moi ton squelette et je te dirai qui tu es » par Caroline Polet (Institut royal des Sciences naturelles)

Filed under: ConfĂ©rences,Institutions — Jean-Pierre LIPPUS @ 11:11

L’apport de l’anthropologie biologique à la connaissance des populations du passé
L’os et la dent sont constituĂ©s de tissus dynamiques. Tout au long de la vie, ils passent par des phases de croissance et de rĂ©sorption. Leur structure et leur composition chimique sont influencĂ©es par des phĂ©nomènes biologiques tels que l’activitĂ© physique, le rĂ©gime alimentaire et la maladie. Dès lors, les tissus osseux et dentaires s’adaptent aux contraintes du milieu naturel et des pratiques culturelles.
Ă€ partir de donnĂ©es prĂ©levĂ©es dans le monde des morts et en particulier sur le squelette, l’anthropologue arrive donc Ă  restituer de nombreux aspects de la sociĂ©tĂ© des vivants.
 
OĂą : Aux MusĂ©es royaux d’Art et d’Histoire, parc du Cinquantenaire 10 – 1000 Bruxelles – « ConfĂ©rences de la Diffusion culturelle »
Date : Dimanche 4 mars Ă  10:30
Tarif : 6 € / € 5 / gratuit pour les membres de la Diffusion Culturelle et de Per Musea

Informations : Dominique Delooz 02 741 72 18

Du 3 au 11 mars 2012 – Exposition « Sous nos pieds, quelle histoire. Le passĂ© archĂ©ologique de La Bruyère » Ă  Rhisnes

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Presse & Medias — Jean-Pierre LIPPUS @ 10:10

L’occasion de dĂ©couvrir au travers de l’exemple de la localitĂ© de La Bruyère, le patrimoine archĂ©ologique de la commune de La Bruyère mais aussi le travail quotidien des archĂ©ologues du service public de Wallonie qui travaillent au dĂ©veloppement d’outils de gestion permettant la sauvegarde du patrimoine archĂ©ologique de Wallonie. Ces nouveaux outils, les cartes du zonage archĂ©ologique, croisent l’inventaire des dĂ©couvertes archĂ©ologiques, les cartographies anciennes et les donnĂ©es gĂ©omorphologiques afin de dĂ©terminer les zones les plus susceptibles d’avoir connu dans le passĂ© une implantation humaine.
Organisée à l’initiative de la Maison de la Mémoire Rurale de La Bruyère en partenariat avec la Direction de l’Archéologie du Service Public de Wallonie et le Musée archéologique de Namur (SAN), cette exposition part à la découverte du passé archéologique de La Bruyère.

Où : Salle Le Fournil au presbytère de Rhisnes, Rue des Dames Blanches 5 à Rhisnes
Quand : du 3 au 11 mars 2012; le samedi et dimanche de 10 Ă  18h00 et du lundi au vendredi de 14 Ă  18h00.


Entrée libre

Renseignements : Dominique Clerin 0497/22 25 42, Paul Debois 081/56 64 74 et Guy Lauwens 081/56 09 85.

Commune de La Bruyère sur google


Vendredi 9 mars 2012 – confĂ©rence « Nouvelles donnĂ©es sur les enceintes tournaisiennes » Ă  Tournai

Filed under: ConfĂ©rences,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 7:07


Le vendredi 9 mars 2012 Ă  18h, Isabelle Deramaix, Michèle Dosogne, Dolores Ingels et Erika Weinkauf, archĂ©ologues du Service de l’ArchĂ©ologie du Hainaut (SPW) et assistante Ă  l’UCL, prĂ©senteront dans le cadre de l’exposition « Tournai, citĂ© militaire » une confĂ©rence intitulĂ©e « Nouvelles donnĂ©es sur les enceintes tournaisiennes » Ă  l’Espace Wallonie de Tournai. Cette confĂ©rence fait le point sur les enceintes de Tournai grâce aux multiples donnĂ©es recueillies ces dernières annĂ©es lors des opĂ©rations archĂ©ologiques prĂ©ventives et de suivi menĂ©es Ă  Tournai.

Espace Wallonie de Tournai
19-21, Rue de la Wallonie
7500 Tournai
TĂ©l : 069/53.26.70
Email : cia.tournai@spw.wallonie.be
Renseignements complémentaires au +32(0)496/891213

Publication – Monographie consacrĂ©e aux mines de KrumlovskĂ˝ Les

Martin Oliva, archĂ©ologue tchèque, nous annonce que la monographie consacrĂ©e aux site minier de KrumlovskĂ˝ Les est disponible! KrumlovskĂ˝ Les, en RĂ©publique Tchèque, est le nom d’une forĂŞt situĂ©e en Moravie du Sud, Ă  cotĂ© de NovĂ© Bránice (District de Brno). Plus prĂ©cisĂ©ment, c’est ICI.
Au sein de la forĂŞt de KrumlovskĂ˝ Les, de nombreuses structures archĂ©ologiques (carrières et puits) tĂ©moignent de l’extraction de chaille durant une pĂ©riode extrèmement longue, près de 6000 ans, depuis le MĂ©solithique jusqu’au Premier Age du Fer, avec une intensification des activitĂ©s au cours du NĂ©olithique et de l’age du Bronze. Cette très longue durĂ©e d’exploitation (discontinue cependant) Ă©tonne d’autant plus qu’elle contraste avec la qualitĂ© pauvre de la matière première extraite.
L’Ă©paisse monographie consacrĂ©e Ă  KrumovskĂ˝ Les (470 pages, rĂ©sumĂ© important en anglais) rapporte les rĂ©sultats de 17 campagnes annuelles de fouilles sous la Direction de M. Oliva. Si vous dĂ©sirez faire l’acquisition de l’ouvrage, je vous invite Ă  prendre directement contact avec Martin Oliva (moliva@mzm.cz).

28 février 2012

21 Mars 2012 : confĂ©rence – Les dernières campagnes de fouilles Ă  la villa de Mageroy

Filed under: ConfĂ©rences,Protohistoire et Histoire — Jean-Louis Dubois @ 8:08

© http://web.me.com/francoiscastermanFrançois Casterman (asbl ARC-HAB) donnera une confĂ©rence Ă  l’Institut ArchĂ©ologique du Luxembourg ce 21 mars 2012 Ă  20H : elle s’intitule : « Les dernières campagnes de fouilles Ă  la villa de Mageroy  »
PAF :7€ / 5€ (membres IAL ou Roma)
Plus d’infos : http://www.roma-asbl.be/ et le site de Francois Casterman

A 1 Km au S du village de Habay-la-Vieille, sur le rebord des massifs secondaires, entre Ardenne et Gaume, non loin de la Rulles, les fouilles de la villa de Mageroy révèlent un site archéologique de première importance.

Commencés en 1986, ces travaux ont permis la mise au jour d’une villa gallo-romaine qui s’est développée au cours des trois premiers siècles de notre ère sur une superficie bâtie de près de 3 ha.

Ce qui est montré aux visiteurs, ce sont les vestiges des appartements et des bâtiments de service de la maison du maître.
Eléments remarquables dans les bâtiments de la villa de Mageroy, c’est la petite cour avec le puits, le porche fortifié et les bâtiments de service, dont la maison d’Onesimus, et c’est aussi les vestiges des murs qui firent des appartements une forteresse vers 300 après J.C. les guides vous en expliqueront l’évolution et les transformations. Ils vous raconteront aussi comment les différents occupants ont rendu ces bâtiments de plus en plus confortables (chauffage, bains, décors…), mais comment aussi fut difficile la vie en ces lieux après les invasions des années 260 à 270, sans que jamais cependant ne s’y perdent le courage et la volonté de réparer et d’y vivre.

Enfin, ils vous décriront dans le paysage ce que fut tout l’ensemble : un domaine agricole et artisanal très actif.

Photo © Francois Casterman

Dimanche 4 mars 2012 – visites guidĂ©es de l’exposition « Explorer l’invisible 2.0 » Ă  Mons


Dimanche 4 mars 2012, visites guidĂ©es gratuites de l’exposition « Explorer l’invisible 2.0 » Ă  14h00 et 15h30.
En photo : coccolithes de la craie, par Sara Vandycke, Ser­vice de Géo­lo­gie Fon­da­men­tale et Appliquée, dirigé par Yves Qui­nif, Faculté Polytechnique.
Lieu :
MusĂ©e d’Histoire naturelle de Mons
7 rue des Gaillers Ă  7000 Mons

Du 27 fĂ©vrier au 13 avril 2012 – « Explorer l’invisible 2.0 » au MusĂ©e d’Histoire naturelle de Mons


Du 27 fĂ©vrier au 13 avril 2012, l’UMons en collaboration avec le Service public de Wallonie prĂ©sentent au MusĂ©e d’Histoire naturelle de Mons une exposition intitulĂ©e « Explorer l’invisible 2.0 ». Au travers de clichĂ©s exceptionnels, donnant Ă  voir comme son nom l’indique ce qui d’ordinaire est invisible, cette exposition met en valeur le travail d’une centaine de scientifiques de l’UniversitĂ© de Mons. Car ce sont bien des photos isues des laboratoires de biologie, de chimie, de zoologie, de mĂ©decine et de gĂ©ologie, qui vous font dĂ©couvrir l’architecture des cellules, les pollens sur la langue d’une abeille ou les coccolithes de la craie.
Afin d’aller au-delĂ  de la simple beautĂ© des images, les organisateurs de l’exposition proposent durant tout le mois de mars des visites guidĂ©es gratuites assurĂ©es par les cellules pĂ©dagogiques de l’universitĂ© de Mons et des Ă©tudiants, les dimanches ainsi qu’un samedi permettant de dĂ©couvrir l’histoire de chaque photo et les recherches qu’elles traduisent.
L’exposition est aussi accessible gratuitement du lundi au vendredi de 8h30 Ă  12h et de 13h Ă  17h.
Visites guidées gratuites aux dates suivantes pour le grand public, sans réservation, les dimanches 4, 11 et 18 mars à 14h00 et 15h30, ainsi que les samedi 24 et dimanche 25 mars à 15h, 16h, 17h et 18h. Toutes ces visites sont gratuites.
L’exposition sera aussi prochainement visible Ă  Charleroi et Soignies.
Site web de l’exposition : http://www.explorer-invisible.be/

30-31 Mars 2012 – « Rencontre autour de l’animal en contexte funĂ©raire » : GAAF 2012

Filed under: ConfĂ©rences,NĂ©olithique,Paleo et MĂ©so,Protohistoire et Histoire — Jean-Philippe Collin @ 0:00

Le vendredi 30 et le samedi 31 mars 2012 se tiendra le prochain colloque du GAAF (Groupement d’Anthropologie et d’ArchĂ©ologie FunĂ©raire), au MusĂ©e d’archĂ©ologie nationale de Saint-Germain-en-Laye. Après « Rencontre autour des sĂ©pultures habillĂ©es en 2008 », « Rencontre autour des touts-petits » en 2009 et « Rencontre autour du cadavre » en 2010, cette Ă©dition 2012 s’intĂ©ressera Ă  l’association homme-animal dans la tombe. Le programme est dĂ©sormais disponible en ligne, au format PDF : ICI.
Les inscriptions se clĂ´turent le 20 Mars 2012 via ce formulaire Ă  renvoyer Ă 
gaaf.rencontre.animal@gmail.com.
Pour tout renseignement supplémentaire, vous pouvez contacter Ilona Bede : ilonabede@yahoo.fr / Tél : 06 68 11 47 62

Sources :
Gaaf
Archeozoo.com

27 février 2012

Emplois : Antea – ArchĂ©ologie recrute des archĂ©ologues (2)

Filed under: Institutions,Jobs & Stages — Jean-Pierre LIPPUS @ 7:07
 
1 Responsable du DĂ©partement NĂ©olithique
1 Responsable du DĂ©partement Protohistoire
1 Responsable du DĂ©partement Gallo-Romain
1 Responsable du Département Moyen-âge

Profil recherché : Diplôme en archéologie, d’une expérience professionnelle (5 à 10 ans minimum) de responsabilités lors d’opérations en archéologie préventive avec encadrement d’équipes

QualitĂ©s requises : Autonomie, initiative, sens des prioritĂ©s et du reporting, diplomatie, qualitĂ©s relationnelles et pĂ©dagogiques, capacitĂ© de nĂ©gociation, management des Ă©quipes en les fĂ©dĂ©rant autour de projets, force de propositions, esprit d’entreprise, aptitude Ă  se remettre en question, aisance rĂ©dactionnelle, esprit de synthèse et d’analyse, organisation, rigueur, mĂ©thode et disponibilitĂ© seront les qualitĂ©s nĂ©cessaires Ă  ce poste…(pour consulter l’annonce en dĂ©tail cliquez ici.)

Date limite de candidature (CV + LM + liste des publications et autres justificatifs opportuns) avant le 15 mars prochain

Lien : http://antea-archeologie.redheberg.com/RO.html


Emplois : Antea – ArchĂ©ologie, recrute des archĂ©ologues (1)

Filed under: Institutions,Jobs & Stages — Jean-Pierre LIPPUS @ 7:07
DES RESPONSABLES D’OPERATION / TOUTES PERIODES*
 (basé au siège de la Société ou rattaché à une antenne régionale)

Profil recherché :    Titulaire d’un diplôme en archéologie sanctionnant un deuxième ou troisième cycle et/ou disposant d’expériences professionnelles acquises en fouilles préventives, vous avez développé de réelles qualités d’encadrement d’équipes. Vos compétences scientifiques avérées sont régulièrement actualisées lors de vos communications et/ou conférences et vous font régulièrement participer à des projets UMR, PCR, GDR : vos publications feront l’objet d’une liste détaillée jointe à votre candidature (en séparant rapports de fouilles des autres travaux).

– Bonne connaissance des mobiliers archĂ©ologiques de la pĂ©riode concernĂ©e
– MaĂ®trise des outils informatiques, bureautiques, graphiques et topographiques
– Le permis B (depuis plus de 2 ans) et un vĂ©hicule personnel vous seront indispensables

– La pratique professionnelle de l’allemand sera un atout certain. Pour consulter l’annonce en dĂ©tail  cliquez ICI

Date limite de candidature (CV + LM + liste des publications et autres justificatifs opportuns) avant le 15 mars prochain

Lien : ANTEA-ARCHEOLOGIE

* les périodes du néolithique à la période contemporaine

Les experts de l’archĂ©ologie – l’archĂ©ozoologue

Filed under: Films sur le Web,Questions naives — Jean-Philippe Collin @ 0:00

L’institut national de recherche et d’archĂ©ologie prĂ©ventive (INRAP) a fait rĂ©aliser une sĂ©rie de courtes animations humoristiques dressant un portrait des diffĂ©rents « experts de l’archĂ©ologie ». Je vous propose de (re-)dĂ©couvrir cette semaine l’animation consacrĂ©e Ă  l’archĂ©ozoologue.
Le passé reprend vie !

Manuel d’archĂ©ologie par François DJINDJIAN

Filed under: Publications — Jean-Pierre LIPPUS @ 0:00


François DJINDJIAN, professeur associĂ© Ă  l’UniversitĂ© de Paris 1 PanthĂ©on-Sorbonne, prĂ©sident de la commission 4 « MĂ©thodes et thĂ©orie de l’archĂ©ologie» de l’Union Internationale des Sciences PrĂ©historiques et Protohistoriques (UISPP) et vice-PrĂ©sident du CIPSH (Conseil International de la Philosophie et des Sciences Humaines de l’Unesco), est un prĂ©historien spĂ©cialiste de l’enseignement des mĂ©thodes de l’archĂ©ologie.

…un manuel d’archĂ©ologie n’est pas une brochure commerciale vantant les mĂ©rites d’une nouvelle spĂ©cialitĂ©, d’une mĂ©thode ou d’une technique, et faisant de celle-ci le fonds de commerce d’un chercheur. Il est un catalogue systĂ©matique, ordonnĂ©, synthĂ©tique et pĂ©dagogique des mĂ©thodes connues, avec leurs potentialitĂ©s et surtout leurs limites, resituĂ©es dans le cadre d’une Ă©volution technique et illustrĂ©es par des Ă©tudes de cas choisies dans les aires culturelles les plus diverses. Le manuel doit mettre en valeur l’unitĂ© de l’archĂ©ologie, que dĂ©montrent une Ă©pistĂ©mologie commune, des mĂ©thodes partagĂ©es qui lui sont propres et des techniques issues des autres disciplines scientifiques (mathĂ©matiques, physique, chimie, sciences de la terre, informatique, statistiques, gestion, etc.). Il contribue Ă  sĂ©parer le niveau des mĂ©thodes…..Texte intĂ©gral de l’article

  • Editeur : Armand Colin (14 dĂ©cembre 2011)
  • Collection U


Source : hominidés.com

26 février 2012

INRAP, images d’archĂ©ologie – 2000 documents en ligne

Filed under: Presse & Medias,Sur le Web — Jean-Pierre LIPPUS @ 0:00


Ă€ l’occasion de son dixième anniversaire, l’Inrap ouvre au public Images d’archĂ©ologie. Disponible sur le portail www.inrap.fr, ce fonds rassemble les ressources iconographiques remarquables produites par l’institut Ă  des fins de mĂ©diation.

Sans Ă©quivalent dans le web francophone, Images d’ArchĂ©ologie facilite la diffusion de la production de l’Inrap pour faire mieux connaĂ®tre les mĂ©thodes et les rĂ©sultats de la recherche auprès d’une grande diversitĂ© d’utilisateurs : journalistes, iconographes, enseignants, Ă©lèves, Ă©tudiants, amateurs, etc.

Le fonds est composĂ© de dessins, de photos, de plans, de coupes et d’autres images Ă  caractère scientifique, d’illustrations, de photos panoramiques, de reportages photos, mais aussi d’affiches, de dĂ©pliants de visite de site, de dossiers de presse, brochures, de dossiers pĂ©dagogique, et enfin d’audiovisuels (animations, reportages, documentaires, collection « Les sciences de l’archĂ©ologie », confĂ©rences, interviews?).

La sĂ©lection est simple : le choix des images peut s’effectuer grâce Ă  un moteur de recherche multicritères : par pĂ©riode, par thème, par lieu, par nature de document…
Images d’archĂ©ologie permet ensuite de tĂ©lĂ©charger gratuitement en basse dĂ©finition l’ensemble du fonds pour les usages non-commerciaux : dossiers pĂ©dagogiques, cours, confĂ©rences, diaporamas, etc.
La version des images en haute dĂ©finition peut ĂŞtre obtenue, selon les usages envisagĂ©s, Ă  l’adresse suivante : iconotheque@inrap.fr.

Le fonds, amenĂ© Ă  s’enrichir rĂ©gulièrement, compte aujourd?hui plus de 2 000 documents.

Par ailleurs, pour favoriser une meilleure diffusion dans le secteur de l’Ă©dition, l’Inrap a confiĂ© l’exploitation commerciale de ce fonds Ă  l’agence photographique de la RĂ©union des musĂ©es nationaux.     http://www.images-archeologie.fr/Accueil/p-1-accueil.htm

 

25 février 2012

ISA 2012 – du 28 mai au 01 juin 2012, Ă  Leuven

Filed under: ConfĂ©rences,NĂ©olithique,Paleo et MĂ©so,Protohistoire et Histoire — Jean-Pierre LIPPUS @ 0:00


L’ISA (International symposium of Archaeometry) soufflera ses 50 bougies cette annĂ©e, Ă  l’occasion d’un 39e colloque. Ce dernier se tiendra Ă  Leuven (Belgique), du lundi 28 mai au vendredi 1 juin 2012.

Le but du Symposium est de promouvoir le dĂ©veloppement et l’utilisation de techniques scientifiques pour extraire des informations archĂ©ologiques et historiques de l’hĂ©ritage culturel et du palĂ©oenvironnement. Il implique toutes les sciences naturelles et tous les types d’objets et des matĂ©riels

Le colloque Ă©tant un sommet international, la langue officielle est l’anglais. L’inscription se fait ici.

La page officielle de l’Ă©vènement : http://ees.kuleuven.be/isa2012/index.html
(more…)

L’archĂ©ologie Ă  dĂ©couvert par Sophie A. de Beaune et Henri-Paul Francfort

Filed under: Publications — Jean-Philippe Collin @ 0:00

L’ouvrage L’archĂ©ologie Ă  dĂ©couvert vient tout juste de paraĂ®tre, aux Ă©ditions du CNRS, au sein de la collection « Ă  dĂ©couvert ». Il a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© sous la direction de Sophie A. de Beaune, prĂ©historienne et professeur Ă  l’UniversitĂ© Jean Moulin Lyon 3 et de Henri-Paul Francfort, directeur de recherches au CNRS et spĂ©cialiste de l’Asie centrale. Ils sont tous les deux membres du laboratoire mixte du CNRS « ArchĂ©ologies et Sciences de l’AntiquitĂ© » Ă  Nanterre. L’ouvrage volumineux (200 pages), gĂ©nĂ©raliste, prĂ©sente la discipline sous ces diverses coutures tout en s’interrogeant sur son statut :

Partie 1 : L’archéologie, une science de l’Homme au carrefour des discipline
Partie 2 : Autour du vivant. Biologie et culture
Partie 3 : Autour de l’objet
Partie 4 : Espaces et environnements. Question d’échelles
Partie 5 : De l’individu à la société
Partie 6 : Une science du temps. Chronométrie, historicité, temporalités
Conclusion : La position epitémologique de l’archéologie
(more…)

24 février 2012

Vendredi 16 et samedi 17 mars 2012 – Archaeologia Mediaevalis, programme dĂ©finitif

Filed under: ConfĂ©rences,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 8:08


Le programme dĂ©finitif du colloque Archaeologia Mediaevalis est connu. Cette 35e Ă©dition se dĂ©roulera les vendredi 16 et samedi 17 mars au Centre administratif provincial Ă  Gand. Cette rencontre offre l’occasion de prendre connaissance de l’actualitĂ© de l’archĂ©ologie mĂ©diĂ©vale dans nos rĂ©gions. Ceux qui souhaitent prendre part Ă  cette manifestation peuvent s’inscrire jusqu’au 9 mars via le formulaire ci-dessous. Dans ce programme riche et variĂ©, on Ă©pinglera, entre autres, une prĂ©sentation de Michèle Dosogne et AurĂ©lie Lecomte sur les dĂ©couvertes relatives aux fortifications menĂ©es Ă  l’occasion des rĂ©cents projets d’amĂ©nagement Ă  Charleroi, la redĂ©couverte de la Corne St Martin Ă  Tournai par Dolorès Ingels, Olivier Collette, Fabien Pecheur et Caroline Sornasse ainsi que l’Ă©tude du crassier d’un four de verrier mĂ©diĂ©val Ă  Herbeumont par Denis Henrotay. Au programme de la 2e journĂ©e figure Ă©galement la visite du MusĂ©e communal STAM.
arch.med programma 2012
AM2012_inschrijving

Emploi – Harvard recrute un docteur en archĂ©ologie

Filed under: Institutions,Jobs & Stages,Paleo et MĂ©so — Jean-Philippe Collin @ 0:00

Le dĂ©partement d’anthropologie de l’UniversitĂ© de Harvard engage! Le profil recherchĂ© est celui d’un jeune docteur (h/f) en archĂ©ologie spĂ©cialiste d’Homo Sapiens et du PalĂ©olithique eurasiatique et/ou africain.
Seront privilĂ©giĂ©s les candidats avec expĂ©rience dans un domaine des sciences appliquĂ©es Ă  l’archĂ©ologie (archĂ©obotanique, palynologie, archĂ©ogĂ©ologie,…).

La part acadĂ©mique de l’emploi consistera Ă  dispenser trois cours au long de l’annĂ©e tandis que 25% du temps est rĂ©servĂ© aux recherches propres au candidat.

Le poste a pourvoir est de un an, renouvelable une fois, et dĂ©bute le 15 aoĂ»t. Les candidatures se clĂ´turent le 15 Mars 2012. Vous trouverez ici l’annonce originale ainsi que les diffĂ©rents documents Ă  remettre.

Pour plus d’information sur le statut de College Fellow Ă  Harvard ( conditions requises, activitĂ©s, salaires,…), je vous invite Ă  consulter la page dĂ©diĂ©e.
Pour toute information complémentaire, vous pouvez envoyer un mail à facaff@fas.harvard.edu

Sources :
Harvard, Department of Anthropology
LAMPEA

23 février 2012

16 mars 2012 – ConfĂ©rence « Le bouquet de nos ancĂŞtres » par Yves Coppens

Filed under: ConfĂ©rences — Amandyne Rosart @ 0:00

38 ans après la découverte de Lucy, Yves Coppens, professeur émérite au Collège de France et paléoanthropologue présentera, dans le cadre du 35e anniversaire du département de biologie des Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix, une conférence à propos de l’origine de la lignée humaine et des grandes étapes de son évolution. 70 millions d’années seront parcourues tout au long de cette soirée, soulevant des questions telles que les raisons du succès inégalé de l’être humain ou encore l’avenir incertain vers lequel il se dirige ; remplacement de l’espèce ou continuité de l’évolution ?
A vos livres! La conférence sera suivie d’une séance de dédicace.

« Le bouquet de nos ancêtres » sera présenté à l’amphithéâtre Pedro Arupe : 65, rue de Bruxelles, Namur.
Cela se passera le vendredi 16 mars 2012, Ă  19h30.
Public visé : grand public.
Contact : Joëlle Jonet 081/72.44.18 ou joelle.jonet@fundp.ac.be
Pour plus d’informations, cliquez ici

Du 15 au 17 mars 2012, Ă  Paris – « Who Cares? » : 13e meeting du Conseil EuropĂ©en d’ArchĂ©ologie

Filed under: ConfĂ©rences,Institutions — Jean-Philippe Collin @ 0:00

La rencontre annuelle de l’EAC (Europae Archaeologiae Counsilium) se tiendra Ă  Paris du jeudi 15 au samedi 17 mars Ă  Paris. OrganisĂ© par Agneta Lagerlöf et Bernard Randoin, cette 13e Ă©dition est intitulĂ©e : Who Cares? Perspectives on Public Awareness, Participation and Protection in Europe’s Archaeology

L’accent sera mis sur les dĂ©gradations et le pillage du patrimoine et peut-ĂŞtre vu comme le prolongement du sommet de 2009 (Le titre de l’Ă©poque, alarmiste, Ă©tait alors Who Steals Our Past? Europe’s Archaeological Heritage Under Threat). Cependant, cette annĂ©e, le dĂ©bat portera plus sur les mesures Ă  prendre et leurs possibles rĂ©percussions dans la sociĂ©tĂ©.

Vous pouvez tĂ©lĂ©charger ici le programme dĂ©taillĂ© (Fr/En) ainsi que le formulaire d’inscription. Attention, la date limite d’inscription est le mercredi 29 fĂ©vrier.
Pour plus d’info, c’est ICI.

Sources : EAC et Archeonet

Jessie Cauliez – Une mĂ©thodologie et un rĂ©fĂ©rentiel pour un millĂ©naire de produits cĂ©ramiques dans le Sud-Est de la France

Filed under: NĂ©olithique,Publications — Jean-Pierre LIPPUS @ 0:00
 
2900-1900 av. n.-è. – Une mĂ©thodologie et un rĂ©fĂ©rentiel pour un millĂ©naire de produits cĂ©ramiques dans le Sud-Est de la France
Jessie Cauliez

L’ouvrage vient de paraĂ®tre dans la revue bilingue online PrĂ©histoire MĂ©diterannĂ©enne et est donc intĂ©gralement disponible online dans la langue de Molière ou de Shakespeare. L’auteur, Jessie Cauliez, est docteur en PrĂ©histoire, cĂ©ramologue et spĂ©cialiste du NĂ©olithique

RĂ©sumĂ© de l’article :
Pour restituer une histoire sociale durant le NĂ©olithique, le mobilier cĂ©ramique est aujourd’hui encore un des mediums les plus efficaces. Celui-ci permet, en effet, de replacer un site, tant sur le plan chronologique (caractĂ©risation chrono-culturelle, calage en chronologie relative), que spatial (mise en Ă©vidence des traditions locales, des processus de renouvellement des productions, des variabilitĂ©s, des apports et influx externes, des mixitĂ©s…). Cette entreprise requiert toutefois l’analyse exhaustive, dĂ©taillĂ©e, mais surtout systĂ©matisĂ©e des corpus entendus dans leur valeur d’assemblage. Pour ce faire, nous proposons dans ce supplĂ©ment de prĂ©senter notre système descriptif de la cĂ©ramique, conçu pour guider pas Ă  pas le chercheur au moment de dĂ©peindre la composition d’une vaisselle domestique essentiellement sur des critères morphologiques, stylistiques, technologiques et mĂ©triques […]

Version intĂ©grale de l’article

22 février 2012

Publication : La photogrammĂ©trie appliquĂ©e Ă  l’archĂ©ologie minière : premiers essais

Filed under: autres mines,Mines nĂ©olithiques,Publication sur internet,Publications — Jean-Louis Dubois @ 8:08

Michel Van Assche nous fait parvenir un article du CNRS, UniversitĂ© d’OrlĂ©ans, et du Deutsches Bergbau-Museum Bochum (DBM), Ă  propos de la photogrammĂ©trie .
Il peut ĂŞtre trouvĂ©  ICI

La photogrammĂ©trie est une technique qui permet de reconstituer une scène en 3 dimensions Ă  partir d’une sĂ©rie de photographies. Dès 1859, A. Laussedat expose les principes de cette technique devant l’AcadĂ©mie des Sciences. Ce procĂ©dĂ© est aujourd’hui utilisĂ© depuis de nombreuses annĂ©es par l’Institut GĂ©ographique National pour produire des cartes topographiques Ă  partir de photographies aĂ©riennes. Cependant, les protocoles jusqu’alors mis en oeuvre Ă©taient extrĂŞmement lourds. Le relevĂ© en trois dimensions des informations topographique devait ĂŞtre rĂ©alisĂ© Ă  la main par un opĂ©rateur. Aujourd’hui avec le dĂ©veloppement important de la photographie numĂ©rique ainsi que de la puissance des ordinateurs, la production de donnĂ©es tridimensionnelles Ă  partir de photographies peut ĂŞtre presque complètement automatisĂ©e. L’objectif initial des campagnes organisĂ©es en 2011 est de vĂ©rifier la possibilitĂ© d’appliquer pour la première fois les mĂ©thodes photogrammĂ©triques en archĂ©ologie minière. Les conditions de prise de vue notamment en termes d’espace limitĂ© et d’Ă©clairage inexistant peuvent a priori reprĂ©senter un inconvĂ©nient important. Le second point qui doit ĂŞtre vĂ©rifiĂ© concerne la prĂ©cision des modèles tridimensionnels produits. Enfin, elle a Ă©tĂ© appliquĂ©e Ă  diffĂ©rents cas d’Ă©tude propre Ă  l’Ă©tude des mines anciennes. Les essais de 2011 se sont principalement dĂ©roulĂ©s Ă  Sainte-Marie-aux-Mines (68) dans le cadre du PCR  » Altenberg : fonderies et mines d’argent, Xe-XVIIe siècles « , mais Ă©galement Ă  Melle (79) dans le cadre du PCR  » PalĂ©omĂ©tallurgie et expĂ©rimentations  » et au cours du chantier du Castel-Minier Ă  Aulus (09).

La Communauté Urbaine du Grand Toulouse recrute plusieurs archéologues !

Filed under: Institutions,Jobs & Stages,NĂ©olithique,Protohistoire et Histoire — Jean-Pierre LIPPUS @ 0:00

Afin de concrĂ©tiser sa mise sur pieds, le Service de l’ArchĂ©ologie de la communautĂ© Urbaine du Grand Toulouse fait appel Ă  candidatures. Ce service, qui s’inscrira au sein de la Direction GĂ©nĂ©rale du DĂ©veloppement Urbain et Durable, sera dans un premier temps composĂ© de cinq archĂ©ologues spĂ©cialistes de pĂ©riodes allant du NĂ©olithique au Moyen-Age. L’Ă©quipe mènera des interventions d’archĂ©ologie prĂ©ventive (sous la forme de diagnostics et de fouilles) et de valorisation du patrimoine archĂ©ologique.

Les profils recherchés sont :

– 1 archĂ©ologue nĂ©olithicien (profil scientifique reconnu et expĂ©rience de fouille significative)
– 1 archĂ©ologue protohistorien (profil scientifique reconnu et expĂ©rience de fouille significative)
– 1 archĂ©ologue mĂ©diĂ©viste (profil scientifique reconnu et expĂ©rience de fouille significative)
– 1 archĂ©ologue cĂ©ramologue / conservateur des collections

La date de clĂ´ture du dĂ©pĂ´t des candidatures est le 23 mars 2012. Ces dernières doivent intĂ©grer une lettre de motivation, un curriculum vitae dĂ©taillĂ© et un dĂ©tail des activitĂ©s scientifiques rĂ©alisĂ©es (Ă©tudes, inventaires, liste des rapports d’opĂ©rations et PCR,…).
Je vous invite Ă  jeter un coup d’oeil aux dĂ©tails des offres : 72928569-pdf
 

21 février 2012

Le dĂ©boisement aux Ă©poques prĂ©-/protohistoriques : impact sur l’environnement – exemple de l’Afrique Centrale

Filed under: NĂ©olithique,Protohistoire et Histoire — Jean-Philippe Collin @ 0:00

Le mode de vie nĂ©olithique implique l’amĂ©nagement et l’entretien de grands espaces propices Ă  l’implantation et au dĂ©veloppement de l’agriculture. Dans un espace boisĂ©, ce mode de vie agro-pastoral pourrait donc avoir participĂ© Ă  un premier phĂ©nomène de dĂ©forestation. Si au 21e siècle, le terme de « dĂ©forestation » peut troubler, rappelons que dans le contexte du NĂ©olithique, il s’agit d’une condition sine qua non permettant le maintien et le dĂ©veloppement du processus agraire, Ă  ses balbutiements. Ă€ l’Ă©poque, les graminĂ©es cultivĂ©es n’avaient pas le rendement qu’on leur connait aujourd’hui et celui-ci souffrait durement de l’appauvrissement progressif des sols. L’amĂ©nagement de clairières Ă©tait donc impĂ©ratif (ce qui explique notamment la très grande importance des outils d’abattage pour l’Ă©poque, telle la hache et l’herminette). Le phĂ©nomène va s’intensifier au grĂ© des pĂ©riodes, des besoins et des acquis techniques.
Mais le climat varie et du coup, les donnĂ©es environnementales indiquant une forte variation du biotope sont parfois difficiles Ă  interprĂ©ter : impact de l’homme sur son environnement ou changement du climat ?
(more…)

Tournai du 5 mars au 27 avril 2012 – Exposition « Tournai, citĂ© militaire »

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Protohistoire et Histoire — Jean-Pierre LIPPUS @ 0:00

Du 5 mars 2012 au 27 avril 2012, l’Espace Wallonie de Tournai, du Service public de Wallonie (SPW), en partenariat avec toutes les forces vives concernĂ©es par le patrimoine militaire tournaisien, vous prĂ©sente l’exposition « Tournai, citĂ© militaire ».  Conçue par l’ACT (Amis de la Citadelle de Tournai) et rĂ©alisĂ©e avec l’aide du SPW, l’exposition retrace 2000 ans d’histoire.

Bien illustrée, documentée et enrichie d’objets significatifs prêtés aimablement par les musées de la Ville et des particuliers et représentant les différentes périodes du riche passé historique de la ville, cette exposition proposera une vitrine exceptionnelle du patrimoine militaire tournaisien.

Plus d’info : via contact.
Les Amis de la Citadelle de Tournai Position
Rue Saint-Eleuthère, 50
TOURNAI
7500 BELGIQUE

+32 (0) 496.89.12.13
+32 (0) 475.39.21.62
http://www.facebook.com/pages/Tournai-Belgium/Les-Amis-de-la-Citadelle-de-Tournai/425983280003

Page suivante »

Powered by WordPress