Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

7 juillet 2015

L’article « Mineurs illustres du Hainaut » ainsi que de nombreux articles des Cahiers Nouveaux tĂ©lĂ©chargeables sur le gĂ©oportail de la Wallonie

Il y a trois ans, nous avions eu l’occasion de participer au n° spĂ©cial des Cahiers nouveaux consacrĂ© aux « Grandes figures de Wallonie », un volume Ă©ditĂ© Ă  l’occasion des JournĂ©es du Patrimoine qui mettaient en avant ce thème.
L’article intitulĂ© « Mineurs illustres du Hainaut » parlait de ces mineurs Ă  la fois illustres et inconnus qui ont exploitĂ© le silex de Spiennes mais aussi des dĂ©couvreurs, eux aussi connus et inconnus, qui ont participĂ© Ă  la dĂ©couverte du site.
L’article est comme tous les articles des Cahiers nouveaux accessible en ligne sur le gĂ©oportail de la Wallonie.

Mais si vous le souhaitez, vous pouvez aussi tĂ©lĂ©charger l’article directement Ă  partir de notre blog, ici.

DiffĂ©rents articles consacrĂ©s Ă  l’archĂ©ologie en Wallonie ont Ă©tĂ© Ă©ditĂ©s par la revue.
Nous vous conseillons en particulier :
Dans les Cahiers nouveaux n°86 de septembre 2013, l’article de CĂ©cile ANSIEAU et Marc JASINSKI sur « Le Centre de Recherches ArchĂ©ologiques Fluviales (CRAF) et l’archĂ©ologie subaquatique en Wallonie ».
Dans les Cahiers de l’Urbanisme n°77, de dĂ©cembre 2010,l’article d’Alain GUILLAUME sur le thème de « L’inventaire des sites et le zonage archĂ©ologiques de Wallonie. AmĂ©nagement du territoire-Patrimoine ».
Dans les Cahiers de l’Urbanisme n°74, de mai 2010 l’article de Marceline DENIS « Quand rĂ©nover rĂ©vèle le passĂ© : fouilles archĂ©ologiques prĂ©ventives sur la Grand’Place de Quaregnon (Hainaut) ».
Dans les Cahiers de l’Urbanisme n°72, de juin 2009 83 90 l’article de Marie-Jeanne GHENNE et Axelle LETOR sur « La dimension historique du paysage : une analyse complĂ©mentaire indispensable Ă  sa comprĂ©hension et Ă  sa gestion ».
Dans les Cahiers de l’Urbanisme n°65, de septembre 2007, l’article de Bruno VAN MOL « Mons, ville fortifiĂ©e durant six siècles ».
Dans les Cahiers de l’Urbanisme n°43, de mars 2003, l’article de Christian FREBUTTE, Michel TOUSSAINT, François HUBERT, intitulĂ© « Pour une conservation responsable du patrimoine mĂ©galithique de Wallonie ».
Dans les Cahiers de l’Urbanisme n°19-20, de septembre 1997, l’article d’AndrĂ© MATTHYS sur « La Direction des Fouilles : Histoire et devenir ».
Dans les Cahiers de l’Urbanisme n°7, de septembre 1989, l’article de François HUBERT sur « La recherche archĂ©ologique – Historique et situation actuelle ».

28 mars 2015

Parution – « Les minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes. Patrimoine mondial de l’humanitĂ© » , Carnet du Patrimoine n°126

Filed under: Publications,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion,UNESCO — HĂ©lène Collet @ 8:08

CDP126


Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d’un tout nouveau Carnet du Patrimoine consacrĂ© aux minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes. L’ouvrage a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© par les archĂ©ologues et spĂ©cialistes des sciences naturelles qui travaillent sur le site depuis de nombreuses annĂ©es.
Ce carnet est une synthèse basée sur les résultats les plus récents de la recherche. Le tout est présenté sous une forme claire et accessible.
Loin de se cantonner aux seuls vestiges archĂ©ologiques du NĂ©olithique, cĂ d les mines, les ateliers et l’habitat, qui ont valu au site son inscription au Patrimoine mondial, le livre est une fenĂŞtre ouverte sur les multiples intĂ©rĂŞts et questions que l’on peut rencontrer lorsque l’on dĂ©couvre le site de Spiennes; le paysage, les indices d’extraction d’Ă©poque historique, les vestiges prĂ©historiques les plus anciens du bassin de Mons et la formation de la craie et du silex entre autres.


Comment se procurer l’ouvrage ?

Auprès de l’Institut du Patrimoine wallon (IPW), tous les renseignements sur la page de la boutique en ligne ici

A Mons et aux alentours, le carnet du patrimoine sur les minières de Spiennes est en vente
Ă  Spiennes, au Saint Amand, 2A rue d’Harmignies
Ă  Mons chez Scientia dans le passage du centre, Ă  la librairie l’Oiseau-Lire, 36 rue du Hautbois et Ă  la librairie AndrĂ© Leto, 35 rue d’HavrĂ©.

Carnet n°126. Les minières nĂ©olithiques de silex de SpiennesPatrimoine mondial de l’humanitĂ©
Auteur(s) : H. Collet et al.
Parution : Namur 2014
Edition : IPW
56 pages
ISBN : 978-87522-145-2
Prix TTC EUR : 6.00

pour prendre connaissance de la table des matières ici

Pour prendre connaissance de la fiche technique du dossier de presse et se le procurer : DP_126_Spiennes

21 mars 2015

Parution – « Lithic Raw Material Resources and Procurement in Pre- and Protohistoric Times, Proceedings of the 5th International Conference of the UISPP Commission on Flint Mining in Pre- and Protohistoric Times »

Filed under: Mines nĂ©olithiques,Publications — HĂ©lène Collet @ 8:08

2656%20Giligny%20cover
En septembre 2012 avait lieu Ă  Paris la 5e confĂ©rence de la Commission Mines de silex prĂ©- et protohistorique de l’UISPP. Le thème principal abordĂ© lors de cette confĂ©rence a concernĂ© les lithothèques et les collections de rĂ©fĂ©rence. Le seconde thème de la confĂ©rence Ă©tait relatif aux ateliers de taille depuis la fouille jusqu’Ă  la recontruction des chaĂ®nes opĂ©ratoires. A cette occasion l’Ă©quipe archĂ©ologique de Spiennes a prĂ©sentĂ© les premiers rĂ©sultats de la fouille d’ateliers de taille effectuĂ©s Ă  Petit-Spiennes en 2011 prĂ©alablement Ă  la construction du SILEX’S.

La Commission “Mines de silex prĂ©- et protohistoriques” de l’Union Internationale des Sciences PrĂ©- et Protohistoriques (UISPP) a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e lors du 12e meeting de l’EAA (European Association of Archaeologists) Ă  Cracovie (Pologne) du 19 au 24 septembre 2006. Son but Ă©tait de perpĂ©tuer la tradition d’organiser des symposium internationaux sur le silex, initiĂ©e en 1969 Ă  Maastricht par la branche limbourgeoise de la SociĂ©tĂ© gĂ©ologique hollandaise. La commission a pour objectif de maintenir la coopĂ©ration en matière de recherche sur l’exploitation minière des ressources siliceuses (silex, chert, radiolarite, jaspe et obsidienne) par la prĂ©sentation et la discussion des mĂ©thodes et rĂ©sultats. Les champs principaux d’intĂ©rĂŞt sont les diffĂ©rentes Ă©tapes des chaĂ®nes opĂ©ratoires de production, la spĂ©cialisation du travail et la circulation des matières premières ainsi que l’Ă©tude des minières Ă  silex en relation avec les Ă©tablissements prĂ©- et protohistoriques. L’objectif de la commission est de promouvoir ces lignes de recherche afin de favoriser une meilleure comprĂ©hension des nombreux processus et phĂ©nomènes qui se dĂ©roulent durant les temps prĂ©- et protohistoriques.

Les actes de cette journée ont été publiés dans les British Arcaheological Reports (BAR), International Series fin 2014

BOSTYN F. & GILIGNY F., 2014. Lithic Raw Material Resources and Procurement in Pre- and Protohistoric Times. Proceedings of the 5th International Conference of the UISPP Commission on Flint Mining in Pre- and Protohistoric Times (Paris, 10-11 September 2012), BAR S2656 2014, 131 p.

Pour commander l’ouvrage

Pour prendre connaissance de la table des matières
(more…)

18 mars 2015

Itinéraires de Mons, ville de pouvoirs, une publication de la Société Royale Belge de Géographie

Filed under: Mons 2015,Publications — HĂ©lène Collet @ 6:06

image Télé MBjpg

A Ă©pingler sur TĂ©lĂ© MB, la prĂ©sentation consacrĂ©e Ă  la publication par la SociĂ©tĂ© Royale Belge de GĂ©ographie d’ « ItinĂ©raires de Mons, ville de pouvoirs. » A voir ici.

Extrait de la présetnation sur le site de Télé Mb

« La collection Hommes et Paysages de la SociĂ©tĂ© Royale Belge de GĂ©ographie vient de s’enrichir d’un nouveau carnet. Son titre : ItinĂ©raires de Mons, ville de pouvoirs. Visite guidĂ©e…
ItinĂ©raires de Mons, ville de pouvoirs est une collaboration entre la SociĂ©tĂ© Royale Belge de GĂ©ographie et l’Umons. Cinq ans que le carnet est en gestation, il sort de presse en cette annĂ©e europĂ©enne de la culture.
Le carnet propose deux itinĂ©raires dans les rues de Mons, respectivement de 4,7 et 3,4 km. Le point de dĂ©part, c’est bien Ă©videmment la Grand Place, avec ses diffĂ©rents lieux de pouvoirs : pouvoir communal, pouvoir culturel avec le théâtre, pouvoir judciaire (avant le dĂ©part du tribunal du travail), pouvoir marchand, avec dans la salle des sacquiaux, le fameux mètre-Ă©talon de la Ville. Mais ce qu’il faut remarquer aussi ce sont les pouvoirs qui ne sont pas prĂ©sents : le pouvoir religieux par exemple. Comme dans la plupart des villes d’Europe du Nord, il n’y a pas d’Ă©glise sur la Grand Place. »

Prix : 9 euros
Pour en savoir plus : site web de la Société royale belge de géographie
Source de l’image : TĂ©lĂ© MB

14 mars 2015

Une petite néandertalienne, objet de toutes les attentions !

Filed under: Paleo et MĂ©so,Publications — HĂ©lène Collet @ 10:10

Scladina-couv_1


… Nous faisons part avec retard d’une parution pourtant attendue, effectuĂ©e dĂ©jĂ  voici quelques mois, en dĂ©but dĂ©cembre 2014, celle de l’ouvrage publiĂ© sous la direction de Michel Toussaint et Dominique Bonjean qui fait le point sur les dĂ©couvertes anthropologiques majeures effectuĂ©es dans la grotte de Sclayn (Andenne).

Toussaint M. & Bonjean D. (Eds.), 2014. The Scladina I-4A Juvenile Neandertal (Andenne, Belgium). Palaeoanthropology and Context. Etudes et Recherches ArchĂ©ologiques de l’UniversitĂ© de Liège (ERAUL), Andenne, 464 p.


Le sujet
Les fouilles à la grotte Scladina ont permis la mise au jour (de 1990 à 2006) des fossiles humains appartenant à une petite Néandertalienne de 8 ans, ayant vécu il y a environ nonante millénaires. Ces fossiles constituent la découverte belge la plus significative d’ossements néandertaliens au 20e siècle.

La description des fossiles, les études histologiques, radiométriques et isotopiques et génétiques sont rassemblées aujourd’hui dans une monographie de 464 pages en couleur, publiée dans la collection des Études et Recherches en Archéologie de l’Université de Liège, grâce au soutien de la Direction de l’Archéologie du Service public de Wallonie, de l’Institut du Patrimoine Wallon, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de l’Université de Liège, de l’Association wallonne d’Etudes mégalithiques, de la Ville d’Andenne, de la Fondation Roi Baudouin, du Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology et de l’ASBL Archéologie Andennaise.

L’ouvrage est en anglais pour lui assurer une diffusion internationale. Trente-deux auteurs, rassemblant huit nationalités ont contribué aux vingt-et-un chapitres que compte la monographie.

1 mars 2015

Parution – « Mille personnalitĂ©s de Mons et de la rĂ©gion », des archĂ©ologues et gĂ©ologues rĂ©pondent prĂ©sents

Filed under: Mons 2015,Publications,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 18:18

2014-12_dico-mons-high
Dans la foulĂ©e de Mons 2015, les Ă©ditions Avant-propos publient un imposant ouvrage de 815 pages intitulĂ© « 1000 personnalitĂ©s de Mons et de la rĂ©gion. Dictionnaire biographique ». Laurent HonnorĂ©, RenĂ© Plisnier, Caroline Pousseur et Pierre Tilly, coordinateurs du volume, ont fait appel Ă  une centaine de collaborateurs pour rĂ©diger les biographies de cet ouvrage rĂ©alisĂ© sous les auspices de la Fondation Mons 2015, des Archives gĂ©nĂ©rales du Royaume et des Archives de l’Etat dans les Provinces ainsi que de la Politique scientifique fĂ©dĂ©rale.
CĂ©cile Ansieau, HĂ©lène Collet, Eric Leblois, Ivan Jadin, Janette Lefrancq et Patricia Van Schuylenbergh notamment, ont collaborĂ© Ă  cet ouvrage afin de mettre Ă  l’honneur une sĂ©rie d’archĂ©ologues, gĂ©ologues et ingĂ©nieurs qui ont contribuĂ© au dĂ©veloppement des disciplines archĂ©ologiques, palĂ©ontologiques et gĂ©ologiques dans la rĂ©gion de Mons et au-delĂ .
Au fil des pages vous retrouverez successivement des personnalitĂ©s comme Alphonse Briart, l’abbĂ© Eugène Cornet, François-LĂ©opold Cornet, Jean de Heinzelin, Alfred de LoĂ«, Germaine Feytmans, Charles Auguste Houzeau de Lehaie, Charles Leblois, RenĂ© Marlière et Albert Toilliez.


DĂ©couvrez aussi le reportage de « quartiers d’Histoires » consacrĂ© Ă  Mille personnalitĂ©s de Mons et de la rĂ©gion. Quartiers d’Histoires reviendra tout au long de l’annĂ©e sur les personnalitĂ©s de Mons.


Pour en savoir plus, pour commander l’ouvrage, consultez la page que les Archives gĂ©nĂ©rales du Royaume consacrent Ă  celui-ci : actualitĂ©s des Archives gĂ©nĂ©rales du Royaume

27 février 2015

26 fĂ©vrier au 2 mars 2015 – L’IPW vous attend Ă  la Foire du Livre de Bruxelles

Filed under: Expositions, Visites et Ă©vĂ©nements,Publications — HĂ©lène Collet @ 4:04

page-foire-du-livre


Du jeudi 26 fĂ©vrier au lundi 2 mars 2015, les Ă©ditions de l’Institut du Patrimoine wallon vous donnent rendez-vous Ă  la foire du Livre Ă  Bruxelles. L’IPW y occupe un vaste stand, le n°105, qui permet d’offrir un bel aperçu des nombreuses publications rĂ©alisĂ©es en matière de patrimoine et d’archĂ©ologie en Wallonie. Vous y retrouverez notamment la sĂ©rie des Carnets du Patrimoine qui comporte Ă  ce jour pas moins de 127 numĂ©ros ainsi que les Etudes et Documents dans lesquels sont publiĂ©s les rĂ©sultats des fouilles archĂ©ologiques majeures menĂ©es en Wallonie.

Adresse
Tour & Taxis: Avenue du Port, 86c – 1000 Bruxelles
Stand de l’IPW : Stand 105

Site Internet
www.flb.be

25 février 2015

Le Notae Praehistoricae n°34 disponible en ligne

Filed under: NĂ©olithique,Paleo et MĂ©so,Publication sur internet — HĂ©lène Collet @ 13:13

esite_np34_couv1-r-hausman_190115_rvb-200-97x136

Chaque annĂ©e la journĂ©e du Groupe de contact FNRS PrĂ©histoire est accompagnĂ©e de la parution d’un volume retraçant l’actualitĂ© de la recherche en archĂ©ologie prĂ©historique en Belgique et dans les pays limitrophes, grâce au travail qu’y consacre Ivan Jadin de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique et son Ă©quipe.

Nous avons le plaisir de vous informer que le volume n°34 est disponible en ligne. Pour y accéder cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.naturalsciences.be/mars/groups/fnrs-contact-group/notae-praehistoricae/NP34-2014/

NB : Le Notae Praehistoricae se distingue depuis de nombreuses annĂ©es par la qualitĂ© de ses couvertures. On notera tout particulièrement l’originalitĂ© de la couverture proposĂ©e cette annĂ©e, extraite de la bande dessinĂ©e „Chasseurs de l’aube“ de RenĂ© Hausman des Ă©ditions Dupuis.

Un article sur le Paléolithique à Spiennes dans le Notae Praehistoricae n°34

Filed under: Paleo et MĂ©so,Publication sur internet — HĂ©lène Collet @ 13:13

En fĂ©vrier 2014, l’ASBL ArchĂ©ologie andennaise (K. di Modica, archĂ©ologie) et le Service public de Wallonie (S. Pirson, gĂ©ologie) ont menĂ© une campagne de fouille dans la nappe de Mesvin et les dĂ©pĂ´ts plĂ©istocènes qui la surmontent.

Cette campagne fait l’objet d’un article dans la livraison n°34 du Notae Praehistoricae

Di Modica K., Pirson St., Lavachery Ph. & Collet H., 2014. Fouille paléolithique 2014 à Petit-Spiennes (prov. de Hainaut, B) dans la nappe de Mesvin et les dépôts pléistocènes la surmontant. Premiers résultats. Notae Praehistoricae, 34/2014 : 147-162.

Pour y accĂ©der, c’est ici.

16 janvier 2015

Fouilles 2010-2012 Ă  Petit-Spiennes dans la Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne

Filed under: Publication sur internet,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 13:13

web_CAW-19-PSP-406b-Copyright-SPW
Entre 2010 et 2011, des interventions archĂ©ologiques ont Ă©tĂ© menĂ©es Ă  Petit-Spiennes Ă  l’emplacement du SILEX’S, le futur centre d’interprĂ©tation des minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes qui ouvrira ses portes au printemps 2015. Ce projet est financĂ© par les Fonds europĂ©ens de l’Objectif de convergence du Feder, la Wallonie et la Ville de Mons. A cette occasion, de nombreux vestiges archĂ©ologiques se rapportant au NĂ©olithique ont Ă©tĂ© mis au jour par le Service public de Wallonie et la SociĂ©tĂ© de Recherche prĂ©historique en Hainaut. Outre les très nombreux puits d’extraction du silex qui jalonnent le terrain, des zones d’ateliers de taille intacts ont Ă©tĂ© dĂ©couvertes. Une portion d’entre eux a Ă©tĂ© fouillĂ©e de mars Ă  octobre 2011. En 2012, une intervention complĂ©mentaire d’ampleur limitĂ©e fut menĂ©e au mĂŞme endroit.
Ces recherches premirent Ă©galement la mise au jour d’un large fossĂ© attribuable aux lignes de dĂ©fenses Ă©tablies par Louis XIV le long de la Trouille.
web-PSP-406b-fig-2-copyright-SPW

Le compte rendu succinct de l’intervention de 2010 a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© dans le volume n°19 de la Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne. COLLET H. & WOODBURY M., 2012. Mons/Spiennes : intervention prĂ©alable Ă  la construction d’un bâtiment d’accueil des visiteurs au lieu-dit « Petit-Spiennes ». Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne 19 : 109-110.
Vous pouvez télécharger le document à partir d’ici : Collet et al 2012

Le compte rendu succinct de l’intervention de 2011 a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© dans le volume n°20 de la Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne – COLLET H. & WOODBURY M., 2013. Mons/Spiennes : intervention prĂ©alable Ă  la construction d’un bâtiment d’accueil des visiteurs au lieu-dit « Petit-Spiennes ». Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne 20 : 66-69.
Vous pouvez télécharger le document à partir d’ici : Collet et al 2013

Le compte rendu succinct de l’intervention de 2012 a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© dans le volume n°21 de la Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne – COLLET H. & WOODBURY M., 2014. Mons/Spiennes : complĂ©ment d’intervention prĂ©alable Ă  la construction d’un bâtiment d’accueil des visiteurs au lieu-dit Petit-Spiennes, Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne 21, 66-67.
Vous pouvez télécharger le document à partir d’ici : Collet et al 2014

Tous ces articles et bien d’autres sont disponibles sur le site du Service public de Wallonie http://spw.wallonie.be/dgo4/site_caw/. N’hĂ©sitez pas Ă  consulter cette source d’information.

31 décembre 2014

Les notices de la Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne disponibles en ligne

Filed under: Publication sur internet — HĂ©lène Collet @ 8:08

chronique-14.jpg
CHRONIQUE16_COVERAVANTBDEF

L’ensemble des notices publiĂ©es entre 1993 et 2014 dans l’un des 22 volumes de la Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne est dĂ©sormais disponible en ligne sur le site de la DGO4 du Service public de Wallonie Ă  l’adresse suivante http://spw.wallonie.be/dgo4/site_caw/.
La Chronique de l’ArchĂ©ologie est un outil formidable pour prendre connaissance des recherches archĂ©ologiques menĂ©es en Wallonie et mieux connaĂ®tre notre patrimoine. Le site est facile d’accès et la recherche d’une information y est aisĂ©e. Elle peut s’effectuer selon de nombreux critères : commune, lieu-dit, nom du site, pĂ©riode, auteur, annĂ©e, …
Dans les semaines qui viennent cette nouvelle ressource internet offrira l’occasion au blog « Autour de Spiennes » de proposer une rĂ©trospective sur les fouilles menĂ©es Ă  Spiennes depuis 1993.

27 décembre 2014

Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne n°23 : appel Ă  communication

Filed under: Publications — HĂ©lène Collet @ 14:14

CHDIM200
L’activitĂ© archĂ©ologique de 2014 fera l’objet du volume 23 de la Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne. Le comitĂ© de rĂ©daction attend les notices pour le 17 avril 2015, au plus tard. Le respect de ce dĂ©lai permettra de faire paraĂ®tre la Chronique en novembre-dĂ©cembre de la mĂŞme annĂ©e.

Comme chaque annĂ©e, il est demandĂ© de lire attentivement les instructions aux auteurs et de s’y conformer, afin de limiter les corrections et manipulations des fichiers. Il est Ă©galement indispensable d’indiquer la personne de contact pour les infographies et photos tranmises.

Les auteurs sont invités à remplir les fiches d’auteur et de signalement de site, que vous trouverez aussi ci-dessous, indispensables à la gestion administrative et documentaire ainsi qu’à l’actualisation des données.
CAW_23_instructions
CAW_23_fiche_auteur
CAW_23_Fiche_site

23 novembre 2014

Parution « La cathĂ©drale de Tournai Ă  choeur ouvert »

Filed under: Publications,UNESCO — HĂ©lène Collet @ 7:07

CDP124

Raymond BRULET en collaboration de Michèle GAILLARD, Michel HENNEBERT et Jacques PYCKE vient de publier un ouvrage sur la cathĂ©drale de Tournai intitulĂ© « La cathĂ©drale de Tournai Ă  chĹ“ur ouvert » (Namur, 2014, 64 p.). Celui-ci constitue le volume n°124 de la collection des « Carnets du Patrimoine » Ă©ditĂ©e par l’IPW
Le carnet peut ĂŞtre achetĂ© sur le site de l’IPW au prix de 6 euros (ISBN : 978-2-87522-134-6)

La cathĂ©drale de Tournai est un monument remarquable reconnu patrimoine majeur de Wallonie. Elle est classĂ©e au patrimoine mondial de l’Unesco depuis l’an 2000. Les investigations archĂ©ologiques menĂ©es de 1996 Ă  2010, dans le cadre des projets de stabilisation, de restauration et de valorisation du monument ont permis de recueillir des informations inĂ©dites sur les Ă©tats antĂ©rieurs de la cathĂ©drale et de retracer les origines du bâtiment actuel. Ces nouvelles investigations forment le coeur de ce tout nouveau carnet du patrimoine consacrĂ© Ă  ce chef d’oeuvre du gĂ©nie humain.

Pour prendre connaissance de la table des matières (more…)

18 mai 2014

« TrĂ©sor ? / TrĂ©sor ! ArchĂ©ologie au cĹ“ur de l’Europe », la publication

Filed under: Publications,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 17:17

_lc_tresor
En collaboration avec les Éditions Safran, Mariemont Ă©dite et publie un ouvrage scientifique, intitulĂ© comme l’exposition « TrĂ©sor ? / TrĂ©sor ! ArchĂ©ologie au cĹ“ur de l’Europe ».

Conçu comme un guide de l’exposition accompagnant le visiteur pendant sa visite et lui permettant ensuite d’approfondir les thématiques essentielles de l’évènement. Archéologues, chercheurs, Professeurs des Universités et spécialistes de chaque thématique ont collaboré à cet ouvrage sans concession sur la qualité et l’actualité scientifique du propos. L’ouvrage se veut toutefois accessible, avec des textes clairs et concis et de nombreuses illustrations de qualité.
Pour découvrir la publication, les articles et les auteurs.

Dans la première partie, intitulée «L’œuvre du temps», le lecteur pourra découvrir une douzaine de contributions se rapportant à chacune des périodes abordées dans l’exposition, partant d’un objet-clé, le contextualisant et mettant en évidence ses spécificités spatiales et chronologiques.
Dans la seconde partie de l’ouvrage, «TrĂ©sors d’HumanitĂ©s», les objets et les sites sont le point de dĂ©part pour nous emmener Ă  la dĂ©couverte des voies d’interprĂ©tation qui contribuent Ă  la comprĂ©hension des faits du passĂ©: sciences de la terre, imagerie et cartographie, expĂ©rimentation, Ă©tude de l’artisanat, du bâti, des archives, de l’iconographie… Volontairement, les faits mis en Ă©vidence ne sont pas ceux que l’imaginaire collectif qualifie de trĂ©sors: aiguisoirs, fossĂ©, rebuts d’artisanat, topographie, … Tous ces Ă©lĂ©ments constituent un ensemble d’informations essentielles, pourvu que les bonnes mĂ©thodes soient utilisĂ©es.

Les minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes, la dame de Villers-Carbonel et le NĂ©olithique, les bifaces et le PalĂ©olithique dans le catalogue « TrĂ©sor ? / TrĂ©sor ! ArchĂ©ologie au cĹ“ur de l’Europe »

statuette Villers Carbonel
web_Spien-hache-ph-M-Lechie

Dans le catalogue « TrĂ©sor ? / TrĂ©sor ! ArchĂ©ologie au cĹ“ur de l’Europe », dĂ©couvrez les contributions suivantes consacrĂ©es au PalĂ©olithique et au NĂ©olithique au travers d’objets clefs tels que les bifaces, la dame de Villers-Carbonel, statuette en terre cuite et les lames de haches taillĂ©es prĂŞtes Ă  ĂŞtre polies de Spiennes
P1020985_conference Prehistoire Mons

Trésors d’un autre âge ici
Laurence Cammaert, Ivan Jadin et Patrick Semal

La « Dame » de Villers-Carbonnel : une spiritualité au Néolithique ? ici
Françoise Bostyn

Les haches et lames en silex de la minière néolithique de Spiennes ici
Hélène Collet et Françoise Bostyn

Des haches néolithiques à l’époque romaine ici
Aurélie Thiébaux, Ivan Jadin et Éric Goemaere

16 mai 2014

La SociĂ©tĂ© prĂ©historique française met en accès libre l’ouvrage « Produire des haches au NĂ©olithique de la matière première Ă  l’abandon »


La SociĂ©tĂ© prĂ©historique française vient de mettre en accès libre l’ouvrage
« Produire des haches au NĂ©olithique de la matière première Ă  l’abandon »
Il s’agit des Actes de la table ronde de Saint-Germain-en-Laye des 16 et 17 mars 2007, organisĂ©e sous l’égide de la SociĂ©tĂ© prĂ©historique française, textes publiĂ©s sous la direction de Pierre-Arnaud de Labriffe et Éric Thiraut. Y accĂ©der ici

Vous pourrez y découvrir les articles suivants :

Produire et utiliser des lames polies en contexte d’habitat
Claudio D’Amico et Elisabetta Starnini — La production d’outils de pierre en Italie du Nord vue depuis l’atelier de Rivanazzano (province de Pavie, Lombardie) : matières premières et chaîne opératoire
Éric Thirault, Jean Duriaud, Mathieu Rue, Véronique Gardien et Christophe Lecuyer —Une production domestique de haches au Néolithique moyen : les métabasaltes de Champ-Villars (Saône-et-Loire)
Catherine Joye — Hauterive-Champréveyres (lac de Neuchâtel, Suisse). Les haches en pierre polie : acquisition de la matière première et organisation spatiale, l’apport des déchets de fabrication

(more…)

Mise en ligne de l’article « La production des haches Ă  Spiennes : un Ă©tat de la question », HĂ©lène Collet

couv_Collet-2012
L’article suivant est dĂ©sormais en ligne sur le blog des mines de Spiennes

COLLET H., 2012. La production des haches à Spiennes : un état de la question In DE LABRIFFE P.-A & THIRAULT E. Produire des haches au Néolithique. De la matière première à l’abandon. Actes de la Table ronde de Saint-Germain-en-Laye, 16-17 mars 2007. Musée des Antiquité nationales. (Séances de la Société préhistorique française 1) : 137-146.

Pour le télécharger, Collet 2012


Le sujet

Le façonnage de lames de hache est attesté de 4400/4200 à 2900/2700 BC, tout au long de la période d’exploitation du site minier de Spiennes et est un des produits principaux issu de ces ateliers. Cet article fait le point sur l’état de nos connaissances sur cette production en abordant la sélection de la matière première, les types de support utilisés, les méthodes de façonnage, les éléments de la chaîne opératoire présents sur le site ainsi que la morphologie et les dimensions des lames de hache réalisées.

The subject
The flint-mining complex of Spiennes has been dedicated to the production of axe blades during its whole existence, from 4400/4200 to 2900/2700 BC. This paper offers a review of the state of knowledge over this production and tackles the miners’ selection of the raw material, the blank’s types, the processing methods and the “chaîne opératoire” elements as observed on the field, as well as the typical morphology of its products.

24 avril 2014

Obourg – faux mineurs et vrais bois de cerf du NĂ©olithique

bois-de-cerf-Obourg_copyrgh
TĂ©lĂ© MB a diffusĂ© ce 23 avril 2014 en avant-goĂ»t de l’Ă©misison ArchĂ©osphère de ce dimanche consacrĂ©e au NĂ©olithique une sĂ©quence intitulĂ©e « Bruxelles – Les faux mineurs nĂ©olithiques d’Obourg dĂ©masquĂ©s« . Obourg reste un vrai casse-tĂŞte pour les archĂ©ologues. En effet, Ă  la fin du 19e siècle un soi-disant mineur y avait Ă©tĂ© dĂ©couvert. Quelques annĂ©es plus tard un squelette est dĂ©couvert le long d’un chemin dans le village. Au dĂ©but du 20e siècle, c’est au tour de la localitĂ© de StrĂ©py de livrer son squelette de mineur nĂ©olithique. Or l’examen attentif de ces squelettes par les chercheurs de l’IRSNB puis les datations C14 de deux d’entre eux confirment les invraisemblances. Il y a suspicion de supercherie !!!
Mais comment faire pour dĂ©mĂŞler le vrai du faux lorsque la dĂ©couverte n’a pas Ă©tĂ© faite dans des conditions scientifiques. Il n’y a ni photos, ni dessins… De lĂ  Ă  penser que toute dĂ©couverte faite Ă  Obourg est douteuse, il n’y a qu’un pas. Les bois de cerf trouvĂ©s lors de l’Ă©largissement de la rue amĂ©ricaine, vrai ou faux ?
Mais, l’affaire n’est pas close. En 2007, un habitant dĂ©couvre fortuitement des bois de cerf sur son terrain. L’examen des pièces montre qu’il s’agit d’outils d’extraction et leur datation qu’ils sont nĂ©olithiques. Affaire Ă  suivre…

Pour en savoir plus, consultez les articles suivants :

L’Ă©tude de Jean de Heinzelin, Rosine Orban, Dominique Roels et VĂ©ronique Hurt publiĂ©e en 1993
deH_etal_1993_vol63_311-335+txt_r

L’article prĂ©liminaire sur la dĂ©couverte de bois de cerf nĂ©olithiques Ă  Obourg en 2007
http://www.minesdespiennes.org/blog/wp-content/uploads/2009/01/NP28_93-96_Obourg-coul_p1.pdf

L’article sur la datation de vrais squelettes nĂ©olithiques de Spiennes
NP30_73-80_Toussaint-etal_Spiennes_301210_p

Image : bois de cerf du Néolithique trouvés à Obourg, photo M. Woodbury, SPW

2 avril 2014

L’archĂ©ologie sous toutes les coutures dans le magazine « Vivre la Wallonie n°23 » de mars 2014

Filed under: Archeo 2014,Publication sur internet,Sur le Web — HĂ©lène Collet @ 15:15

cover_vlw23
Cela fait dĂ©jĂ  25 ans que l’archĂ©ologie est une compĂ©tence entièrement rĂ©gionale. Vivre la Wallonie a choisi cette belle occasion pour prĂ©senter cette discipline ancienne mais, toujours d’actualitĂ© ! Dans le numĂ©ro de mars 2014, « Vivre la Wallonie » vous propose de passer une journĂ©e avec un archĂ©ologue, de dĂ©couvrir les multiples facettes de l’archĂ©ologie, son interaction avec les autres disciplines scientifiques mais aussi, l’archĂ©ologie prĂ©ventive, l’archĂ©ologie du bâti et bien sĂ»r de nombreux exemples de dĂ©couvertes archĂ©ologiques qui n’attendent que vous dont les minières de Spiennes dès avril 2015 ! DĂ©couvrez le dossier ici.

Source : portail de la Wallonie

22 mars 2014

Un peu de Spiennes dans l’Ă©mission ArchĂ©osphère, le dimanche 23 mars

biface_nappe-PSP
Dans l’Ă©mission ArchĂ©osphère de TĂ©lĂ© MB, ACTV et TĂ©lĂ©sambre du dimanche 23 mars aux alentours de 17h, consacrĂ©e au PalĂ©olithique, il sera question de Spiennes. En effet, on l’oublie trop souvent mais la rĂ©gion de Spiennes, connue aujourd’hui surtout pour ses minières Ă  silex datĂ©es du NĂ©olithique (4300 Ă  2300 ans avant notre ère), est aussi importante pour la prĂ©histoire la plus ancienne et a Ă©tĂ© frĂ©quentĂ©e par les hommes prĂ©historiques, il y a plusieurs centaines de milliers d’annĂ©es. Mais attention, Ă  cete Ă©poque il n’est pas question de mines de silex !!! Les vestiges sont des outils en silex du PalĂ©olithique ancien dĂ©couverts dans des lambeaux de terrasses alluviales datĂ©es de 450 000, 380 000 et 300 000 ans. Ces morceaux de terrasses ont Ă©tĂ© recouverts par des sĂ©diments qui les ont protĂ©gĂ©s, tandis que la rivière a contiuĂ© Ă  creuser son lit. Ces nappes alluviales sont donc situĂ©es aujourd’hui bien plus haut que la rivière actuelle.

Pour en savoir plus un article de Paul Haesaerts intitulĂ© « Les Formations fluviatiles plĂ©istocènes du bassin de la Haine (Belgique) » paru en 1984 dans le Bulletin de l’Association française pour l’Ă©tude du Quaternaire est disponible sur PersĂ©e.
Source de l’image : Cahen 1984. Biface trouvĂ© dans le cailloutis de la nappe de Petit-Spiennes lors du creusement du gazoduc, collection privĂ©e.

9 mars 2014

Parution de la Lettre du Patrimoine n°33

Filed under: Publications,Sur le Web — HĂ©lène Collet @ 0:00

lettre-patrimoine33-1
La Lettre du Patrimoine n°33 (janv., fev. et mars. 2014) est disponible sur le site de l’IPW.
Vous pouvez y accĂ©der Ă  partir d’ici
Au sommaire de ce n°
– le beffroi de Mons
– le champ de la bataille de Waterloo
– l’annĂ©e de l’archĂ©ologie
– l’exposition « Vestiges gallo-romains dans la vallĂ©e des eaux-vives » en cours Ă  Treignes
Source : IPW

20 février 2014

Du 12 fĂ©vrier au 22 mars 2014 – Un peu de Spiennes Ă  l’Espace Wallonie Ă  Bruxelles dans le cadre de l’exposition sur l’Atlas subjectif du Hainaut

Filed under: Institutions,Publication sur internet,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 0:00

atlas
Du mercredi 12 fĂ©vrier au samedi 22 mars 2014, l’Espace Wallonie Ă  Bruxelles prĂ©sente une exposition consacrĂ©e Ă  l’Atlas subjectif du Hainaut du point de vue du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette exposition est rĂ©alisĂ©e par la Fondation Grand-Hornu et Hainaut Culture Tourisme avec le soutien de la Province de Hainaut et de la Wallonie (Commissariat gĂ©nĂ©ral au Tourisme). Pour en savoir plus, consultez le portail de la Wallonie.

Dans ce cadre, la Direction de l’archĂ©ologie du Service public de Wallonie a prĂŞtĂ© quelques unes de ses plus belles haches taillĂ©es issues du site des minières nĂ©olithiques de Spiennes.
 
Un Atlas subjectif du Hainaut. De quoi s’agit-il ?
L’atlas subjectif est un concept dĂ©veloppĂ© par une desinger nĂ©erlandaise Ă©tablie Ă  Bruxelles Annelys de Vet. Son travail consiste Ă  partir du vu et du connu et de faire travailler l’imaginaire d’acteurs variĂ©s, habitants, artistes, …. Ici le point de dĂ©part est l’Unesco. Le Hainaut offre 19 Ă©lĂ©ments du patrimoine matĂ©riel et immatĂ©riel labellisĂ© Unesco. Annelys de Vet s’Ă©tait dĂ©jĂ  attaquĂ©e Ă  des contrĂ©es aussi diverses que le Mexique, la Hongrie ou la Palestine. Participatif, ce processus donne Ă  voir une gĂ©ographie inĂ©dite, nĂ©e dans l’imaginaire des Hainuyers eux-mĂŞmes. D’ailleurs, voici quelques mois nous vous avions lancĂ© un appel Ă  ce sujet sur ce blog .

Sceptiques ? Alors consultez le volume in extenso sur internet et vous dĂ©couvrirez le rĂ©sultat surprenant obtenu par Annelys de Vet et n’hĂ©sitez pas Ă  laisser votre avis sur le blog des mines de Spiennes.
 

OĂą
Espace Wallonie
Rue du MarchĂ© aux Herbes, 25-27 – 1000 Bruxelles
Zone piétonne. Accès STIB : Gare centrale ou De Brouckère
SNCB : Gare centrale
Quand
Exposition accessible du 13 février au 22 mars 2014
Du lundi au vendredi de 11h00 Ă  18h00 / Samedi de 13h00 Ă  18h00

A lire aussi http://www.rtbf.be/info/regions/detail_un-atlas-pour-decouvrir-le-hainaut-autrement?id=8200712

23 janvier 2014

Parution « Le monde rural en Condroz namurois, du Ier au XIXe siècle. Vingt-cinq annĂ©es d’activitĂ©s du Service de jeunesse archeolo-J »

Filed under: Institutions,Protohistoire et Histoire,Publications — HĂ©lène Collet @ 3:03

Meuse-Ardenne
L’ASBL « Entre Ardenne et Meuse » nous annonce la parution du nouveau volume de « De la Meuse Ă  l’Ardenne » (n° 45, 2013), rĂ©alisĂ© en collaboration avec le Service de jeunesse archeolo-J:

ArchĂ©ologie entre Meuse et Hoyoux. Le monde rural en Condroz namurois, du Ier au XIXe siècle. Vingt-cinq annĂ©es d’activitĂ©s du Service de jeunesse archeolo-J. Volume 2: Contexte, analyses, sous la direction de RaphaĂ«l Vanmechelen, 352 pages et 243 illustrations en couleurs.
Pour prendre connaissance de la table des matières Table des matie?res
Le volume est en vente au prix de 35 € (+ 5,50 € de frais d’envoi) et peut ĂŞtre achetĂ© auprès de l’asbl.

Ce volume est la suite de De la Meuse Ă  l’Ardenne, n° 41, 2009: ArchĂ©ologie entre Meuse et Hoyoux. Volume 1: Les sites, sous la direction de RaphaĂ«l Vanmechelen, 232 pages et 221 illustrations en couleurs (25 €).

Site web : www.delameusealardenne.

15 janvier 2014

La Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne n°21 vient de paraĂ®tre

Filed under: Publications,Spiennes, Mons et sa rĂ©gion — HĂ©lène Collet @ 0:00

CH21DIM200
La Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne n°21 vient de paraĂ®tre. Au sommaire de celle-ci vous retrouverez toute l’actualitĂ© archĂ©ologique de l’annĂ©e 2012 en Wallonie. Le volume est en vente au prix de 12 euros. Pour savoir comment se le procurer, rendez-vous sur la boutique en ligne de l’IPW. Retrouvez-y aussi les Chroniques publiĂ©es prĂ©cĂ©demment.

Pour retrouver l’actualitĂ© concernant en particulier les minières nĂ©olithiques de silex de Spiennes, nous vous invitons Ă  prendre connaissance de trois articles relatifs Ă  des dĂ©couvertes effectuĂ©es en prospection par Philippe Doumont ayant permis la mise au jour de haches polies et taillĂ©es en silex de Spiennes, d’un court compte-rendu de la campagne de fouilles d’Ă©tĂ© Ă  laquelle ont participĂ© plusieurs Ă©tudiants de l’universitĂ© de Louvain et de Gand et d’un article dĂ©taillĂ© sur la mise en place d’un monitoring des minières de Petit-Spiennes par Nancy Verstraelen et Luc Funcken, respectivement archĂ©ologue (Service de l’ArchĂ©ologie de Liège) et ingĂ©nieur (Direction de la GĂ©otechnique) du SPW.

– Le Roeulx/Le Roeulx : dĂ©couverte d’une hache polie en silex de Spiennes au lieu-dit «Bois de la Noire Haine», HĂ©lène Collet, Philippe Doumont & Amandyne Rosart, p. 64
– Le Roeulx/Le Roeulx : dĂ©couverte d’une hache taillĂ©e en silex de Spiennes Ă  Gottignies, HĂ©lène Collet, Philippe Doumont & Amandyne Rosart, p. 65-66.
– Mons/Mons : dĂ©couverte d’une hache polie de grandes dimensions en silex Ă  Obourg, Philippe Doumont & Amandyne Rosart, p. 66
– Mons/Spiennes : complĂ©ment d’intervention prĂ©alable Ă  la construction d’un bâtiment d’accueil des visiteurs au lieu-dit Petit-Spiennes, HĂ©lène Collet & Michel Woodbury, p.66-67.
– Mons/Spiennes : conservation prĂ©ventive des minières nĂ©olithiques en 2011, Nancy Verstraelen, HĂ©lène Collet, Jean-Philippe-Collin & Luc Funcken, p. 67-70

18 décembre 2013

Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne n°22 : appel Ă  contributions

Filed under: Publications — HĂ©lène Collet @ 6:06

CH20DIM200

L’activitĂ© archĂ©ologique en Wallonie durant l’annĂ©e 2013 (fouiles prĂ©ventives et programmĂ©es, dĂ©couvertes en prospection,…) fera l’objet du volume n°22 de la Chronique de l’ArchĂ©ologie wallonne. Le comitĂ© de rĂ©daction de la Chronique fait appel Ă  vos contributions. Celles-ci doivent leur parvenir pour le 11 avril 2013 au plus tard.
Comme chaque annĂ©e, il est demandĂ© de se conformer scrupuleusement aux instructions aux auteurs que vous trouverez ci-dessous. Vous trouverez aussi les fiches d’auteur et de signalement de site.
appel 22
CAW 22 instructions
Fiche site 22
fiche auteur 22

« Page prĂ©cĂ©dentePage suivante »

Powered by WordPress