Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

28 mars 2015

Parution – « Les minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes. Patrimoine mondial de l’humanitĂ© » , Carnet du Patrimoine n°126

Filed under: Publications,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion,UNESCO — HĂ©lène Collet @ 8:08

CDP126


Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d’un tout nouveau Carnet du Patrimoine consacrĂ© aux minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes. L’ouvrage a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© par les archĂ©ologues et spĂ©cialistes des sciences naturelles qui travaillent sur le site depuis de nombreuses annĂ©es.
Ce carnet est une synthèse basée sur les résultats les plus récents de la recherche. Le tout est présenté sous une forme claire et accessible.
Loin de se cantonner aux seuls vestiges archĂ©ologiques du NĂ©olithique, cĂ d les mines, les ateliers et l’habitat, qui ont valu au site son inscription au Patrimoine mondial, le livre est une fenĂŞtre ouverte sur les multiples intĂ©rĂŞts et questions que l’on peut rencontrer lorsque l’on dĂ©couvre le site de Spiennes; le paysage, les indices d’extraction d’Ă©poque historique, les vestiges prĂ©historiques les plus anciens du bassin de Mons et la formation de la craie et du silex entre autres.


Comment se procurer l’ouvrage ?

Auprès de l’Institut du Patrimoine wallon (IPW), tous les renseignements sur la page de la boutique en ligne ici

A Mons et aux alentours, le carnet du patrimoine sur les minières de Spiennes est en vente
Ă  Spiennes, au Saint Amand, 2A rue d’Harmignies
Ă  Mons chez Scientia dans le passage du centre, Ă  la librairie l’Oiseau-Lire, 36 rue du Hautbois et Ă  la librairie AndrĂ© Leto, 35 rue d’HavrĂ©.

Carnet n°126. Les minières nĂ©olithiques de silex de SpiennesPatrimoine mondial de l’humanitĂ©
Auteur(s) : H. Collet et al.
Parution : Namur 2014
Edition : IPW
56 pages
ISBN : 978-87522-145-2
Prix TTC EUR : 6.00

pour prendre connaissance de la table des matières ici

Pour prendre connaissance de la fiche technique du dossier de presse et se le procurer : DP_126_Spiennes

21 mars 2015

Parution – « Lithic Raw Material Resources and Procurement in Pre- and Protohistoric Times, Proceedings of the 5th International Conference of the UISPP Commission on Flint Mining in Pre- and Protohistoric Times »

Filed under: Mines nĂ©olithiques,Publications — HĂ©lène Collet @ 8:08

2656%20Giligny%20cover
En septembre 2012 avait lieu Ă  Paris la 5e confĂ©rence de la Commission Mines de silex prĂ©- et protohistorique de l’UISPP. Le thème principal abordĂ© lors de cette confĂ©rence a concernĂ© les lithothèques et les collections de rĂ©fĂ©rence. Le seconde thème de la confĂ©rence Ă©tait relatif aux ateliers de taille depuis la fouille jusqu’Ă  la recontruction des chaĂ®nes opĂ©ratoires. A cette occasion l’Ă©quipe archĂ©ologique de Spiennes a prĂ©sentĂ© les premiers rĂ©sultats de la fouille d’ateliers de taille effectuĂ©s Ă  Petit-Spiennes en 2011 prĂ©alablement Ă  la construction du SILEX’S.

La Commission “Mines de silex prĂ©- et protohistoriques” de l’Union Internationale des Sciences PrĂ©- et Protohistoriques (UISPP) a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e lors du 12e meeting de l’EAA (European Association of Archaeologists) Ă  Cracovie (Pologne) du 19 au 24 septembre 2006. Son but Ă©tait de perpĂ©tuer la tradition d’organiser des symposium internationaux sur le silex, initiĂ©e en 1969 Ă  Maastricht par la branche limbourgeoise de la SociĂ©tĂ© gĂ©ologique hollandaise. La commission a pour objectif de maintenir la coopĂ©ration en matière de recherche sur l’exploitation minière des ressources siliceuses (silex, chert, radiolarite, jaspe et obsidienne) par la prĂ©sentation et la discussion des mĂ©thodes et rĂ©sultats. Les champs principaux d’intĂ©rĂŞt sont les diffĂ©rentes Ă©tapes des chaĂ®nes opĂ©ratoires de production, la spĂ©cialisation du travail et la circulation des matières premières ainsi que l’Ă©tude des minières Ă  silex en relation avec les Ă©tablissements prĂ©- et protohistoriques. L’objectif de la commission est de promouvoir ces lignes de recherche afin de favoriser une meilleure comprĂ©hension des nombreux processus et phĂ©nomènes qui se dĂ©roulent durant les temps prĂ©- et protohistoriques.

Les actes de cette journée ont été publiés dans les British Arcaheological Reports (BAR), International Series fin 2014

BOSTYN F. & GILIGNY F., 2014. Lithic Raw Material Resources and Procurement in Pre- and Protohistoric Times. Proceedings of the 5th International Conference of the UISPP Commission on Flint Mining in Pre- and Protohistoric Times (Paris, 10-11 September 2012), BAR S2656 2014, 131 p.

Pour commander l’ouvrage

Pour prendre connaissance de la table des matières
(more…)

18 mars 2015

Itinéraires de Mons, ville de pouvoirs, une publication de la Société Royale Belge de Géographie

Filed under: Mons 2015,Publications — HĂ©lène Collet @ 6:06

image Télé MBjpg

A Ă©pingler sur TĂ©lĂ© MB, la prĂ©sentation consacrĂ©e Ă  la publication par la SociĂ©tĂ© Royale Belge de GĂ©ographie d’ « ItinĂ©raires de Mons, ville de pouvoirs. » A voir ici.

Extrait de la présetnation sur le site de Télé Mb

« La collection Hommes et Paysages de la SociĂ©tĂ© Royale Belge de GĂ©ographie vient de s’enrichir d’un nouveau carnet. Son titre : ItinĂ©raires de Mons, ville de pouvoirs. Visite guidĂ©e…
ItinĂ©raires de Mons, ville de pouvoirs est une collaboration entre la SociĂ©tĂ© Royale Belge de GĂ©ographie et l’Umons. Cinq ans que le carnet est en gestation, il sort de presse en cette annĂ©e europĂ©enne de la culture.
Le carnet propose deux itinĂ©raires dans les rues de Mons, respectivement de 4,7 et 3,4 km. Le point de dĂ©part, c’est bien Ă©videmment la Grand Place, avec ses diffĂ©rents lieux de pouvoirs : pouvoir communal, pouvoir culturel avec le théâtre, pouvoir judciaire (avant le dĂ©part du tribunal du travail), pouvoir marchand, avec dans la salle des sacquiaux, le fameux mètre-Ă©talon de la Ville. Mais ce qu’il faut remarquer aussi ce sont les pouvoirs qui ne sont pas prĂ©sents : le pouvoir religieux par exemple. Comme dans la plupart des villes d’Europe du Nord, il n’y a pas d’Ă©glise sur la Grand Place. »

Prix : 9 euros
Pour en savoir plus : site web de la Société royale belge de géographie
Source de l’image : TĂ©lĂ© MB

16 mars 2015

Mercredi 25 mars 2015 – Communications sur l’exploitation du silex au NĂ©olithique Ă  la JournĂ©e de GĂ©oarchĂ©ologie de Lille

Filed under: ConfĂ©rences,Mines nĂ©olithiques,NĂ©olithique — HĂ©lène Collet @ 0:00

Lors de la JournĂ©e de GĂ©oarchĂ©ologie du 25 mars 2015 Ă  Lille deux communictions traiteront de l’exploitation du silex au NĂ©olithique dans le Nord – Pas-de-Calais et dans le bassin de Mons.

E. Martial (INRAPCNRS) – Les ressources rĂ©gionales en silex et grès et leur exploitation au NĂ©olithique
H. Collet (Service Public de Wallonie) – Les minières nĂ©olithiques de Spiennes. ModalitĂ©s d’exploitation d’un gisement de silex exceptionnel du bassin de Mons (Hainaut, Belgique)

Mercredi 25 mars 2015 – JournĂ©e GĂ©oarchĂ©ologie sous l’Ă©gide de la SGN et de l’INRAP Ă  Lille

Filed under: ConfĂ©rences,Paleo et MĂ©so,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 0:00

25_03_15_SGN
Le mercredi 25 mars 2015, Ă  partir de 14h, la SociĂ©tĂ© gĂ©ologique du Nord (SGN) et l’Institut national de recherche archĂ©ologique prĂ©ventive (INRAP) organisent une « JournĂ©e GĂ©oarchĂ©ologie ». Après la visite de terrain du matin, retour Ă  la MRES, 23 rue Gosselet, Ă  59000 Lille Ă  14h.

Programme
L. Deschodt (INRAP/CNRS) – La gĂ©oarchĂ©ologie : un mot nouveau pour une ancienne pratique ? Exemples d’apports rĂ©cents Ă  la connaissance rĂ©gionale des fonds de vallĂ©e

L. Sauvage (INRAP) – L’intĂ©gration des gĂ©osciences Ă  la recherche en archĂ©ologie prĂ©ventive

S. Coutard (INRAP/CNRS) – L’apport des opĂ©rations archĂ©ologiques Ă  la connaissance du PlĂ©istocène rĂ©gional : exemple des formations loessiques

L. Vallin (SRA) – « taphonomie archĂ©o » et phĂ©nomènes pĂ©riglaciaires

E. Martial (INRAPCNRS) – Les ressources rĂ©gionales en silex et grès et leur exploitation au NĂ©olithique

H. Collet (Service Public de Wallonie) – Les minières nĂ©olithiques de Spiennes. ModalitĂ©s d’exploitation d’un gisement de silex exceptionnel du bassin de Mons (Hainaut, Belgique)

M. Boulen (INRAP/CNRS) – Palynologie et gĂ©oarchĂ©ologie : complĂ©mentaritĂ© pour la restitution des palĂ©o-environnements

K. Fechner (INRAP) – L’Ă©volution diffĂ©rentielle des sols et de l’Ă©rosion depuis 3000 ans dans le Nord de la France

F. Broess (INRAP) – Les analyses de phosphates sur les sites archĂ©ologiques, Ă©tude de cas sur le canal Seine-Nord

M. Meurisse (CG62) – ArchĂ©ologie environnementale entre zones littorales et systèmes continentaux (Mer du Nord – Manche, Nord de
la France)

O. Colette (Service Public de Wallonie) – GĂ©oarchĂ©ologie en Wallonie

M. Lançon (INRAP) – Plaine maritime : Ă©volution, peuplement, ressources

C. Cercy (INRAP) – Contraintes et hĂ©ritages du milieu sur le dĂ©veloppement urbain (Ă©tude de cas)

Où Salle d’exposition (ancien amphithéatre de l’Institut des Sciences naturelles) de la MRES,
23 rue Gosselet, Ă  59000 Lille
Organisation : P. AUGUSTE (CNRS & SGN) & L. DESCHODT (INRAP & SGN).
Quand
25 mars 2015 Ă  14h

14 mars 2015

Une petite néandertalienne, objet de toutes les attentions !

Filed under: Paleo et MĂ©so,Publications — HĂ©lène Collet @ 10:10

Scladina-couv_1


… Nous faisons part avec retard d’une parution pourtant attendue, effectuĂ©e dĂ©jĂ  voici quelques mois, en dĂ©but dĂ©cembre 2014, celle de l’ouvrage publiĂ© sous la direction de Michel Toussaint et Dominique Bonjean qui fait le point sur les dĂ©couvertes anthropologiques majeures effectuĂ©es dans la grotte de Sclayn (Andenne).

Toussaint M. & Bonjean D. (Eds.), 2014. The Scladina I-4A Juvenile Neandertal (Andenne, Belgium). Palaeoanthropology and Context. Etudes et Recherches ArchĂ©ologiques de l’UniversitĂ© de Liège (ERAUL), Andenne, 464 p.


Le sujet
Les fouilles à la grotte Scladina ont permis la mise au jour (de 1990 à 2006) des fossiles humains appartenant à une petite Néandertalienne de 8 ans, ayant vécu il y a environ nonante millénaires. Ces fossiles constituent la découverte belge la plus significative d’ossements néandertaliens au 20e siècle.

La description des fossiles, les études histologiques, radiométriques et isotopiques et génétiques sont rassemblées aujourd’hui dans une monographie de 464 pages en couleur, publiée dans la collection des Études et Recherches en Archéologie de l’Université de Liège, grâce au soutien de la Direction de l’Archéologie du Service public de Wallonie, de l’Institut du Patrimoine Wallon, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de l’Université de Liège, de l’Association wallonne d’Etudes mégalithiques, de la Ville d’Andenne, de la Fondation Roi Baudouin, du Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology et de l’ASBL Archéologie Andennaise.

L’ouvrage est en anglais pour lui assurer une diffusion internationale. Trente-deux auteurs, rassemblant huit nationalités ont contribué aux vingt-et-un chapitres que compte la monographie.

11 mars 2015

Jeudi 12 mars 2015 – ConfĂ©rence sur les minières de Spiennes aux Chercheurs de la Wallonie

Filed under: ConfĂ©rences,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 17:17

Spien_Fouilles_mise en valeur
Le jeudi 12 mars 2015 Ă  20h, les Chercheurs de la Wallonie accueillent HĂ©lène COLLET (archĂ©ologue, SPW) & Manuela VALENTINO (Conservatrice, Ville de Mons) pour une confĂ©rence intitulĂ©e « Les Minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes. De la fouille Ă  la mise en valeur d’un site exceptionnel. »

Résumé
Il a fallu près d’un siècle pour que la mise en valeur des minières de Spiennes se concrĂ©tise Ă  travers la construction d’un centre d’interprĂ©tation Ă  Petit-Spiennes point de dĂ©part d’un parcours Ă  travers les 100 ha du site. A la veille de son ouverture, l’occasion est donc belle de faire le point sur cette rĂ©alisation qui va permettre de valoriser les diffĂ©rentes facettes de ce patrimoine archĂ©ologique majeur et de revenir sur les projets passĂ©s qui ont permis de faire mĂ»rir le prĂ©sent projet.
La présentation mettra aussi l’accent sur les découvertes archéologiques qui ont jalonné la concrétisation du projet et sur les perspectives de recherche qu’elles ont fait émerger.


Infos pratiques :
Quand
Jeudi 12 mars 2015 Ă  20h00
OĂą
Salle Haveneers, rue de la grotte, 4400 Flémalle.
Comment
La conférence est gratuite.
Site web http://ramioul.org/travaux.php?focus
Source de l’image : M. Woodbury, SPW

7 mars 2015

Revoir la confĂ©rence « Quand les archĂ©ologues s’allient aux ingĂ©nieurs. Quelques Ă©tudes Ă  la cathĂ©drale de Tournai »

Filed under: Archeo 2014,ConfĂ©rences,UNESCO — HĂ©lène Collet @ 12:12

Dans le cadre du cycle ArkĂ©o 2014 organisĂ© Ă  l’occasion de l’annĂ©e de l’archĂ©ologie en Wallonie, la cellule SciTech² de l’UniversitĂ© de Mons a organisĂ© en 2014 en collaboration avec le SPW un cycle de confĂ©rence consacrĂ© Ă  l’archĂ©ologie. La quatrième et dernière confĂ©rence qui a eu lieu le 19 mars 2014 Ă  20h avait pour thème «« Quand les archĂ©ologues s’allient aux ingĂ©nieurs. Quelques Ă©tudes Ă  la cathĂ©drale de Tournai »Â». Elle Ă©tait prĂ©sentĂ©e par Laurent DelehouzĂ©e (SPW, Direction de l’ArchĂ©ologie), Thierry Descamps (UMons) et Laurent Van Parys (UMons).


Visionnez la conférence ci-dessous


Le sujet

« RepĂ©rer une trace, dĂ©tecter une rĂ©paration, relever un profil… Non, vous ne suivez pas le travail de la police scientifique dans votre sĂ©rie tĂ©lĂ© favorite !
L’homme devant vous est un archéologue du bâti. Patrimoine de l’Humanité, son sujet d’étude est malade. L’effervescence des spécialistes qui s’activent pour comprendre les causes du mal n’entame pas son calme. L’archéologue le sait : au-delà de tout ce qui a pu être dit ou écrit, la meilleure source de connaissance est sous nos yeux.

Posément et méthodiquement, armé d’un bloc de papier et d’un crayon, il escalade les arcs-boutants, se hisse en tête des piliers ou contreforts, se faufile entre voûtes et charpentes, explore des endroits désertés, pour certains, depuis la construction de l’édifice et rassemble patiemment ces indices qui étaient disponibles mais que personne encore n’avait pensé à collecter. A force de temps, patience et sagacité, des éléments étranges surgissent puis, petit à petit, s’organisent pour proposer une lecture des événements qui permet d’intégrer des éléments qui, jusqu’ici, demeuraient inexpliqués.

Le récit de cette quête menée à la cathédrale de Tournai et plus spécifiquement sur ce chef-d’œuvre de l’architecture gothique qu’est le chœur de Notre-Dame vous sera présenté.

Ouvrant la voie à une meilleure compréhension des articulations de l’Histoire, une contribution originale est également détaillée : détournant des outils informatiques initialement développés pour tester virtuellement les performances de nouveaux avions, des ingénieurs travaillant en symbiose avec les archéologues vérifient la validité de certaines hypothèses et étudient divers scénarios qui permettent, in fine, de mettre en lumière l’origine probable des choix posés par les bâtisseurs du passé. »

A2014-Logo-fullBW

2014, l’archĂ©ologie partout, pour tous : http://archeo2014.be/

3 mars 2015

10th International Symposium on Knappable Materials – Nouveau dĂ©lai jusqu’au 15 mars 2015

Filed under: ConfĂ©rences,Mines nĂ©olithiques — HĂ©lène Collet @ 17:17


Le délai pour la soumission des abstracts est étendu au 15 mars 2015. Pour en savoir plus


banner-red

Du 8 au 10 septembre 2015 aura lieu Ă  l’UniversitĂ© de Barcelone le 10e symposium international sur les roches taillĂ©es (10th International Symposium on Knappable Materials) « On the rocks ». Deux thèmes principaux seront abordĂ©s : la chaĂ®ne opĂ©ratoire des outils taillĂ©s en pierre et les sciences auxiliaires. Un troisième thème permet d’aborder des sujets spĂ©cifiques qui ne s’inscrivent pas dans les deux thèmes principaux du colloque. Il est possible de participer Ă  l’une des 13 sessions :

Thème 1, session 1 – les stratĂ©gies d’exploitation des matières premières, extraction minière et collecte de surface
Thème 1, session 2 – aspects Ă©conomiques des industries lithiques
Thème 1, session 3 – processus techniques et production des outils de pierre
Thème 1, session 4 – les traces d’utilisation sur les outils (tracĂ©ologie)
Thème 2, session 5 – le quartz microcristallin en tant que matĂ©riau gĂ©ologique
Thème 2, session 6 – la caractĂ©risation des sources de matière première
Thème 2, session 7 – les lithothèques et collections de comparaison de matière première
Thème 3, session 8 – gemmologie : obsidienne et quartz
Thème 3, session 9 – la taille expĂ©rimentale du silex
Thème 3, session 10 – focus sur le comportement humain : dispositifs mĂ©caniques destinĂ©s Ă  tester les performances matĂ©rielles
Thème 3, session 11 – les pierres Ă  fusil : production, distribution et utilisation
Thème 3, session 12 – les silcrètes en tant que matière première lithique (gĂ©ologie, gisements et aspects techno-Ă©conomiques)
Thème 3, session 13 – l’obsidienne en archĂ©ologie et en gĂ©ologie

Les propositions de communication peuvent ĂŞtre encore soumises jusqu’au 28 fĂ©vrier 2015.

Pour en savoir plus : http://www.ub.edu/cherts-symp2015/presentation.html

1 mars 2015

Parution – « Mille personnalitĂ©s de Mons et de la rĂ©gion », des archĂ©ologues et gĂ©ologues rĂ©pondent prĂ©sents

Filed under: Mons 2015,Publications,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 18:18

2014-12_dico-mons-high
Dans la foulĂ©e de Mons 2015, les Ă©ditions Avant-propos publient un imposant ouvrage de 815 pages intitulĂ© « 1000 personnalitĂ©s de Mons et de la rĂ©gion. Dictionnaire biographique ». Laurent HonnorĂ©, RenĂ© Plisnier, Caroline Pousseur et Pierre Tilly, coordinateurs du volume, ont fait appel Ă  une centaine de collaborateurs pour rĂ©diger les biographies de cet ouvrage rĂ©alisĂ© sous les auspices de la Fondation Mons 2015, des Archives gĂ©nĂ©rales du Royaume et des Archives de l’Etat dans les Provinces ainsi que de la Politique scientifique fĂ©dĂ©rale.
CĂ©cile Ansieau, HĂ©lène Collet, Eric Leblois, Ivan Jadin, Janette Lefrancq et Patricia Van Schuylenbergh notamment, ont collaborĂ© Ă  cet ouvrage afin de mettre Ă  l’honneur une sĂ©rie d’archĂ©ologues, gĂ©ologues et ingĂ©nieurs qui ont contribuĂ© au dĂ©veloppement des disciplines archĂ©ologiques, palĂ©ontologiques et gĂ©ologiques dans la rĂ©gion de Mons et au-delĂ .
Au fil des pages vous retrouverez successivement des personnalitĂ©s comme Alphonse Briart, l’abbĂ© Eugène Cornet, François-LĂ©opold Cornet, Jean de Heinzelin, Alfred de LoĂ«, Germaine Feytmans, Charles Auguste Houzeau de Lehaie, Charles Leblois, RenĂ© Marlière et Albert Toilliez.


DĂ©couvrez aussi le reportage de « quartiers d’Histoires » consacrĂ© Ă  Mille personnalitĂ©s de Mons et de la rĂ©gion. Quartiers d’Histoires reviendra tout au long de l’annĂ©e sur les personnalitĂ©s de Mons.


Pour en savoir plus, pour commander l’ouvrage, consultez la page que les Archives gĂ©nĂ©rales du Royaume consacrent Ă  celui-ci : actualitĂ©s des Archives gĂ©nĂ©rales du Royaume

Powered by WordPress