Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

10 décembre 2015

Rappel : samedi 12 dĂ©cembre 2015 Ă  14h30 – ConfĂ©rence « Spiennes, FlĂ©nu, Douvrain & Cie : les sites miniers nĂ©olithiques du Bassin de Mons » au MusĂ©e archĂ©ologique de Tournai

Filed under: ConfĂ©rences,Mines nĂ©olithiques,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 8:08

picsPSP Woodbu SPW
Le samedi 12 dĂ©cembre 2015, la SociĂ©tĂ© tournaisienne de GĂ©ologie, PrĂ©histoire et ArchĂ©ologie (STGPA) accueillera Jean-Philippe Collin (SRPH, doctorant UNamur – Paris 1) pour une confĂ©rence intitulĂ©e « Spiennes, FlĂ©nu, Douvrain & Cie : les sites miniers nĂ©olithiques du bassin de Mons ».

Le bassin de Mons est une région géologiquement riche, marquée par d’importants dépôts du Crétacé supérieur. Cette zone, abondante en formations siliceuses, a suscité l’intérêt de nombreuses communautés préhistoriques, tout particulièrement durant le Néolithique.

Différents éléments accréditent l’existence d’une exploitation importante des silex du bassin par les premières communautés d’agriculteurs-éleveurs de nos régions, à la fin du 6e millénaire. Mais c’est à partir du milieu du 5e millénaire que les sites miniers se développent massivement, traduisant un changement dans la stratégie d’acquisition de la matière première. Leur activité ne s’est essoufflée que 2000 ans plus tard.

Aujourd’hui, sept sites d’extraction sont connus, dont les plus importants sont Spiennes, Flénu et Douvrain. Partiellement contemporains, ils alimentaient des réseaux d’échanges de matière première et de produits semi-finis tels des grandes lames et lames de hache en silex. Comment ces communautés villageoises procédaient-elles ? Doit-on parler d’un travail spécialisé ou d’une spécialisation du travail ? Tous les sites miniers revêtaient-ils la même importance ? Quels étaient leurs rôles au sein des réseaux d’échanges et leur impact sur l’« économie cailloux » ? Jusqu’à quelles distances les hommes du Néolithiques diffusaient-ils les silex du Bassin de Mons ? Des avancées récentes sur la caractérisation des matières premières permettent d’apporter des éléments de réponses.

Le rendez-vous est fixĂ© Ă  14h30, au MusĂ©e d’ArchĂ©ologie (Rue des Carmes, 8 – 7500 Tournai). La confĂ©rence sera suivie d’un « atelier caillou » durant lequel les participants sont invitĂ©s Ă  faire dĂ©couvrir les rĂ©sultats de leurs prospections.

 

Image : pics de silex de Petit-Spiennes. Photo Michel Woodbury©SPW

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.

Powered by WordPress