Loading...

datation

/datation
datation 2018-03-13T23:10:09+00:00

Datation

Les artefacts tels que les fragments d’outils polis, les tessons de céramique et les restes de faune domestique trouvés dans les structures d’extraction indiquent que celles-ci ont été creusées au Néolithique. La céramique permet de préciser que le site a commencé à être exploité au Néolithique moyen avec la culture Michelsberg. Des céramiques à fond plat et des gaines d’outils en bois de cerf indiquent que l’exploitation s’est poursuivie au Néolithique récent et final.

Mais la technique la plus sûrement utilisée à Spiennes pour connaître l’âge des vestiges est celle du radiocarbone. Cette technique mise au point dans les années 1950 permet de dater directement les matières organiques que l’on retrouve dans les puits et les fossés du village tels que le bois de cerf, l’os et les charbons de bois.

Grâce aux 40 dates aujourd’hui disponibles pour les minières néolithiques de silex de Spiennes, on sait avec certitude quand le site a été en exploitation, à savoir entre 4350 et 2300 ans avant notre ère et ceci de manière apparemment continue.

Pour tout savoir sur la méthode de datation par le carbone 14

https://fr.wikipedia.org/wiki/Datation_par_le_carbone_14

http://acces.ens-lyon.fr/acces/terre/paleo/paleobiomes/comprendre/les-depots-de-pollen-1/

Distribution