Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

2 octobre 2012

Néandertal, de la légende noire à la légende dorée

Filed under: Paleo et MĂ©so,Presse & Medias,Publications,Questions naives — Jean-Pierre LIPPUS @ 0:00

Pour Erik Trinkaus et Pat Shipman, auteurs d’une histoire de Néandertal, « la place exacte des Néandertaliens dans notre arbre généalogique fait encore l’objet de débats. En près de cent quarante ans, ils sont passés par presque tous les liens de parenté imaginables avec nous. Certains les ont fait entrer dans notre espèce moderne et d’autres les ont repoussés sur la branche la plus éloignée de notre arbre ». Et Yves Coppens, dans sa préface à ce même ouvrage, voit en Néandertal, « l’Homme fossile le plus maltraité de l’histoire de la paléontologie »

1. Promené de branches en branches, « maltraité » par la science, Néandertal l’est-il autant dans sa présentation aux Français ? À quoi ressemble-t-il ?

Considéré, dès sa découverte en 1856, non comme un homme préhistorique, mais comme un spécimen pathologique de l’homme moderne, Néandertal ne voit son ancienneté enfin reconnue, en 1865, que pour apparaître sous les traits d’un sauvage proche du singe. Cette vision change avec la découverte, en 1866, de deux squelettes néandertaliens à Spy d’Orneau, en Belgique. Ces fossiles « entraînèrent une révision forcée de l’opinion dominante, et les arguments selon lesquels ils étaient pathologiques ou avaient appartenu à des idiots commencèrent à paraître un peu ridicules »

2. Entre 1899 et 1906, la mise à jour de centaines d’ossements à Krapina, en Croatie, confirme ce qui avait été pressenti à Spy : Néandertal est bien un être humain archaïque. Pourtant, trois ans après les fouilles croates, les lecteurs de L’Illustration y découvrent un portrait bien peu flatteur. (suite..)

 

Source : Hominidés

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.

Powered by WordPress