Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

30 décembre 2013

JOURNEE D’ARCHEOLOGIE ROMAINE 2014 : appel à contribution

Filed under: Conférences,Protohistoire et Histoire — Hélène Collet @ 18:18

ArmeeRomaine
La journée annuelle de contact et d’information consacrée à l’actualité de la recherche en archéologie romaine en Belgique se déroulera le samedi 26 avril 2014 aux Musées royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles. L’objectif est de proposer une plate-forme de rencontre et de communication entre chercheurs s’intéressant à la civilisation romaine dans nos régions.

Si vous souhaitez proposer une communication, un poster ou une contribution écrite portant sur les découvertes réalisées en 2013, sur des recherches de synthèse en cours ou clôturées récemment, ou sur du matériel archéologique significatif, faites en part aux organisateurs à l’aide du formulaire de réponse ci-joint : Appel a communication Formulaire 2014
Celui-ci est à renvoyer pour le 21 janvier 2014 à l’adresse signaromana@gmail.com.

Toutes les informations concernant la Journée d’Archéologie Romaine sont disponibles sur http://signaromana.wordpress.com/
Prendre connaissance de l’invitation JAR 2014Invit

23 décembre 2013

Nordoc’Archéo : un portail documentaire collaboratif

Filed under: Sur le Web — Jean-Philippe Collin @ 0:00

nordoc-150x52

Je vous aurais bien fait une description détaillée du portail Nordoc’Archeo. Mais à quoi bon, quand cela a déjà été fait, et bien fait ?! Vous pouvez télécharger la plaquette de présentation, ou jeter un coup d’œil ci-dessous. Voyez plutôt :

Nordoc’archéo est un réseau documentaire en archéologie septentrionale. Il a pour but de mieux connaître les ressources documentaires en archéologie réparties sur le territoire Nord-Pas-de-Calais et d’en faciliter la recherche et l’accès. Il est destiné plus particulièrement aux archéologues, chercheurs et étudiants. (more…)

22 décembre 2013

Un problème intéressant de conservation dans une cavité creusée dans le tuffeau

Filed under: SRPH — Hélène Collet @ 0:00

430-craie-tuffeau-sculpture-05
Les « Caves des Mousseaux » ou « Cave aux sculptures » située sur la commune de Dénezé-sous-Doué dans le département du Maine-et-Loire est une cavité artificielle creusée dans le tuffeau du Turonien dans les parois de laquelle furent sculptées à une date inconnue des personnages de style naïf en haut-relief. Les scènes figurées et les vêtements laissent penser néanmoins qu’elles pourraient dater de la seconde moitié du XVIe siècle. Parfois considérée comme un véritable « Lascaux de la Renaissance », cette découverte hors du commun fut classée comme Monument historique en 1969. Le monument devenu propriété de la commune est ouvert au public. Le toit de tuffeau de la cavité n’étant plus conservé a été remplacé par une dalle en béton afin de redonner au lieu un aspect de cave. Pierre Thomas, géologue à l’ENS de Lyon a consacré un article sur le site web Planet Terre à cette cavité et aux problèmes de conservation que celle-ci rencontre. En effet, depuis un certain nombre d’années, des efflorescences blanchâtres se développent à la surface de ces hauts-reliefs en détruit petit à petit la surface les faisant ainsi progressivement disparaître. Il analyse les causes probables et émet des hypothèses quant aux solutions qui pourraient être apportées pour remédier à cet état. Pour consulter l’article, cliquez ici .
430-craie-tuffeau-sculpture-07
Même si heureusement de telles attaques ne s’observent pas dans les minières néolithiques de silex de Spiennes, il est évidemment intéressant d’avoir connaissance de tels problèmes pour être à même d’assurer la conservation de structures creusées dans des contextes similaires.

Merci à Pierre Thomas pour avoir attiré notre attention sur ce monument et sur ce problème de conservation
Les images sont issues du site web Planet Terre et ont été réalisées par Pierre Thomas
Sur l’image du haut, sculptures sans attaque, sur l’image du bas, efflorescences blanchâtres à la surface des sculptures

20 décembre 2013

Découvrez le site web consacré au Silex’s, le futur centre d’interprétation des minières néolithiques de silex de Spiennes

Filed under: Spiennes, Mons et sa région — Jean-Philippe Collin @ 17:17

Silex 2
A l’adresse http://www.silexs.mons.be/, vous découvrirez le tout nouveau site web du Silex’s, le Centre d’interprétation des minières néolithiques de silex de Spiennes créé par la Ville de Mons. Pour rappel ce centre d’interprétation des minières néolithiques de silex de Spiennes verra le jour grâce au financement de l’Union Européenne, de la Wallonie/CGT et de la Ville de Mons. Il ouvrira ses portes en avril 2015.
www Silex'S

Source de l’image : http://www.silexs.mons.be/

19 décembre 2013

Rappel – Jeudi 19 décembre 2013, « La géographie mythique des Celtes » à l’ASLIRA à Liège

Filed under: Conférences — Hélène Collet @ 4:04

web_Geographie-Mythique
Jeudi 19 décembre 2013 à 19h00, l’ASLIRA accueille David DELNOŸ, ancien étudiant de l’université de Liège qui présentera une conférence sur les « « La géographie mythique des Celtes »».

Pour en savoir plus sur la thématique abordée Géographie Mythique_14_12

Où : Université de Liège, Musée de Préhistoire (sous-sol – Place du XX août)

Merci à David pour ces informations

Soutenir l’Association Scientifique Liégeoise pour la Recherche Archéologique (ASLIRA)

Filed under: Institutions — Hélène Collet @ 0:00

L’ASLIRA nous fait part de la communication suivante

Chers membres et sympathisants,
Chers étudiants,

nous avons le plaisir de vous rappeler la prochaine de conférences automnale de l’Association scientifique liégeoise pour la recherche archéologique. Nous comptons sur vous pour faire circuler la bonne nouvelle auprès de vos amis – étudiants, professionnels, amateurs – afin de réunir autour de notre table toutes les forces vives de l’archéologie liégeoise. Jeudi 19 décembre 2013 / 19h00 / Musée de Préhistoire (sous-sol – Place du XX août) David DELNOŸ, « La géographie mythique des Celtes ».
Le Bulletin XXVIII est d’ores et déjà mis en chantier : il réunira une série d’articles issus des conférences données pour notre association durant les dernières saisons, ainsi que quelques travaux de fin d’étude (TFB) de nos étudiants liégeois. Ce nouveau Bulletin intégrera en outre un addendum réunissant la liste exhaustive des conférences données dans le cadre de l’ASLIRA et des articles publiés dans les Bulletins depuis sa fondation en 1965. Cet addendum offrira ainsi l’opportunité de réfléchir à la prochaine célébration des 50 ans de notre association. Le Bulletin XXVIII sera distribué au cours du printemps aux membres cotisants – en marge des conférences annoncées. Malheureusement, les moyens limités de notre association ne permettent plus les envois postaux.
Au registre des nouveautés, nous avons la satisfaction d’annoncer la création d’un onglet ASLIRA sur le site du Service de Préhistoire de l’Université de Liège (www2.ulg.ac.be/prehist). Nous possédons ainsi une vitrine de premier ordre pour mettre en valeur nos activités.
Le soutien des membres à l’association se révèle aujourd’hui plus que jamais indispensable et le nouvel élan que nous souhaitons insuffler au sein de l’ASLIRA exige une participation financière à nos activités (14 euros / 7 euros pour les étudiants – à verser sur le compte de l’association IBAN BE70-0000-2000-3925 – BIC BPOTBEB1). Pour rappel, cette modeste cotisation ouvre grand la porte à l’ensemble de nos conférences et donne droit aux Bulletins de l’ASLIRA qui sont à nouveau publiés annuellement.
Dans l’espoir de vous retrouver nombreux lors des prochaines manifestations de l’Association scientifique liégeoise pour la recherche archéologique, recevez, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, nos salutations amicales.
Marcel OTTE
président

Thomas MORARD
secrétaire général

Iris BÃœCHEL
secrétaire adjointe

18 décembre 2013

Chronique de l’Archéologie wallonne n°22 : appel à contributions

Filed under: Publications — Hélène Collet @ 6:06

CH20DIM200

L’activité archéologique en Wallonie durant l’année 2013 (fouiles préventives et programmées, découvertes en prospection,…) fera l’objet du volume n°22 de la Chronique de l’Archéologie wallonne. Le comité de rédaction de la Chronique fait appel à vos contributions. Celles-ci doivent leur parvenir pour le 11 avril 2013 au plus tard.
Comme chaque année, il est demandé de se conformer scrupuleusement aux instructions aux auteurs que vous trouverez ci-dessous. Vous trouverez aussi les fiches d’auteur et de signalement de site.
appel 22
CAW 22 instructions
Fiche site 22
fiche auteur 22

16 décembre 2013

La revue Notae Praehistoricae n°33 disponible en pdf

Filed under: Néolithique,Paleo et Méso,Publication sur internet — Hélène Collet @ 0:00

image
Le volume n°33/2013 de la revue Notae Praehistoricae faisant état de l’actualité de la recherche en préhistoire en Belgique et dans les pays limitrophes est déjà entièrement accessible sur la base de données Mars. L’ensemble de ce volume soigneusement préparé par Ivan Jadin de l’IRSNB est disponible gratuitement et en couleur. Accédez-y en cliquant ici
Parmi tous les articles de cette livraison plus intéressants les uns que les autres, nous épinglerons un article de Luc Moreau, Anne Hauzeur et Ivan Jadin intitulé « La gestion des ressources lithiques dans l’ensemble gravettien de Maisières-Canal (Bassin de Mons, Hainaut, B). Nouvelles perspectives«  qui intéressera tous ceux qui travaillent sur le bassin de Mons et ses ressources siliceuses.

15 décembre 2013

La Lettre du Patrimoine n°32 (oct., nov. et déc. 2013) disponible sur le site de l’IPW

Filed under: Publications,Spiennes, Mons et sa région — Hélène Collet @ 0:00

LDP-32_p6
La Lettre du Patrimoine n°32 (oct., nov. et déc. 2013) est disponible sur le site de l’IPW. Vous pouvez y accéder à partir d’ici

Au sommaire de ce n° un article sur la valorisation du site des mines néolithiques de Spiennes (p.6)
La mise au jour d’une portion fortifiée de la ville médiévale de Revogne, commune de Beauraing (p.5)
Les vestiges d’un barrage et d’un vivier sur le site de la première abbaye de Villers-la-Ville (p.19 et 20)
L’archéologie, c’est la classe ! une présentation de quatre dossiers pédagogiques sur l’archéologie (L’archéologie et ses méthodes, La Préhistoire et la Protohistoire, Les Gallo-romains, Le Moyen Âge) réalisés par les différentes institutions partenaires du réseau Archeopass à l’occasion de l’année de l’archéologie qui s’ouvre en février 2014 (p.7)

Source : IPW

14 décembre 2013

Retour sur un colloque – « The Origins of Recycling: A Paleolithic Perspective »

Filed under: Conférences,Paleo et Méso,Presse & Medias — Jean-Philippe Collin @ 0:00

201310_Tel-Aviv_recycling

De plus en plus d’éléments indiquent que nos ancêtres de la Préhistoire recyclaient déjà les objets de leur vie quotidienne. Un colloque international sur cette question a récemment été organisé à l’Université de Tel-Aviv. Intitulé « Les origines du recyclage », il a réuni près de 50 spécialistes de 10 pays. Ils ont tenté de comprendre ce que ce phénomène signifiait pour nos ancêtres.

« Les origines de recyclage: Une perspective paléolithique »?

Le colloque intitulé « Les origines de recyclage: Une perspective paléolithique » et co-organisé par l’archéologue israélien Ran Barkai a eu lieu du 7 au 10 octobre 2013 à l’Université de Tel-Aviv. Il a notamment permis de présenter de nouvelles données concernant le recyclage de pierres et d’os sur des sites du Paléolithique inférieur, moyen et supérieur, ainsi que des études de cas pertinentes de sociétés pré-industrielles contemporaines. Les publications résultant de l’atelier sont destinées à démontrer l’ampleur et les caractéristiques du recyclage au Paléolithique. « Pour la première fois, nous révélons l’ampleur de ce phénomène, à la fois en termes de quantités recyclées et de diversité des méthodes utilisées, explique Ran Barkai.Ainsi, tout comme nous recyclons aujourd’hui des matériaux tels que le papier et le plastique pour fabriquer de nouveaux objets, les premiers hominidés auraient recueilli des outils usagés ou cassés en silex et en os pour en créer de nouveaux. »

??Une stratégie de survie?

Avi Gopher, archéologue à l’Université de Tel-Aviv, estime que l’apparition précoce de méthodes de recyclage souligne leur rôle en tant que stratégie basique de survie. Bien qu’ils n’aient pas été motivés par des préoccupations environnementales, les premiers hominidés partageaient certaines de nos motivations. « Pourquoi recyclons-nous le plastique ? Pour conserver de l’énergie et des matières premières, explique Avi Gopher. De la même façon, si vous recyclez votre silex, vous n’avez pas besoin de parcourir tout le chemin jusqu’à la carrière pour en obtenir plus, vous conservez votre énergie et économisez sur la matière première. »

Suite de l’article
Vous pouvez également consulter le site web dédié au colloque : ICI

Remarque : bien qu’il s’agisse essentiellement de sites néolithiques, le « recyclage » peut-être mis en évidence au sein de sites miniers, là ou la matière première est extrêmement (la plus ?) abondante. Sur un site tel que Spiennes, ce « recyclage » se traduit par la réalisation de pic d’extraction en silex sur base d’ébauches de lames de hache ou de nucléus à lames épuisés. Recyclage ou réemploi? Peut-être est-il nécessaire de distinguer les préoccupations environnementales actuelles et le réemploi d’artefacts préhistoriques motivé par des éléments tels que l’accès à la matière première, la facilité (par exemple la transformation d’une ébauche de lame de hache en pic d’extraction) ou encore l’efficience immédiate d’un artefact issue d’une chaîne opératoire à une tâche distincte (par exemple, un simple éclat utilisé pour une découpe quelconque).

Sources :
Bulletins électroniques.com
Paleolithic recycling.com

13 décembre 2013

Appel à contribution pour la 37e édition d’Archaeologia Mediaevalis à Beez (Namur), les Jeudi 13 et vendredi 14 mars 2014

Filed under: Conférences — Hélène Collet @ 0:00

ArchaeologiaMediaevalis
La 37e édition d’Archaeologia Mediaevalis se tiendra à Namur le jeudi 13 et le vendredi 14 mars 2014.
Ce colloque ne s’adresse pas uniquement aux archéologues, aux archéopédologues, aux paléoanthropologues, aux spécialistes en paléoenvironnement, céramologues… toutes les disciplines qui mènent à une meilleure connaissance de la période sont les bienvenues. Toute contribution permettant une étude extensive et intégrée du patrimoine archéologique est appréciée.
Pour présenter une communication et/ou un poster concernant les travaux de l’année 2013, il vous faut renvoyer la fiche jointe en annexe complétée pour le 6 janvier 2014. Vu l’affluence grandissante des communications chaque année, les organisateurs vous confirmeront si votre communication et/ou poster ont été acceptés.
Les textes relatifs aux recherches et études archéologiques doivent parvenir aux organisateurs avant le 8 janvier 2014 à l’adresse courriel suivante : archaeomed@gmail.com. Ces textes doivent être de courts résumés relatifs aux sujets traités. Pour plus d’informations sur la forme à adopter consultez le document ci-joint.
AM2014_form_communication_FR-NL
AM2014_Invitation_FR

12 décembre 2013

Toute dernière minute, aujourd’hui à 16h à Liège

Filed under: Conférences — Hélène Collet @ 14:14

Une annonce de Damien Flas

Bonjour,

Ce jeudi 12 décembre à 16h (Musée de Préhistoire) nous accueillerons Philip Van Peer (KUL) pour une conférence sur les débuts du Paléolithique supérieur dans la vallée du Nil.
Vous êtes les bienvenu(e)s et n’hésitez pas à convier tout autre personne qui pourrait être intéressée.

Bien à vous,

Damien

Emploi – accueil et animation à Carnac

Filed under: Jobs & Stages — Jean-Philippe Collin @ 0:00

carnac_musée préhistoire

La Ville de Carnac (Bretagne) engage ! Le Musée de Préhistoire recrute en effet un agent d’accueil et d’animation à temps plein début 2014. Candidature à faire parvenir pour le 15 janvier 2014.

Profil recherché :
Titulaire d’une formation universitaire en archéologie ou ethnographie/histoire/histoire de l’art/gestion et médiation du patrimoine
Maîtrise de l’anglais (niveau opérationnel) ; 2e langue appréciée
Sens du contact et goût des relations humaines
Expérience en tenue de caisse, gestion ou comptabilité
Grande disponibilité, notamment week-end (1/2) et vacances scolaires
Organisé, rigoureux, autonome et polyvalent
Maîtrise logiciels word, excel, outlook

Conditions :
Cadre d’emploi des Adjoints territoriaux du Patrimoine (filière culturelle)
Temps complet – temps de travail annualisé
Rémunération statutaire – prime réglementaire- prime de fin d’année

Pour plus d’infos, je vous invite à consulter le détail de l’offre ICI.


Source :
Lampea

11 décembre 2013

Rappel – Jeudi 12 décembre 2013, Journée portes ouvertes à l’IRPA

Filed under: Expositions, Visites et événements — Hélène Collet @ 0:00

IRPA2
Le jeudi 12 décembre 2013 l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) ouvre ses portes ! Une occasion exceptionnelle de découvrir, à votre propre rythme, les coulisses de l’étude et de la restauration des Å“uvres d’art, avec les explications de spécialistes passionnés. Ce sera l’occasion de découvrir le laboratoire de datation par le carbone 14 et le tout nouvel appareil de mesure de datation acquis en 2013.

Rendez-vous le jeudi 12 décembre de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h.
Entrée gratuite, sans réservation.

Source : Archeonet

10 décembre 2013

Représenter la néolithisation de l’Europe

Filed under: Néolithique — Jean-Philippe Collin @ 0:00

illu Néo en Europe_blog

Représenter un phénomène tel que la néolithisation de l’Europe sur une carte ou via une animation 2D n’est pas chose aisée. Le cadre en lui-même constitue un sacré défi : un (petit) continent durant plusieurs millénaires. Qu’est-il prioritaire de représenter? Quelles informations doivent-elles être soulignées? Et avec quelles précisions? Les datations connues actuellement ? les axes de diffusion (danubien, méditerranéen) ? Les mutations culturelles (néolithique précéramique, néolithique anatolien, Proto-Sesklo,…)? Représenter simplement les espaces occupés? Est-il nécessaire de représenter les éléments tels que les espèces domestiquées issues du Proche-Orient ou sur le continent? Les contraintes liées à la géographie physique doivent-elles également être représentées (massif montagneux important, sols loessiques,..)?

Dans un article paru il y a quelques années dans M@ppemonde (revue trimestrielle sur l’image géographique et les formes du territoire), Michel Rasse (Université de Rouen) présente les différents modèles cartographiques utilisés pour représenter cette problémantique. Il y souligne notamment les avantages et inconvénients de chaque représentation. L’article, consultable ICI vaut vraiment le détour.

Et vous, comment représenteriez-vous la néolithisation de l’Europe?

9 décembre 2013

Publication « micromorphologie, phytolithes pour mieux comprendre le développement urbain de Bruxelles et d’Anvers »

Filed under: Publications — Hélène Collet @ 0:00

800px-Hgn-Agregat_sol_d'activite-LPR
Yannick Devos et plusieurs collègues viennent de publier dans le dernier numéro de ‘Quaternary International’ deux articles montrant le potentiel que représentent les études de phytholithes et la micromorphologie pour les investigations archéologique en contexte urbain. Les analyses micromorphologiques sont devenues, ces dernières années, une aide fondamentale pour l’étude des épaisses unités stratigraphiques sombres et homogènes désignées communément comme les terres noires (Dark Earth). De plus cette méthode permet d’étudier minutieusement des séquences microstratifiées tels que des sols. L’analyse des phytholithes ont montré quant à elles leur utilité pour étudier des contextes où les autres restes de plantes (pollens et restes macrobotaniques) sont mal ou pas conservés.
Pour en savoir plus
•Devos, Y., Nicosia, C., Vrydaghs, L. & Modrie, S., 2013. Studying urban stratigraphy: Dark Earth and a microstratified sequence on the site of the Court of Hoogstraeten (Brussels, Belgium). Integrating archaeopedology and phytolith analysis. Quaternary International, 315: 147-166.
•Devos, Y., Wouters, B., Vrydaghs, L., Tys, D., Bellens, T. & Schryvers, A., 2013. A soil micromorphological study on the origins of the early medieval trading centre of Antwerp (Belgium). Quaternary International, 315: 167-183.
Source : Archeonet Vlaanderen
Source de l’image : wikipédia, image G.-H. Naton

7 décembre 2013

La principale source de Dolérite tachetée de Stonehenge localisée ?

Filed under: Néolithique — Jean-Philippe Collin @ 0:00

carn Maini Bluestone_stonehenge

L’origine des matières premières utilisées pour l’édification de Stonehenge a longtemps été l’objet de discussions. Tandis qu’il semble aujourd’hui acquis que les grandes pierres de Sarsen proviennent des environs du site, la Plaine de Salisbury, la source des blocs de pierre bleue est plus sujette à débat. Voici-ci dessus une traduction de J. Lasalle (Découverte archéo.fr) du post paru à ce sujet sur Past Horizons.

Les experts avaient fait valoir que les grosses pierres Sarsen de Stonehenge provenaient des alentours de la plaine de Salisbury.
Cependant, l’origine des petites pierres bleues faisait l’objet de recherches depuis de nombreuses années, bien qu’il y ait eu peu d’approfondissement depuis la recherche menée par le géologue Henry Herbert Thomas en 1923 au sujet de leurs sources originelles. Le nouveau document du Dr Richard Bevins (Amgueddfa Cymru – Musée National du Pays de Galles), du Dr Rob Ixer (Institut d’archéologie, UCL) et du professeur Nick Pearce (Université d’Aberystwyth), sera publié prochainement dans le Journal of Archaeological Science.

Le repérage de la source des dolérites

En 2011, Bevins et Ixer confirmaient pour la première fois l’emplacement exact de quelques-unes des pierres bleues appelées rhyolites (un type de roche ignée riche en silice). (more…)

6 décembre 2013

Vendredi 6 décembre 2013 – Nocturne anniversaire de 17h à 22h

Filed under: Expositions, Visites et événements,Institutions — Hélène Collet @ 7:07

GrandeGalerieChancel
Le Louvre-Lens a fêté ce 4 décembre 2013 sa première année d’existence. Depuis un an, le musée a accueilli les toutes grandes foules puisque ce sont pas moins de 900 000 visiteurs qui se sont pressés pour découvrir cette nouvelle offre culturelle. Il faut dire que le musée s’est donné les moyens de cette réussite en permettant l’accès gratuit à sa galerie du temps durant toute l’année. L’opération devrait être renouvelée durant toute l’année 2014. Ce vendredi 6 décembre Le Louvre-Lens organise une Nocturne anniversaire de 17h à 22h accessible gratuitement et sans réservation. A ne pas rater. Pour en savoir plus.
Pour accéder au site web du Louvre-Lens

Vendredi 6 décembre à 18h une table ronde gratuite mais sur réservation sur « Cerveteri et la Méditerranée à la lumière des recherches récentes » a lieu à l’Auditorium du Centre de ressources

Trois des six commissaires de l’exposition font le point sur les recherches réalisées ces trente dernières années sur le site de la cité étrusque de Cerveteri, à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Rome. Les fouilles menées dans les principales zones publiques et religieuses du cÅ“ur de la ville antique ont permis d’enrichir considérablement les connaissances sur Cerveteri et plus largement sur les Etrusques.


Françoise Gaultier (Musée du Louvre) : recherches sur les collections cérétaines du musée du Louvre ; Alfonsina Russo Tagliente (Soprintendenza per i Beni Archeologici dell’Etruria Meridionale) : les recherches récentes sur la cité de Cerveteri et son territoire ; Paola Santoro (Consiglio Nazionale delle Ricerche) : les fouilles du CNR dans la zone urbaine de Cerveteri.Tous publics / Gratuit / sur réservation
Renseignements, réservations : centrederessources@louvrelens.fr ou au 03 21 18 63 78.

5 décembre 2013

Shimao (Chine) : une cité néolithique vieille de 4300 ans… et ses crânes.

Filed under: Néolithique — Jean-Philippe Collin @ 0:00

Shimao_porte

C’est en 1976 que le site néolithique de Shimao a été redécouvert, dans le district de Shimao, province de Shaanxi (à ne pas confondre avec la province voisine : Shanxi). Ces deux dernières années, le site a été l’objet de sondages et de fouilles plus conséquentes et nous apprenions, il y a a moins d’un an, que le site mis au jour était bien plus vaste qu’imaginé : une véritable cité de 4 km² (le plus grand site néolithique de Chine), remontant à la phase moyenne de la période Longshan, c’est à dire au Néolithique final chinois, il y a 4300 ans. Une culture matérielle sans écriture associée à un site de cette superficie a de quoi étonner,non?

Shimao est découpée en 3 grandes zones : la grande terrasse et les deux enceintes. Cette année, c’est dans la partie nord de l’enceinte externe -et sa porte- que se sont concentrées les fouilles, dans la partie la plus haute du site. Outre la porte en elle même, les archéologues ont mis au jour des objets de jades figés dans la maçonnerie tels que des sculptures et bijoux (pratique déjà attestée de nombreuses fois sur le site), des fragments de peintures murales Shimao_cranesplus tardif (mais apparemment également de culture Longshan), et surtout, de nombreux crânes humains. Disposé dans les fondations, deux groupes de crânes avaient été découvert il y a un an ; de nouveaux viennent d’être mis à jour, portant à 80 le nombre de crânes découverts. Aucun corps n’a été découvert à proximité. Fait curieux, la plupart des crânes semblent appartenir à des individus de sexe féminin. D’après les analyses osseuses, les individus auraient été assommés, brûlés puis décapités. D’après Sun Zhouyong, responsable à l’institut d’archéologie de la province du Shaanxi : «cet enterrement collectif pourrait être lié à la cérémonie fondatrice de la ville».

Sources :
Archaeologynewsnetwork
Worldneolithic
ChinesesBird
LaPresse

3 décembre 2013

Un site d’exploitation du silex à Spiennes (Hainaut), au lieu-dit « Petit-Spiennes disponible ici en pdf

web_VA
En 1986, Françoise Gosselin publie « Un site d’exploitation du silex à Spiennes (Hainaut), au lieu-dit « Petit-Spiennes ». Cet ouvrage de 130 pages fait le point sur les fouilles menées dans la zone minière de Petit-Spiennes depuis 1953 par la Société de Recherche préhistorique en Hainaut.
Outre la description des vestiges et leur interprétation (en l’occurrence des minières à silex néolithiques de 8,5 à 9 m de profondeur), Françoise Gosselin étudie les systèmes d’exploitation et le mobilier rencontré lors des fouilles. Ce dernier est constitué en majeure partie de pics en silex retrouvés dans les niveaux d’exploitation mais comprend aussi des résidus de production des ateliers de taille, de la céramique, du grès, des éléments fauniques provenant pour leur part du comblement des puits d’accès et même quelques fragments osseux d’un pied humain. Cette publication présente aussi les premières datations radiométriques de structures d’extraction du silex à Spiennes.
Ce sont ces minières sur lesquelles est construit aujourd’hui le Silex’s, Centre d’interprétation de Petit-Spiennes dont l’ouverture est programmée pour le printemps 2015.
Grâce à l’autorisation de reproduction accordée par la Fédération des Archéologues de Wallonie, asbl qui édite la revue Vie archéologique, que nous remercions ici, vous trouverez ci-dessous le pdf de cette publication issu du volume 22, aujourd’hui épuisé.
Gosselin 1986_lt2
Pour mentionner la publication
GOSSELIN F., 1986. Un site d’exploitation du silex à Spiennes (Hainaut), au lieu-dit « Petit-Spiennes ». Vie archéologique, 22 : 33-160.

2 décembre 2013

Vendredi 6 décembre 2013 – conférence sur l’agglomération antique de Sains-du-Nord, France

Filed under: Conférences — Hélène Collet @ 12:12

78066_vignette_Sains-du-Nord-affiche-A3-6-dec-2013
Vendredi 6 décembre 2013 à 18h, Pascal Neaud de l’INRAP présentera à la médiathèque de Sains-du-Nord une conférence intitulée « Il y a 2 000 ans – Une agglomération antique à Sains-du-Nord ».

Dans la Gaule Belgique du Ier au IIIe siècle de notre ère, l’agglomération de Sains-du-Nord fait partie de la Cité des Nerviens, dont la capitale primitive est Bavay (Bagacum). Elle se situe à 7 km à l’est d’une importante voie antique qui relie les deux chefs-lieux de cités que sont Bavay et Reims.
L’histoire antique de Sains-du-Nord est connue grâce à quelques découvertes archéologiques fortuites réalisées au XIXe siècle (puits, caves, céramiques et mobilier divers) ainsi que par deux fouilles réalisées en 1983 et 1997 qui ont mis au jour des systèmes de chauffage par le sol (hypocaustes), des fours de potiers et de possibles ateliers métallurgiques.

Pascal Neaud, archéologue à l’Inrap, vous invite à découvrir les résultats des fouilles les plus récentes, qui confirment l’existence d’une petite agglomération secondaire à Sains-du-Nord.

Où : Médiathèque de Sains-du-Nord (Nord)
10 bis rue Edmond Wiart
59177 Sains-du-Nord
Tél. : 03 27 59 12 12 (mairie).
Quand : Vendredi 6 décembre 2013, à 18 h.
Entrée libre et gratuite

1 décembre 2013

Lundi 2 décembre 2013 – conférence sur l’opération archéologique du canal Seine Nord Europe à Villeneuve d’Ascq

Filed under: Conférences — Hélène Collet @ 7:07

Canal Seine_Nord_Copyright INRAP
Lundi 2 décembre 2013 à 18h, Marc Talon et Gilles Prilaux de l’Inrap présenteront une conférence intitulée « Le programme archéologique du canal Seine Nord Europe. Organisation, méthodologie et premiers résultats » à l’Université Lille 3 (Maison de la Recherche) à Villeneuve d’Ascq.
Cette conférence est présentée dans le cadre du Cycle de conférences Forum Archéo – actualités de l’archéologie saison 2–oct-déc 2013, organisé par Arthur Muller et Giorgos Sanidas.

Où : Maison de la Recherche, Salle des colloques
Université Lille 3
Domaine universitaire du Pont de Bois
59650 Villeneuve d’Ascq.
Quand : Lundi 2 décembre 2013, à 18 h.

Source : INRAP

Powered by WordPress