Autour de Spiennes

Le blog des mines néolithiques de Spiennes et de l'archéologie en Wallonie

14 décembre 2013

Retour sur un colloque – « The Origins of Recycling: A Paleolithic Perspective »

Filed under: ConfĂ©rences,Paleo et MĂ©so,Presse & Medias — Jean-Philippe Collin @ 0:00

201310_Tel-Aviv_recycling

De plus en plus d’Ă©lĂ©ments indiquent que nos ancĂŞtres de la PrĂ©histoire recyclaient dĂ©jĂ  les objets de leur vie quotidienne. Un colloque international sur cette question a rĂ©cemment Ă©tĂ© organisĂ© Ă  l’UniversitĂ© de Tel-Aviv. IntitulĂ© « Les origines du recyclage », il a rĂ©uni près de 50 spĂ©cialistes de 10 pays. Ils ont tentĂ© de comprendre ce que ce phĂ©nomène signifiait pour nos ancĂŞtres.

« Les origines de recyclage: Une perspective palĂ©olithique »?

Le colloque intitulĂ© « Les origines de recyclage: Une perspective palĂ©olithique » et co-organisĂ© par l’archĂ©ologue israĂ©lien Ran Barkai a eu lieu du 7 au 10 octobre 2013 Ă  l’UniversitĂ© de Tel-Aviv. Il a notamment permis de prĂ©senter de nouvelles donnĂ©es concernant le recyclage de pierres et d’os sur des sites du PalĂ©olithique infĂ©rieur, moyen et supĂ©rieur, ainsi que des Ă©tudes de cas pertinentes de sociĂ©tĂ©s prĂ©-industrielles contemporaines. Les publications rĂ©sultant de l’atelier sont destinĂ©es Ă  dĂ©montrer l’ampleur et les caractĂ©ristiques du recyclage au PalĂ©olithique. « Pour la première fois, nous rĂ©vĂ©lons l’ampleur de ce phĂ©nomène, Ă  la fois en termes de quantitĂ©s recyclĂ©es et de diversitĂ© des mĂ©thodes utilisĂ©es, explique Ran Barkai.Ainsi, tout comme nous recyclons aujourd’hui des matĂ©riaux tels que le papier et le plastique pour fabriquer de nouveaux objets, les premiers hominidĂ©s auraient recueilli des outils usagĂ©s ou cassĂ©s en silex et en os pour en crĂ©er de nouveaux. »

??Une stratégie de survie?

Avi Gopher, archĂ©ologue Ă  l’UniversitĂ© de Tel-Aviv, estime que l’apparition prĂ©coce de mĂ©thodes de recyclage souligne leur rĂ´le en tant que stratĂ©gie basique de survie. Bien qu’ils n’aient pas Ă©tĂ© motivĂ©s par des prĂ©occupations environnementales, les premiers hominidĂ©s partageaient certaines de nos motivations. « Pourquoi recyclons-nous le plastique ? Pour conserver de l’Ă©nergie et des matières premières, explique Avi Gopher. De la mĂŞme façon, si vous recyclez votre silex, vous n’avez pas besoin de parcourir tout le chemin jusqu’Ă  la carrière pour en obtenir plus, vous conservez votre Ă©nergie et Ă©conomisez sur la matière première. »

Suite de l’article
Vous pouvez également consulter le site web dédié au colloque : ICI

Remarque : bien qu’il s’agisse essentiellement de sites nĂ©olithiques, le « recyclage » peut-ĂŞtre mis en Ă©vidence au sein de sites miniers, lĂ  ou la matière première est extrĂŞmement (la plus ?) abondante. Sur un site tel que Spiennes, ce « recyclage » se traduit par la rĂ©alisation de pic d’extraction en silex sur base d’Ă©bauches de lames de hache ou de nuclĂ©us Ă  lames Ă©puisĂ©s. Recyclage ou rĂ©emploi? Peut-ĂŞtre est-il nĂ©cessaire de distinguer les prĂ©occupations environnementales actuelles et le rĂ©emploi d’artefacts prĂ©historiques motivĂ© par des Ă©lĂ©ments tels que l’accès Ă  la matière première, la facilitĂ© (par exemple la transformation d’une Ă©bauche de lame de hache en pic d’extraction) ou encore l’efficience immĂ©diate d’un artefact issue d’une chaĂ®ne opĂ©ratoire Ă  une tâche distincte (par exemple, un simple Ă©clat utilisĂ© pour une dĂ©coupe quelconque).

Sources :
Bulletins Ă©lectroniques.com
Paleolithic recycling.com

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.

Powered by WordPress