Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

31 juillet 2017

Bon plan – Dimanche 6 aoĂ»t 2017 – 1er dimanche du mois Ă  Spiennes, visites gratuites des miniĂšres sur rĂ©servation au SILEX’S

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lĂšne Collet @ 14:14

Dimanche 6 aoĂ»t 2017 – visites des miniĂšres de Petit-Spiennes Ă  10h, 11h30 et 14h. Ces visites sont gratuites Ă  l’occasion du 1er dimanche du mois et il reste des places. N’oubliez pas de rĂ©server auprĂšs du SILEX’S pour pouvoir en profiter.
RĂ©servation : 065/ 84 68 12

Bon à savoir pour préparer sa visite
Descente par une Ă©chelle verticale de 10 m
Se munir de chaussures plates fermĂ©es (pas de sandales) et d’un pull (11° dans la miniĂšre)
Ni jupe, ni robe car il faut pouvoir passer un harnais de sécurité pour descendre
Visite possible Ă  partir de 10 ans

http://www.silexs.mons.be/accessibilite

29 juillet 2017

Mardi 15 aoĂ»t 2017 – Visite du site nĂ©olithique des Haleurs Ă  Ath et du musĂ©e de la pierre de Maffle

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,SRPH — HĂ©lĂšne Collet @ 13:13


Envie d’une petite journĂ©e dĂ©couverte?
La SRPH vous emmĂšne le 15 aoĂ»t 2017 visiter le site du NĂ©olithique ancien des Haleurs Ă  Ath en compagnie de SolĂšne Denis et Ivan Jadin, archĂ©ologues Ă  l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, et Isabelle Deramaix, archĂ©ologue du DĂ©partement du Patrimoine du Service public de Wallonie. Plusieurs campagnes de fouille ont rĂ©vĂ©lĂ© l’existence d’un ou de village(s) du NĂ©olithique ancien Ă  l’emplacement d’un futur lotissement. Cette dĂ©couverte exceptionnelle a fait l’objet de plusieurs reportages tĂ©lĂ©visĂ©s dont nous vous avons parlĂ© prĂ©cĂ©demment sur le blog : dĂ©couverte remarquable, un village du NĂ©olithique ancien Ă  Ath et complĂ©ment Ă  la dĂ©couverte. Les fosses ont livrĂ© du mobilier appartenant pour certaines au RubanĂ© et pour d’autres au groupe de Blicquy/Villeneuve-Saint-Germain. Isabelle Deramaix, SolĂšne Denis et Ivan Jadin nous font le plaisir de nous faire dĂ©couvrir le site juste avant la clĂŽture dĂ©finitive du chantier.
Pour parfaire la journĂ©e, on vous propose ensuite un petit tour, l’aprĂšs-midi, au musĂ©e de la pierre de Maffle. Michel Hennebert, administrateur de la SRPH et gĂ©ologue nous y donnera des explications.
A midi, en fonction de la météo, nous irons pique-niquer au bord du canal tout proche ou nous restaurer dans un café.

Inscription
Merci de vous inscrire pour la visite au 0473/71 18 23 ou par mail fouilles@minesdespiennes.org

Horaire
Le rendez-vous est fixé sur place à 10h30
Possibilité de covoiturage, renseignez-vous au numéro de téléphone ci-dessus

PAF
PrĂ©voir 3€ pour l’entrĂ©e au musĂ©e de la pierre et de l’argent pour une boisson. PrĂ©voir un pique-nique.

Lien :
Musée de la pierre à Maffle
Pour revoir le reportage de RTL-TVI sur la découverte des Halleurs, cliquez ici.

26 juillet 2017

Du 16 au 18 aoĂ»t de 10h Ă  16h – RĂ©servez votre place pour le stage d’apprentissage de la taille du silex au SILEX’S Ă  Spiennes


Du mercredi 16 au vendredi 18 aoĂ»t de 10h Ă  16h, la SRPH vous propose d’entrer dans la peau du tailleur… et de vous essayer Ă  la taille du silex !
Le programme diversifiĂ© comprend la dĂ©couverte des miniĂšres nĂ©olithiques de silex de Spiennes en matinĂ©e avec Lyse Unger, archĂ©ologue de la SRPH et un apprentissage actif de la taille du silex l’aprĂšs-midi avec Philippe Pirson, tailleur expĂ©rimentĂ© du CETREP*
Un stage Ă  ne pas rater si vous ĂȘtes curieux de dĂ©couvrir la taille du silex.
Participation sur rĂ©servation – dĂšs 12 ans – familles bienvenues.
Tarif du stage : 125 euros (non membres); 110 euros (membres SRPH)
RĂ©servation et renseignements : fouilles@minesdespiennes.org ; 0473/71 18 23

Mercredi 16: matin : accueil des participants, visite du Silex’S en surface et des fouilles archĂ©ologiques; aprĂšs-midi: taille du silex
Jeudi 17: matin : balade autour du silex et dans le village jusqu’au Camp-Ă -Cayaux; aprĂšs-midi: taille du silex;
Vendredi 18: matin : un atelier sur l’utilisation des outils en silex ou rĂ©alisation de poteries; aprĂšs-midi: taille du silex;

*Le CETREP est le Centre d’Étude des Techniques et de Recherche ExpĂ©rimentale en PrĂ©histoire des Chercheurs de la Wallonie actif Ă  Ramioul depuis de nombreuses annĂ©es

25 juillet 2017

Enceinte néolithique de Bure-Saudron : fouille préventive ou destruction programmée ?

Filed under: NĂ©olithique — HĂ©lĂšne Collet @ 14:14

La pĂ©tition souhaite attirer l’attention sur la prescription archĂ©ologique rĂ©duite dont a bĂ©nĂ©ficiĂ© un site nĂ©olithique d’intĂ©rĂȘt majeur au plan scientifique. Si la totalitĂ© des fossĂ©s sera investiguĂ©e, seul un quart de la surface interne sera fouillĂ©e alors qu’Ă  l’issue des fouilles le site sera dĂ©truit. Il s’agit d’un site Ă©quivalent – mais en bien plus grand ! – au village Ă  enceinte de Petit-Spiennes inscrit au Patrimoine mondial avec le sĂ©minifĂšres nĂ©olithiques de silex de Spiennes par l’Unesco. L’enclos de Bure-Saudron datĂ© du NĂ©olithique moyen II comme Spiennes entoure une aire de 35 ha (14 ha pour Spiennes). Le site est situĂ© aux limites des aires Michelsberg et du NĂ©olithique moyen bourguignon, ce qui augmente l’intĂ©rĂȘt des recherches Ă  prĂ©voir.

Pour donner un coup de pouce à une prescription archéologique digne de ce site, signez la pétition
https://www.change.org/p/vincent-berjot-culture-gouv-fr-enceinte-néolithique-de-bure-saudron-fouille-préventive-ou-destruction-programmée

24 juillet 2017

DerniÚres images du stage du Dynamusée à Spiennes en juillet 2017

Filed under: Jobs & Stages,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lĂšne Collet @ 10:10


Comme nous vous en avons fait part Ă  deux reprises, le stage du DynamusĂ©e en collaboration avec la SRPH a Ă©tĂ© un vrai succĂšs en terme de nombre mais aussi et surtout de dĂ©couverte et d’apprentissage. Voici les derniĂšres images qui nous l’espĂ©rons vous ferons un peu partager le vĂ©cu des stagiaires.
http://www.minesdespiennes.org/blog/2017/limagination-au-pouvoir-coup-doeil-sur-la-decouverte-des-techniques-artisitiques-durant-le-stage-du-dynamusee-au-silexs/




23 juillet 2017

A la mode du NĂ©olithique – un documentaire du CNRS sur le vĂȘtement d’Ă©poque nĂ©olithique disponible sur internet

Filed under: Films sur le Web,NĂ©olithique — HĂ©lĂšne Collet @ 11:11


A la mode du NĂ©olithique est un documentaire du CNRS sur le vĂȘtement d’Ă©poque nĂ©olithique qui peut ĂȘtre consultĂ© sur internet. Dans celui-ci, vous dĂ©couvrirez quels sont les Ă©lĂ©ments matĂ©riels retrouvĂ©s par les archĂ©ologues permettant de savoir (un peu) comment on s’habillait au NĂ©olithique. Vous apprendrez aussi que chaque vĂȘtement constitue un investissement de travail important : 15 jours de filage sont nĂ©cessaire pour obtenir le fil d’une tunique et 15 jours supplĂ©mentaires sont nĂ©cessaires pour la rĂ©alisation de la tunique elle-mĂȘme (ourdissage et tissage). Chaque vĂȘtement reprĂ©sente un investissement important. C’est pourquoi les vĂȘtements sont rĂ©parĂ©s encore et encore. Des vĂȘtements plus tardifs de l’Age du Fer dĂ©couverts sur des sites archĂ©ologiques prĂ©sentent ainsi quarante rĂ©parations successives…
Pour consulter cette vidéo cliquez ici.

7 juillet 2017

L’imagination au pouvoir – Coup d’oeil sur la dĂ©couverte des techniques artisitiques durant le stage du DynamusĂ©e au SILEX’S

Filed under: Jobs & Stages,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lĂšne Collet @ 14:14


Comme nous vous le disions dans un post prĂ©cĂ©dent, le DynamusĂ©e a pris ses quartiers d’étĂ© au SILEX’S Ă  Spiennes du lundi 3 au jeudi 6 juillet 2017. A cĂŽtĂ© de l’initiation Ă  la prĂ©histoire, le stage permet aux dix-huit enfants prĂ©sents une initiation Ă  de multiples techniques artistiques. Parmi celles-ci, nous avons Ă©pinglĂ© la dĂ©couverte de procĂ©dĂ©s de gravure. Sur de vieilles radiographies, les enfants ont gravĂ© les motifs Ă  l’aide de silex puis cela a Ă©tĂ© encrĂ© et reproduit grĂące Ă  une presse qui a Ă©tĂ© spĂ©cialement installĂ©e au SILEX’S pour la durĂ©e du stage. Certaines gravures ont ensuite Ă©tĂ© rehaussĂ©es Ă  l’aquarelle. les stagiaires ont aussi Ă©tĂ© initiĂ©s Ă  la linogravure. Dans un linoleum, ils ont creusĂ© Ă  l’aide d’une gouge la reprĂ©sentation d’une cĂ©ramique, sur base de l’observation de piĂšces prĂ©sentes dans le Centre d’interprĂ©tation. Le tout a Ă©tĂ© encrĂ© et a permis la reproduction en sĂ©rie du motif rĂ©alisĂ©.



6 juillet 2017

A new paper in English on « Raw material exploitation strategies on the flint mining site of Spiennes (Hainaut, Belgium) » available online

Filed under: Publication sur internet,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lĂšne Collet @ 8:08

A new paper in English on « Raw material exploitation strategies on the flint mining site of Spiennes (Hainaut, Belgium) » by H. Collet, Ph. Lavachery and M. Woodbury has been published in the issue 3(2) 2016 of the ‘Journal of Lithic Studies’. This issue is especially dedicated to the International Symposium on Knappable Materials held in Barcelona from 7 to 12 September 2015.

To download the paper click here

To see all the papers of the volume dedicated the International Symposium on Knappable Materials click here


Abstract
The flint mines of Spiennes (Hainaut Province, Belgium) are among the most important mining sites in Europe as evidenced by the huge extension of the site and its very long duration of occupation, probably covering a period between 4350 and 2300 BCE. What explains such a spectacular achievement? The paper first explores the geological constraints but also the social and material conditions that made possible such a continuity of mining activities. The site of Spiennes offers both extremely rich flint resources and a specific geographical configuration that made the discovery and the exploitation of the deposit relatively easy in the Neolithic. The paper next focuses on deducing the mining strategies implemented to extract good quality raw materials on basis of both stratigraphical evidence and the flint productions in direct relation with the mines. The mining strategies variability from a synchronic and a diachronic point of view as well as the knapping techniques implemented will be analysed. These are then put into perspective with what is known of the social context in which the mining activities took place. At the turn of the 5th and the 4th millennium BCE a permanent settlement was built near the mining site. As the Michelsberg populations who exploited the mines in Spiennes were first and foremost farmers, this leads us to propose a tentative hypothesis about the seasonality of the mining activities. Living close to a hugely rich flint deposit, these farmers were able to develop sometimes complex mining techniques to reach specific seams, deemed adequate for the production of standardised axeheads and blades. Century-old traditions, group specialisation in mining and knapping and close social control of flint resources allowed the mines to dominate the raw material supply of the Mons Basin for centuries.

A new research paper titled « Mining for a week or for centuries: Variable aims of flint extraction sites in the Mons Basin (Province of Hainaut, Belgium) within the lithic economy of the Neolithic » available online

Filed under: Mines nĂ©olithiques,Publication sur internet — HĂ©lĂšne Collet @ 8:08


A new research paper titled « Mining for a week or for centuries: Variable aims of flint extraction sites in the Mons Basin (Province of Hainaut, Belgium) within the lithic economy of the Neolithic » by J.-Ph. Collin has been published in the issue 3(2) 2016 of the ‘Journal of Lithic Studies’. This issue is especially dedicated to the International Symposium on Knappable Materials held in Barcelona from 7 to 12 September 2015.

To download the paper click here

To see all the papers of the volume dedicated the International Symposium on Knappable Materials click here


Abstract
The Mons Basin (Province of Hainaut, western Belgium) is a geologically rich region, particularly from the point of view of Upper Cretaceous sedimentary deposits, conducive to an important flint gathering activity during the whole regional Prehistory. Focusing on the Neolithic period, indications of flint procurement as early as the end of the 6th millennium have been recorded, but there are concrete evidences of mining sites in the region since the second half of the 5th millennium. Flint extraction activities have lasted at least until the second half of the 3rd millennium. According to literature and recent researches, eleven sites could be extraction sites, including the World Heritage site of Spiennes. This paper critically assesses the accuracy of the data available and focuses on the issue of the unequal function of these extraction sites and their socio-economic function for Neolithic communities. Is it really possible to establish a hierarchy between the extraction sites? Can different acquisition-production strategies be highlighted? These questions are dealt with by synthesizing the data concerning the methods of flint exploitation in the Mons Basin, the qualitative and quantitative characteristics of the products relative to the production intentions but also by addressing the issue of their importance in exchange networks.

5 juillet 2017

Du lundi 3 au jeudi 6 juillet 2017 – Une ribambelle d’archĂ©ologues en herbe investissent le SILEX’S Ă  Spiennes

Filed under: Spiennes, Mons et sa rĂ©gion,Stages — HĂ©lĂšne Collet @ 17:17


Le stage du DynamusĂ©e a pris ses quartiers d’étĂ© au SILEX’S Ă  Spiennes du lundi 3 au jeudi 6 juillet 2017 sous la houlette bienveillante de JoĂ«lle, Virginie, Andy et Thomas, qui par leur crĂ©ativitĂ© ouvrent de nouveaux horizons artistiques et techniques aux stagiaires. NouveautĂ© de cette annĂ©e, le stage est rĂ©alisĂ© en collaboration avec l’équipe de la SociĂ©tĂ© de Recherche prĂ©historique en Hainaut : Lyse et Jonathan. Ces derniers ont pour mission de faire dĂ©couvrir leur passion de l’archĂ©ologie et de la prĂ©histoire. Outre la dĂ©couverte de la taille du silex, en toute sĂ©curitĂ©, nos archĂ©ologues en herbe ĂągĂ©s de 8 Ă  15 ans ont eu le privilĂšge de se glisser dans la fouille du puits ST6 dans lequel Ɠuvrent actuellement archĂ©ologues du SPW et de la SRPH ainsi que des Ă©tudiantes en archĂ©ologie de Leuven et LiĂšge. Le stage se termine vendredi 7 juillet par une visite au PrĂ©histomusĂ©um, un autre moment inoubliable en perspective.

Powered by WordPress