Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

31 décembre 2012

Les puits à eau du Néolithique ancien révèlent l’architecture en bois la plus vieille du monde

Filed under: NĂ©olithique,Publication sur internet,Publications — HĂ©lène Collet @ 5:05


La revue en libre accès sur internet PLoS ONE vient de publier une contribution sur les puits Ă  eau du NĂ©olithique ancien intitulĂ© Early Neolithic Water Wells Reveal the World’s Oldest Wood Architecture. Cet article dĂ» Ă  des chercheurs de l’UniversitĂ© de Fribourg et du Service de l’ArchĂ©ologie de Saxe montre les rĂ©sultats archĂ©ologiques formidables qu’il est possible de retirer de l’archĂ©ologie prĂ©ventive lorsque les conditions de fouille sont optimales.
Les données proviennent de quatre puits à eau fouillés en Allemagne de l’Est. 151 éléments de construction en bois issus de ces puits et préservés grâce à un environnement gorgé d’eau ont pu être datés entre 5469 et 5098 BC. Ils révèlent un art de la charpenterie jusqu’ici insoupçonné et montrent que les paysans rubanés maîtrisaient avec une très grande habileté la construction en bois. A l’aide d’herminettes en roche tenace et de ciseaux, les planches en bois ont été travaillées suivant différentes techniques permettant un assemblage soigné.

Référence de l’article
Tegel W, Elburg R, Hakelberg D, Stäuble H, BĂĽntgen U (2012) Early Neolithic Water Wells Reveal the World’s Oldest Wood Architecture. PLoS ONE 7(12): e51374. doi:10.1371/journal.pone.0051374

Source de l’image : Plos one fig. 4

Merci Ă  Rengert Elburg pour l’information

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.

Powered by WordPress