Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

28 février 2015

Rappel – demain 1er mars 2015 AG de la SRPH et confĂ©rence de Philippe Lavachery

Filed under: ConfĂ©rences,SRPH — HĂ©lène Collet @ 13:13


Demain, dimanche 1 mars à 14H00, a l’assemblée générale de la Société de Recherche préhistorique en Hainaut à La Maison des Ateliers, « Bains Douches », rue de Malplaquet 12 à 7000 MONS

1 plav
A l’issue de l’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale, Philippe LAVACHERY, docteur en archĂ©ologie et archĂ©ologue de la SRPH prĂ©sentera une confĂ©rence intitulĂ©e « De KomĂ© Ă  Kribi: la plus longue tranchĂ©e archĂ©ologique d’Afrique ».

Résumé
Entre 1999 et 2006, un vaste programme d’archĂ©ologie prĂ©ventive a Ă©tĂ© mis en place pour suivre le chantier d’un pipeline de 1200 km entre le sud du Tchad et la cĂ´te du Cameroun. Il a permis la dĂ©couverte de centaines de sites datant du PalĂ©olithique jusqu’Ă  l’Age du fer dans des rĂ©gions jusque lĂ  inconnues du point de vue archĂ©ologique et apportĂ© une masse de nouvelles connaissances sur la prĂ©histoire de l’Afrique centrale.

27 février 2015

26 fĂ©vrier au 2 mars 2015 – L’IPW vous attend Ă  la Foire du Livre de Bruxelles

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Publications — HĂ©lène Collet @ 4:04

page-foire-du-livre


Du jeudi 26 fĂ©vrier au lundi 2 mars 2015, les Ă©ditions de l’Institut du Patrimoine wallon vous donnent rendez-vous Ă  la foire du Livre Ă  Bruxelles. L’IPW y occupe un vaste stand, le n°105, qui permet d’offrir un bel aperçu des nombreuses publications rĂ©alisĂ©es en matière de patrimoine et d’archĂ©ologie en Wallonie. Vous y retrouverez notamment la sĂ©rie des Carnets du Patrimoine qui comporte Ă  ce jour pas moins de 127 numĂ©ros ainsi que les Etudes et Documents dans lesquels sont publiĂ©s les rĂ©sultats des fouilles archĂ©ologiques majeures menĂ©es en Wallonie.

Adresse
Tour & Taxis: Avenue du Port, 86c – 1000 Bruxelles
Stand de l’IPW : Stand 105

Site Internet
www.flb.be

Sur NotĂ©lĂ© – bilan des fouilles sur le site de l’ancienne quincaillerie Dhayer Ă  Tournai

Filed under: Institutions,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 4:04

A voir ici

Tournai_Choraux

« SituĂ© entre la rue des Choraux et la rue du Vieux marchĂ© au jambon Ă  Tournai, le site de l’ancienne quincaillerie Dhayer fera prochainement l’objet d’une promotion immobilière. Le permis de bâtir vient d’être accordĂ© et les engins de chantier devraient entrer en action le premier mars prochain soit, dans une semaine. Avant que les travaux ne commencent, des fouilles prĂ©ventives ont Ă©tĂ© menĂ©es en 2013 et 2014 sur les lieux. Des recherches archĂ©ologiques qui viendront alimenter encore un peu plus la connaissance de l’histoire de Tournai. Bilan de cette importante campagne de fouilles qui s’est Ă©talĂ©e sur plusieurs mois au travers de ce reportage signĂ© Carole Amorison et Laurence JournĂ© »

25 février 2015

Le Notae Praehistoricae n°34 disponible en ligne

Filed under: NĂ©olithique,Paleo et MĂ©so,Publication sur internet — HĂ©lène Collet @ 13:13

esite_np34_couv1-r-hausman_190115_rvb-200-97x136

Chaque annĂ©e la journĂ©e du Groupe de contact FNRS PrĂ©histoire est accompagnĂ©e de la parution d’un volume retraçant l’actualitĂ© de la recherche en archĂ©ologie prĂ©historique en Belgique et dans les pays limitrophes, grâce au travail qu’y consacre Ivan Jadin de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique et son Ă©quipe.

Nous avons le plaisir de vous informer que le volume n°34 est disponible en ligne. Pour y accéder cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.naturalsciences.be/mars/groups/fnrs-contact-group/notae-praehistoricae/NP34-2014/

NB : Le Notae Praehistoricae se distingue depuis de nombreuses annĂ©es par la qualitĂ© de ses couvertures. On notera tout particulièrement l’originalitĂ© de la couverture proposĂ©e cette annĂ©e, extraite de la bande dessinĂ©e „Chasseurs de l’aube“ de RenĂ© Hausman des Ă©ditions Dupuis.

Un article sur le Paléolithique à Spiennes dans le Notae Praehistoricae n°34

Filed under: Paleo et MĂ©so,Publication sur internet — HĂ©lène Collet @ 13:13

En fĂ©vrier 2014, l’ASBL ArchĂ©ologie andennaise (K. di Modica, archĂ©ologie) et le Service public de Wallonie (S. Pirson, gĂ©ologie) ont menĂ© une campagne de fouille dans la nappe de Mesvin et les dĂ©pĂ´ts plĂ©istocènes qui la surmontent.

Cette campagne fait l’objet d’un article dans la livraison n°34 du Notae Praehistoricae

Di Modica K., Pirson St., Lavachery Ph. & Collet H., 2014. Fouille paléolithique 2014 à Petit-Spiennes (prov. de Hainaut, B) dans la nappe de Mesvin et les dépôts pléistocènes la surmontant. Premiers résultats. Notae Praehistoricae, 34/2014 : 147-162.

Pour y accĂ©der, c’est ici.

22 février 2015

1 mars 2015 – AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de la S.R.P.H.

Filed under: ConfĂ©rences,SRPH — Jean-Pierre LIPPUS @ 8:08

Le dimanche 1 mars à 14H00, se tiendra l’assemblée générale ordinaire annuelle de la Société de Recherche préhistorique en Hainaut
à La Maison des Ateliers, « Bains Douches », rue de Malplaquet 12 à 7000 MONS

Les principaux points abordés lors de l’AG seront :

1 – Compte rendu des activités en 2014 et prévisions pour 2015
2 – Rapport de la trésorerie
3 – Election : Administrateur démissionnaire et candidat administrateur

Pour plus de précisions, nous vous invitons à consulter le feuillet info SRPH

 

1 plavA l’issue de l’assemblée générale ordinaire une conférence sera donnée

Par Philippe LAVACHERY – ArchĂ©ologue, Ph.D

« De KomĂ© Ă  Kribi: la plus longue tranchĂ©e archĂ©ologique d’Afrique ».

« Entre 1999 et 2006, un vaste programme d’archĂ©ologie prĂ©ventive a Ă©tĂ© mis en place pour suivre le chantier d’un pipeline de 1200 km

entre le sud du Tchad et la cĂ´te du Cameroun.

Il a permis la dĂ©couverte de centaines de sites datant du palĂ©olithique jusqu’Ă  l’âge du fer dans des rĂ©gions jusque lĂ  inconnues du point de vue archĂ©ologique et apportĂ© une masse de nouvelles connaissances sur la prĂ©histoire de l’Afrique centrale. »

21 février 2015

Mise Ă  jour de l’article « Mons 2015 – Un peu de Spiennes dans l’exposition Mons Superstar ! »

Le 24 janvier dernier nous publiions un article sur « Mons 2015 – Un peu de Spiennes dans l’exposition Mons Superstar ! ».
L’article a Ă©tĂ© mis Ă  jour. Quoi de neuf dans celui-ci ?
Un lien vers « Quartiers d’histoires » sur TĂ©lĂ© MB qui a consacrĂ© une Ă©mission Ă  l’exposition « Mons superstar ». Pour dĂ©couvrir cette Ă©mission, cliquez ici.

20 février 2015

Revoir la confĂ©rence « Sur les traces de Spyrou, le NĂ©andertalien de Spy »

Filed under: Archeo 2014,ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 3:03


Dans le cadre du cycle ArkĂ©o 2014 organisĂ© Ă  l’occasion de l’annĂ©e de l’archĂ©ologie en Wallonie, la cellule SciTech² de l’UniversitĂ© de Mons a organisĂ© en 2014 en collaboration avec le SPW un cycle de confĂ©rence consacrĂ© Ă  l’archĂ©ologie. La troisième confĂ©rence qui a eu lieu le 19 fĂ©vrier 2014 Ă  20h avait pour thème « Sur les traces de Spyrou, le NĂ©andertalien de Spy » . Elle Ă©tait prĂ©sentĂ©e par par Patrick Semal (IRSNB) et Tara Chapman (ULB).


Visionnez la conférence ci-dessous



Les NĂ©andertaliens de Spy occupent une place particulière dans l’Histoire de la PalĂ©oanthropologie car ils sont les premiers Hommes fossiles dĂ©couverts en position stratigraphique avec des outils de pierre et des restes de faune disparue.
Depuis leur dĂ©couverte en 1886 par le gĂ©ologue Maximin Lohest et l’archĂ©ologue Marcel De Puydt, le regard que nous portons sur les NĂ©andertaliens a beaucoup changĂ©. Les dĂ©veloppements technologiques du XXème siècle ont permis la (rĂ©-)Ă©tude de ces anciennes collections en les replaçant dans les questions scientifiques du moment. Ainsi la datation directe des diffĂ©rents individus montre que les NĂ©andertaliens de Spy comptent parmi les derniers reprĂ©sentants connus de cette population. Ils chassaient les grands herbivores comme l’attestent l’Ă©tude archĂ©ozoologique et les analyses isotopiques ; mais l’Ă©tude des micro-fossiles contenus dans le tartre dentaire dĂ©montre qu’ils se nourrissaient aussi de rhizomes de nĂ©nuphar ce qui est fort loin de l’idĂ©e que l’on se fait habituellement des NĂ©andertaliens. La numĂ©risation de l’ensemble des ossements nĂ©andertaliens a permis la rĂ©alisation du premier squelette virtuel de NĂ©andertalien et son Ă©tude biomĂ©canique.
Elle a aussi servi de base à la réalisation de Spyrou, reconstitution hyper-réaliste par les artistes néerlandais Adrie et Alfons Kennis, qui synthétise nos connaissances actuelles des Néandertaliens de Spy.
Derrière le silicone de la crĂ©ation artistique se cache ainsi plusieurs annĂ©es de recherches qui nous rapprochent un peu plus des NĂ©andertaliens de Spy sans pour autant lever totalement le voile …

Nous vous invitons aussi Ă  consulter le magazine Science connection n°36 de janvier, fĂ©vrier et mars 2012 qui consacre en pages 12 Ă  15 un article richement illustrĂ© sur la reconstitution de l’Homme de Spy intitulĂ© « Donner un visage au NĂ©andertalien de Spy ». Pour y accĂ©der, c’est ici.

A2014-Logo-fullBW

2014, l’archĂ©ologie partout, pour tous : http://archeo2014.be/


16 février 2015

La vidĂ©o de la confĂ©rence « ArchĂ©ologie et amĂ©nagement. Concilier l’inconciliable ? » sur internet

Filed under: Archeo 2014,ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 14:14

Dans le cadre du cycle ArkĂ©o 2014 organisĂ© Ă  l’occasion de l’annĂ©e de l’archĂ©ologie en Wallonie, la cellule SciTech² de l’UniversitĂ© de Mons a organisĂ© en 2014 en collaboration avec le SPW un cycle de confĂ©rence consacrĂ© Ă  l’archĂ©ologie. La deuxième confĂ©rence qui a eu lieu le 5 fĂ©vrier 2014 Ă  20h avait pour thème « ArchĂ©ologie et amĂ©nagement. Concilier l’inconciliable ? » ». Elle Ă©tait prĂ©sentĂ©e par Michèle Dosogne et CĂ©cile Ansieau, archĂ©ologues du SPW.


Visionnez la conférence ci-dessous



Le patrimoine archéologique est un patrimoine par essence vulnérable. Enfoui, invisible depuis la surface la plupart du temps, se matérialisant souvent par de traces indétectables à l’œil non-aguerri, il est en permanence menacé par les travaux d’aménagement. Peu de gens savent que chaque jour, d’un bout à l’autre de la Wallonie, des archéologues travaillent à l’enregistrement de ces vestiges, retraçant pas à pas l’histoire matérielle de notre territoire.
Contrairement aux idées reçues, les archéologues ne débarquent pas de nulle part pour entraver la bonne marche des chantiers. À l’heure actuelle, les campagnes de fouilles archéologiques ne sont plus laissées au hasard. Les interventions sont programmées le plus tôt possible, en collaboration étroite avec les propriétaires et les aménageurs. Ce qui ne signifie pas que tout se passe toujours pour le mieux…
Au cours de cet exposé, nous tenterons de mettre en évidence le mode de fonctionnement de cette archéologie que l’on qualifie de « préventive », la manière dont elle s’est professionnalisée et dont elle veille à s’intégrer au mieux dans les politiques d’aménagement du territoire. Les apports fondamentaux de cette recherche seront illustrés par des exemples tirés d’expériences locales voire régionales. Pour que les archéologues trouvent leur place dans notre société en tant que garants d’un avenir pour notre passé.

A2014-Logo-fullBW

2014, l’archĂ©ologie partout, pour tous : http://archeo2014.be/

15 février 2015

Mercredi 11 et jeudi 12 mars 2015 – Archaeologia Mediaevalis, programme dĂ©finitif et formulaire d’inscription

Filed under: ConfĂ©rences,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 6:06

ArchaeologiaMediaevalis
Le programme dĂ©finitif d’Archaeologia Mediaevalis 2015, le colloque annuel de l’archĂ©ologie mĂ©diĂ©vale et post-mĂ©diĂ©vale a Ă©tĂ© communiquĂ© (voir ci-dessous). La 38e Ă©dition aura lieu les mercredi 11 et jeudi 12 mars 2015 au Provinciaal Administratief Centrum “Het Zuid”, auditorium De Schelde, Woodrow Wilsonplein 2 Ă  Gand.
Toute personne qui dĂ©sire participer Ă  ce colloque est invitĂ©e Ă  s’inscrire via le formulaire ci-dessous avant le 4 mars 2015.

Dans ce programme très riche, comprenant des synthèses sur les recherches archĂ©ologiques menĂ©es depuis 30 ans, on Ă©pinglera pour les archĂ©ologues de la SRPH et du SPW actifs Ă  Spiennes, la communication d’Eglantine Braem, stagiaire sur les fouilles de Spiennes en 2011, sur la documentation et l’Ă©tude de deux maisons sises aux numĂ©ros 4-6 de la rue des potiers Ă  Bouvignes.
Pour le Hainaut, Véronique Moulaert présentera une communication sur les fouilles préventives menées à Tournai entre la rue du Marché au Jambon et la rue des Choraux.

Programme AM2015

Formulaire_inscription_AM2015

OĂą
Provinciaal Administratief Centrum “Het Zuid”,
auditorium De Schelde,
Woodrow Wilsonplein 2
Gent

13 février 2015

Revoir un bout de l’exposition organisĂ©e au Centre de Recherche archĂ©ologique du SPW Ă  Spiennes en septembre 2013

Filed under: Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 0:00

EXPO_2013_hches_Spien



En septembre 2013, le SPW organisait avec l’aide de la SRPH une exposition au Centre de Recherche archĂ©ologique du Camp-Ă -Cayaux Ă  l’occasion des JournĂ©es du patrimoine en Wallonie. Cette manifestation Ă©phĂ©mère, elle n’a durĂ© qu’un jour, a Ă©tĂ© immortalisĂ©e par un visiteur. Il a rĂ©alisĂ© une sĂ©rie de clichĂ©s de cette exposition qu’il a postĂ© sur son blog. Pour les dĂ©couvrir, c’est ici.



Sélection de haches taillées issues de Spiennes et de Bois-là-Haut (Fouilles, SPW/SRPH 2000, 2006; Prospection J.-P. Lippus).



EXPO_2013_Ă©bauches hches_Spien





Ebauches de haches trouvées à Spiennes (Camp-à-Cayaux, Petit-Spiennes et Versant de la Wampe).

EXPO_2013_lames_Spien






Nucléus à lames et lames trouvées au Camp-à-Cayaux (fouilles F. Hubert, Service national des Fouilles, 1965)




EXPO_2013_pics_Spien





Pics en silex trouvés à Petit-Spiennes et au Camp-à-Cayaux (Fouille SPW/SRPH 2003-2004, Coll. Ville de Mons; Fouilles du Service national des Fouilles, 1982).









Expo_2013_minesEurope
Carte des mines de silex du Néolithique en Europe et exemple de minières à silex en Grande-Bretagne, Pologne, Italie et Espagne


Expo_2013_enceinte MK







Expo_2013_enceinteMK_plan

Village à enceinte néolithique de Petit-Spiennes (Néolithique moyen, Michelsberg vers 4000-3600 ans av. notre ère)





Source : http://bribes-et.blogspot.be/2013/09/spiennes-mines-de-silex.html

12 février 2015

Annulation de la confĂ©rence sur QuĂ©vy – remplacĂ©e par une confĂ©rence sur les fouilles Ă  Mons

Filed under: ConfĂ©rences — HĂ©lène Collet @ 11:11

AurĂ©lie Lecomte Ă©tant souffrante, la confĂ©rence de ce soir (12 fĂ©vrier 2015) Ă  Saint-Ghislain sur les fouilles de QuĂ©vy est annulĂ©e. En lieu et place, CĂ©cile Ansieau, archĂ©ologue du service de l’ArchĂ©ologie en province de Hainaut du SPW prĂ©sentera une confĂ©rence sur les fouilles rĂ©centes menĂ©es Ă  Mons.

DĂ©couvertes de vestiges Ă  Ath lors des fouilles du site de la sucrerie

Filed under: Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 0:00

23f59c52-276e-4e22-9513-a2892954e7a5_original

Sur le site de Notélé
DĂ©couverte de nouveaux vestiges de fortifications

Si la découverte n’est pas surprenante, elle n’en est pas moins très intéressante. Avant de voir s’ériger les immeubles, le site de la Sucrerie d’Ath a révélé d’autres vestiges liés aux fortifications de la ville. Si des morceaux de murs datant de la période hollandaise avaient déjà été décelés en 2009, la fouille a aujourd’hui permis d’identifier des aménagements très intéressants pour comprendre les techniques de l’époque mais également réajuster les cartographies. Ecoutez à ce sujet Isabelle Deramaix, archéologue. Retrouvez ce sujet en intégralité ce vendredi dans vos infos régionales.

http://www.notele.be/list14-linfo-en-continu-media34244-ath-decouverte-de-nouveaux-vestiges-de-fortifications.html

http://www.notele.be/list13-le-jt-a-la-carte-media34250-ath-de-nouveaux-vestiges-des-fortifications-trouves-a-ath.html

et ce reportage plus récent qui montre la progression des découvertes et la découverte de vestiges de la fortification française de Vauban.
http://www.notele.be/list13-le-jt-a-la-carte-media34360-ath-nouvelles-decouvertes-sur-le-site-de-la-sucrerie-dath.html
Voir aussi deux articles paru dans le journal L’Avenir, ici et ici.

Source de l’image : Journal L’Avenir

11 février 2015

Jeudi 12 fĂ©vrier 2015 Ă  20h – ANNULATION de la confĂ©rence sur la « fouille du château de QuĂ©vy » Ă  Saint-Ghislain

Filed under: ConfĂ©rences,Protohistoire et Histoire — HĂ©lène Collet @ 9:09

A_Lecomte_RPA ASBL_château_Quévy
AurĂ©lie Lecomte Ă©tant souffrante, la confĂ©rence de ce soir Ă  Saint-Ghislain sur les fouilles de QuĂ©vy est annulĂ©e. En lieu et place, CĂ©cile Ansieau, archĂ©ologue du service de l’ArchĂ©ologie en province de Hainaut du SPW prĂ©sentera une confĂ©rence sur les fouilles rĂ©centes menĂ©es Ă  Mons.


(more…)

6 février 2015

La vidĂ©o de la confĂ©rence « Les minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes, un site montois patrimoine mondial de l’HumanitĂ©  » sur internet

Dans le cadre du cycle ArkĂ©o 2014 organisĂ© Ă  l’occasion de l’annĂ©e de l’archĂ©ologie en Wallonie, la cellule SciTech² de l’UniversitĂ© de Mons a organisĂ© en 2014 en collaboration avec le SPW un cycle de confĂ©rence consacrĂ© Ă  l’archĂ©ologie. La première confĂ©rence prĂ©sentĂ©e le 22 janvier 2014 Ă  20h avait pour thème « Les minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes, un site montois patrimoine mondial de l’HumanitĂ© » prĂ©sentĂ© par HĂ©lène Collet, archĂ©ologue du SPW.

Visionnez la conférence ci-dessous




A deux pas de Mons (Hainaut, Belgique), le village de Spiennes abrite un très vaste centre d’extraction et de taille du silex remontant au Néolithique, dernière période de la préhistoire. Qui pourrait penser en voyant ces champs caillouteux que, de 4300 à 2300 ans avant notre ère, des communautés ont extrait à cet endroit du silex dans des exploitations souterraines pouvant atteindre 16 m de profondeur, pour le façonnage de lames de haches et le débitage de lames ? Alors que les minières néolithiques de silex de Spiennes ont été découvertes voici plus d’un siècle, seule une infime partie en a été étudiée. C’est pourquoi les recherches archéologiques s’y poursuivent encore aujourd’hui. En 2000, ce site remarquable par son étendue, par la durée de sa fréquentation et par son potentiel archéologique a été inscrit par l’Unesco sur la liste du Patrimoine mondial de l’Humanité. Mais en quoi témoigne-t-il du génie humain au même titre que les pyramides de Gizeh, les peintures de Lascaux, le Mont-Saint-Michel ou le Taj Mahal ? Et qui étaient les mineurs de Spiennes ? Que sait-on de ces sociétés, de leur organisation et de leur savoir-faire technique ? C’est à toutes ces questions que l’exposé tentera de répondre.

A2014-Logo-fullBW

2014, l’archĂ©ologie partout, pour tous : http://archeo2014.be/

3 février 2015

Une visite virtuelle de Stonehenge Ă  voir sur le site de l’English Heritage

Filed under: NĂ©olithique,UNESCO — HĂ©lène Collet @ 8:08

stonehnege-stone-circle08.jpg

Prenez part Ă  une visite interactive du site de Stonehenge, site inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco, sur le site de l’English Heritage. La visite virtuelle est incroyable grâce Ă  une vue Ă  360° prise depuis l’intĂ©rieur du monument. ArrĂŞtez-vous sur les points remarquables pour en savoir plus : ici.

1 février 2015

Focus sur le site patrimoine mondial de Çatal Höyük (Turquie)

Filed under: NĂ©olithique,UNESCO — HĂ©lène Collet @ 15:15

CatalHoyuhresearchproject
Le site nĂ©olithique de Çatal HöyĂĽk en Anatolie centrale (Turquie) a Ă©tĂ© inscrit par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l’HumanitĂ© en 2012. Son occupation tĂ©moigne du dĂ©veloppement des premières populations sĂ©dentaires d’agriculteurs et Ă©leveurs en Turquie actuelle Ă  partir de 7400 ans avant notre ère. Le site classĂ© d’une surface de 37 ha comprend deux tells. Le tertre oriental avec ses 18 niveaux d’occupation superposĂ©s raconte une histoire qui s’Ă©chelonne de 7400 Ă  6200 ans avant notre ère. Ensuite, l’Ă©tablissement humain se transporte sur le tertre occidental oĂą les vestiges ont Ă©tĂ© datĂ©s de 6200 Ă  5200 ans avant notre ère. le site est fameux depuis sa dĂ©couverte en raison de l’Ă©tendue et de la densitĂ© de l’occupation mais aussi de la qualitĂ© des vestiges mis au jour (murs peints).

Catalhoyuhresearchproject2 DĂ©couvert Ă  la fin des annĂ©es 50, le site fut fouillĂ© par l’archĂ©ologue James Mellaart de 1961 Ă  1965. Le site bĂ©nĂ©ficie encore aujourd’hui de fouilles archĂ©ologiques d’envergure menĂ©es par des Ă©quipes internationales sous la direction du professeur Ian Hodder. Un site internet « Ă‡atalhöyĂĽk research Project » permet de suivre l’Ă©volution de leurs recherches. Le site web très complet est particulièrement attrayant grâce Ă  ses nombreuses et belles photos.

Sur celui-ci, on peut Ă©galement trouver le plan de gestion du site approuvĂ© par l’Unesco.

Çatal Höyük est inscrit sous le n°1405 sur la liste du Patrimoine mondial : pour y accéder sur le site de la Liste du Patrimoine mondial http://whc.unesco.org/fr/list/1405
Retrouvez aussi Çatal Höyük sur wikipédia français


Source des images : https://www.flickr.com/photos/catalhoyuk/

Powered by WordPress